Big Apple Lucha Libre Superstars
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WWE by BES & Gumpy.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: WWE by BES & Gumpy.   Dim 20 Nov - 10:51


- WWE SURVIVOR SERIES. LIVE FROM THE MADISON SQUARE GARDEN, NEW YORK. NOVEMBER 20TH 2011 -

Bonsoir et bienvenue pour cette vingt-cinquième édition des Survivor Series. A la table des commentateurs, Jerry Lawler, Michael Cole et le cinq fois champion de la WCW, Booker T. Les trois hommes nous souhaitent la bienvenue et nous annonce le premier match de la soirée, pour le championnat des Etats-Unis.

DOLPH ZIGGLER © VS. JOHN MORRISON. UNITED STATES CHAMPIONSHIP MATCH
Premier des deux matchs de Dolph Ziggler ce soir et c'est son adversaire et challenger qui fait le spectacle en ce début de rencontre. John Morrison passe tout près d'une victoire rapide après un double underhook powerbomb mais c'était sans compter sur le courage du champion US en titre. John Morrison place un swinging neckbreaker mais Vickie Guerrero monte sur l'apron du ring pour distraire l'arbitre afin de donner du répit à son client et de ralentir le rythme du combat. Ça marche puisque Ziggler place un DDT sorti de nulle part pour se donner quelques précieuses secondes de répit. Les deux protagonistes de ce combat se relèvent mais se renvoient directement au sol après un double superkick. L'arbitre commence alors un double décompte. Vickie Guerrero, excédée, récupère la ceinture US et la glisse à Dolph Ziggler. Dolph Ziggler ne se pose pas de questions et envoie une bonne fois pour toute son adversaire au tapis en utilisant sa ceinture. L'arbitre n'a pas d'autre choix que de disqualifier Dolph Ziggler.
VICTOIRE DE JOHN MORRISON PAR DISQUALIFICATION.

La musique de Brodus Clay se met en route et le monstre de la jungle débarque. Brodus Clay prend un micro et peste contre le fait qu'il n'ait toujours pas fait son retour. John Laurinaitis arrive rapidement, accompagné de David Otunga, et lui demande de quitter le ring, lui promettant de lui donner un match avant la fin de l'année. Brodus Clay n'est pas d'accord mais John Laurinaitis essaie de lui expliquer qu'il n'a pas de solution immédiate. Les deux hommes sont interrompus par Michael Cole. "Can I have your attention please ? I receive an e-mail from the General Manager and I quote...". John Laurinaitis ne comprend pas ce qu'il se passe, Cole enchaîne. "Merci Johnny de palier mes absences, tu fais du bon boulot, mais je suis de retour désormais. Brodus Clay débutera demain contre... David Otunga, ici présent. Je vous prie, messieurs, de tous quitter le ring maintenant". David Otunga devient tout pâle, Brodus Clay est content et John Laurinaitis, surpris et en colère à la fois, prend son téléphone et commence à écrire un texto.

BETH PHOENIX © VS. EVE. DIVAS CHAMPIONSHIP LUMBERJILL MATCH
Natalya semble être bien seule autour des autres divas en dehors du ring, mais cela n'empêche pas le match d'avoir lieu. Beth Phoenix balance plusieurs fois Eve en dehors du ring mais Natalya ne peut s'en prendre à elle puisque les faces protègent l'aspirante au titre. Le combat reprend dans le ring avec une nette domination de la championne avec notamment une Superplex de Phoenix sur Eve, seulement pour le compte de deux. Plus tard dans le match, Beth Phoenix se retrouve sur l'apron du ring, Eve en profte et avec un single leg dropkick, elle envoie la championne dans la fosse aux louves et Beth Phoenix se fait passer à tabac. Natalya essaie de défendre son amie mais la supériorité numérique des autres a raison d'elle. Phoenix est mise dans le ring et Eve pose son snap swinging neckbreaker mais seulement pour le compte de deux. En fin de match, Beth Phoenix veut placer son Glam Slam mais Eve renverse la prise en small package renversé à son tour par la championne qui obtient un compte de trois heureux. Beth Phoenix récupère sa ceinture et prend rapidement la poudre d'escampettes avec Natalya.
VICTOIRE DE BETH PHOENIX PAR PINFALL.

On retrouve John Laurinaitis et David Otunga en coulisses. John Laurinaitis est au téléphone avec le WWE board of directors afin d'avoir des réponses concernant le retour du GM anonyme. John Laurinaitis peste, il refuse d'être mis en attente, trop tard. Santino Marella passe dans le coin et il commence à se moquer de John Laurinaitis. John Laurinaitis n'est pas d'humeur à plaisanter et dit à Santino d'aller dans le ring tout de suite parce qu'il va combattre. Santino Marella fanfaronne, heureux d'avoir un match en PPV, mais John Laurinaitis le renvoie à la réalité lorsqu'il lui annonce que son adversaire est Kevin Nash.

KEVIN NASH VS. SANTINO MARELLA. SINGLE MATCH
Le combat est un véritable squash puisqu'en à peine trois minutes de temps, Kevin Nash a le temps de ridiculiser Santino au moins une quinzaine de fois, lui portant notamment deux Jacknife Powerbomb. Nash se permet même l'humiliation ultime de faire le tombé en posant uniquement le pied sur son adversaire.
VICTOIRE DE KEVIN NASH PAR PINFALL.

En backstages, Vickie Guerrero, en compagnie de ses deux poulains, rejoint Wade Barrett pour un briefing d'avant match. Hunico et Cody Rhodes sont déjà présents et Wade n'a qu'à expliquer que ce soir, c'est l'occasion pour toutes les personnes de cette équipe de frapper un grand coup et d'enfoncer définitivement la porte qui les sépare du succès tant attendu à la WWE. Wade se tourne vers les membres de son équipe un à un et affirme que tout le monde aura sa carte à jouer, et que chaque membre est une pièce du puzzle qu'il va falloir assembler pour éliminer la bande à Orton.

MARK HENRY © VS. BIG SHOW. WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP MATCH
Big Show, en colère après ce qui est arrivé à Daniel Bryan lors du dernier Smackdown, s'en prend immédiatement à Mark Henry. Show prend le dessus sur son adversaire grâce à la force de ses poings. Show tente rapidement de porter le Chokeslam mais Mark Henry riposte et porte une sorte de Spinebuster à son adversaire. Henry veut profiter de sa position pour prendre l'avantage sur Big Show, mais ce dernier parvient à esquiver le Splash du champion du monde. Avec le poids et la taille des deux hommes, ils sont rapidement à bout de souffle. Big Show a beau envoyer Mark Henry à l'extérieur du ring, ce dernier conserve le contrôle du combat grâce à une projection contre les escaliers. Henry tente de remonter sur le ring au compte de huit mais Big Show, dans un ultime effort, lui balance son Knock-Out Punch. L'arbitre arrive au compte de dix, et est obligé de faire sonner la cloche.
NO-CONTEST PAR DOUBLE COUNT-OUT.

Big Show s'en veut d'avoir laissé passer une nouvelle occasion de s'emparer du titre de champion du monde. Il s'en veut tellement qu'il s'empare de la partie haute des escaliers qu'il balance sur le corps, encore au sol, de Mark Henry. A cet instant, la marche des valkyries, le thème musical de Daniel Bryan se fait entendre. Mister Money in the Bank arrive avec un bandage autour de l'abdomen, et micro en main. Il s'adresse au Big Show pour lui dire que ce soir, la chance n'était pas avec lui. Il se tourne ensuite vers Mark Henry et lui souhaite de retenir ce qu'il va lui dire. Il peut détruire qui il veut, il peut s'en prendre à lui autant qu'il veut, sur le ring ou en backstages, mais à Wrestlemania, c'est devant 70000 personnes que le dragon Américain règlera son compte à l'homme le plus fort du monde. Bryan retourne en backstages sous le regard du Big Show qui ne comprend pas pourquoi il a laissé passer une si belle occasion de casher.

Nous sommes cette fois en compagnie de Randy Orton et de son équipe. Plutôt silencieux jusqu'alors, Orton prend la parole pour dire qu'il n'y a pas quarante chemins à emprunter et que celui menant à la victoire passe par le ring, et le dépassement de soi. Il espère que tout le monde est dans le même état d'esprit que lui, et rappelle qu'ici, chacun à un différent avec un membre de l'autre équipe, et qu'ils devront se servir de cela pour vaincre.

TEAM ORTON VS. TEAM BARRETT. TRADITIONAL SURVIVOR SERIES MATCH
Sheamus d'un côté contre Jack Swagger de l'autre, voilà le début du combat. Le Celtic Warrior n'a pas de mal à prendre l'avantage sur son adversaire qui se retrouve vite acculé dans le coin adverse. Heureusement, Swagger profite une tergiversation pour changer avec Hunico. Malheureusement pour ce dernier, il se fait rapidement sécher par Mason Ryan qui n'a plus qu'à offrir la carcasse du Mexicain à Sin Cara qui offre l'avantage à son équipe. Cet avantage est de courte durée puisque Sin Cara est rapidement renvoyé chez lui par le combo Sleeper Hold/Ankle Lock du duo Ziggler/Swagger, pour le plus grand bonheur de Vickie Guerrero. Les méchant profitent d'ailleurs de leur fourberie pour prendre l'avantage dans le match, Wade Barrett distrayant l'arbitre pour offrir à Cody Rhodes l'opportunité de frapper Mason Ryan avec sa ceinture de champion et permettre à Dolph Ziggler d'effectuer le tombé. Un avantage qui ne va pas durer bien longtemps puisqu'à peine relevé, Ziggler subit le RKO de Randy Orton pour équilibrer les deux équipes. Ce moment de tergiversation chez les heels profite à Orton qui s'en prend à Cody Rhodes. L'arbitre peine à faire régner le calme et la discipline sur le ring, et cela offre donc l'opportunité à Sheamus, dans la confusion, de porter son Brogue kick sur Cody Rhodes et ainsi redonner l'avantage à son équipe. Wade Barrett doit prendre ses responsabilités et un vrai gros brawling débute entre les deux natifs Européens. Barrett, après un Elbow Drop, est sur le point d'éliminer Sheamus mais il n'obtient qu'un compte de deux. Vickie Guerrero tente d'offrir une opportunité à son équipe en distrayant l'arbitre. Randy Orton lui dit de se concentrer sur le ring mais l'arbitre n'entend pas se faire dicter sa loi. Christian en profite pour débarquer et frapper Sheamus avec sa béquille, Wade Barrett lui portant ensuite le Wasteland pour le compte de trois. Ayant tout vu, Kofi Kingston proteste. Il finit même par se jeter sur Christian, à l'extérieur du ring. Sur le ring, Randy Orton vient de prendre ses responsabilités et porte son RKO sur Jack Swagger pour l'éliminer. La Team Orton prend de nouveau l'avantage, mais Wade Barrett vient de s'en prendre à Kingston à l'extérieur du ring, le mettant complètement out. Raccompagné par les médecins, Kingston est donc éliminé pour son incapacité à poursuivre le combat. cela va donc se régler entre les deux capitaines qui se livrent une bataille de tous les instants. Barrett tente son Wasteland, qu'Orton tente de contrer par un RKO, en vain. A bout de souffle, Orton parvient à contrer un saut de la troisième corde de son adversaire en lui portant un Super RKO ! Alors que la victoire semble acquise, Vickie Guerrero attrape le pied de l'arbitre pour casser le compte. Ce dernier ne perd pas de temps et la renvoie directement en backstages. Orton frappe sur le ring de rage, il est sur le point d'en terminer une bonne fois pour toute, mais Christian monte à son tour sur l'apron, dans le dos de l'arbitre, et frappe Orton à l'arrière du crâne, avec une chaise. Wade Barrett, sonné, porte son Wadteland et enchaine avec le tombé victorieux.
VICTOIRE DE LA TEAM BARRETT VIA PINFALL.

Avec la victoire de son équipe, Christian se permet une incurssion sur le ring pour relever Wade Barrett, le féliciter chaudement et le présenter à la foule et à tout l'univers de la WWE comme le grand survivant de ce combat. Le Capitaine a mené ses troupes à la victoire, ce soir.

On retrouve Matt Striker dans la zone d'interview en compagnie de John Cena. Il souhaite savoir le sentiment de Cena à quelques minutes de son combat en compagnie du Rock. John se dit nerveux et excité à la fois d'avoir l'opportunité de lutter avec le Rock, l'une des plus grandes légendes de ce business. Il espère cependant qu'il n'aura pas à le trainer comme un poids-mort mais également que le Rock fera le bon choix en ce qui concerne leur alliance d'un soir. Si le Rock aime la WWE, il doit s'entendre avec lui l'espace d'un combat, pour mettre un terme à cette association qu'est Awesome Truth et qui met en péril la WWE depuis quelques temps. Le message est passé.

Scott Stanford reçoit CM Punk en coulisses pour une petite interview, sauf que l'interview ne commencera jamais puisque CM Punk est attaqué par Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez. Comme lundi dernier, Alberto Del Rio s'en prend au bras de son adversaire du soir. Le champion de la WWE porte une clef de bras à son challengeur et lui enfonce l'épaule dans le mur. Alberto Del Rio s'en va, laissant un CM Punk meurtri au sol.

ALBERTO DEL RIO © VS. CM PUNK. WWE CHAMPIONSHIP MATCH
Rencontre difficile en perspective pour CM Punk. Le natif de Chicago grince déjà des dents avant le combat. Le gameplan d'Alberto Del Rio est simple, se focaliser sur le bras abîmé de son adversaire. Le champion sortant l'a bien compris et en joue, en passant une grande partie de la rencontre à aggraver la blessure de son challenger. A chaque fois que CM Punk semble avoir une porte de sortie, Alberto Del Rio le retient dans son enfer en continuant encore et encore à bosser sur le bras de Punk. Le coup de grâce est porté lorsque le champion de la WWE parvient à porter le double knee armbreaker. Alberto tente le pinfall mais CM Punk se dégage au compte de deux. Les deux hommes sont encore au sol. CM Punk, dans un dernier élan, place le Anaconda Vise sur Alberto Del Rio. Alberto Del Rio ne parvient pas à prendre une corde mais dans renversement inespéré pour le champion, Del Rio parvient à porter l'Armbreaker sur son adversaire. CM Punk est au centre du ring, il ne peut pas aller toucher une corde, même pas du bout des doigts. L'arbitre, gêné de voir le bras de Punk se tordre dans le mauvais sens, déclare la fin du combat. Soumission technique.
VICTOIRE DE ALBERTO DEL RIO PAR ARRÊT DE L'ARBITRE.

En backstages, Matt Striker nous informe qu'il a le privilège de recevoir... The Rock ! La foule est en communion avec le Great One qui commence en disant qu'il est de retour à New York. Le Rock nous parle du fait que c'est ici même, au Madison Square Garden, que remonte son dernier combat il y a près de sept ans. Il ajoute que cette salle est le théâtre de bons nombres de souvenir pour le Rock et que ce soir encore, une nouvelle page de l'histoire du jabroni beating, pie eating, eyebrow rising, people's champ va s'écrire au Madison Square Garden. Il lance un message à John Cena, affirmant que dès que la cloche sonnera la fin du combat, leur entente sera terminée et qu'il doit s'attendre à recevoir an ass kicking dont il se souviendra toute sa vie. If you smell what The Rock is cooking ?

C'est à présent l'heure du Main-Event de la soirée, le match par équipes tant attendu qui va opposer Awesome Truth à l'association d'un soir composé du Rock et de John Cena. Ce dernier est d'ailleurs énormément hué à son entrée sur le ring, alors que le Rock reçoit une énorme ovation. On peut noter qu'à aucun moment, le regard des deux homme ne se croise.

JOHN CENA & THE ROCK VS. AWESOME TRUTH. TAG TEAM MATCH
Désireux de ne pas envenimer la situation, Cena va directement se placer dans le coin, laissant le début du match au Rock. La foule encourage à haute voix le Great One mais déchante vite, voyant Cena taper dans le dos du Rock, pour rentrer sur le ring. Sans un regard vers son partenaire, Cena se jette sur R-Truth alors que le Rock repart dans le coin, énervé. Cena prend l'avantage en ce début de match, mais à trop vouloir en faire, il s'expose au retour de ses adversaires qui utilisent plusieurs combos en équipes pour affaiblir Cena. Ce dernier ne peut, en plus, pas compter sur l'aide du Rock, qui retire sa main au moment où Cena voulait faire le changement. Pire, excédé par ce qui s'est passé en début de match, le Rock commence à quitter le ring, laissant Cena se faire tabasser tout seul. La foule se met à scander le nom du Rock et ce dernier, au milieu de la rampe, fait finalement demi-tour et revient dans son coin, se forçant à encourager son partenaire. Le Hot Tag est finalement réalisé et sous l'encouragement des fans, le Great One enchaine son move-set sur le Miz qui ne peut rien faire. Le Rock est sur le point de porter son Rock Bottom mais R-Truth l'attaque par derrière. John Cena ne tarde pas à rentrer sur le ring pour dégager Truth. Ce même Cena qui se fait à son tour dégager par le Rock lui même qui ne veut pas avoir à traiter avec lui. Le Miz en profite et porte son Skull Crushing Finally sur le Rock mais ce dernier se dégage au compte de deux sous une ambiance de folie. R-Truth tente à son tour sa chance, mais son Scissors Kick est évité par le Rock qui porte son Rock Bottom. Se relevant grâce à un saut carpé, le Rock se prépare pour son People's Elbow mais la projection dans les cordes lui vaut de se faire une nouvelle fois avoir par Cena qui tape dans son dos et n'a plus qu'à conclure avec un Attitude Adjustement pour la victoire.
VICTOIRE DE JOHN CENA & THE ROCK VIA PINFALL.

A peine relevé, Cena se retrouve nez à nez avec le Rock. Les deux hommes n'échangent pas un mot et se regardent yeux dans les yeux, la tension est palpable. Le Miz tente d'attaquer les deux hommes, mais le Rock lui règle vite son compte avec un Rock Bottom. John Cena profite de la situation pour attaquer le Rock dans le dos et lui porter son Attitude Adjustement. Le Pay Per View s'achève sur Cena faisant son you can't see me au Rock, au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 20 Nov - 11:03

Alors alors.

Ziggler qui conserve pas clean, dans la logique des choses, rien à dire.

Le retour du GM Anonyme, ça c'est bandant par contre, de toute façon vous pouvez pas en faire un truc pire que ce qu'en a fait la WWE. Otunga vs. Clays, Brodus se pose donc en face ? J'attends de voir.

Victoire de Beth ... Sur petit paquet ? J'suis perplexe. J'le suis encore plus du fait qu'elle s'enfuit avec Nattie, c'est un comportement classique de heel, mais j'les vois pas s'enfuir, j'sais pas, pourtant ça semble logique ...

Mouais, Nash qui squash Santino, au comment ne pas faire oublier Nash en le mettant en bouche trou, j'suis pas fan.

Segment classique d'avant 5 vs. 5 match, j'adhère ! Vickie et Barrett sont pile poil dans leurs rôles, le segment fait très réaliste, j'opine du chef avec un sourire béat.

On continu la série des NC entre Henry et Big Show, ça donne une aura énorme au truc, les deux mecs sont tellement gigantesques et tellement forts qu'ils ne peuvent pas se départager. Bryan qui cash pas, on reste dans la logique du truc, et j'ai bien aimé son discours.

Encore une fois, le segment d'avant 5 vs. 5 fait réaliste, j'ai bien aimé, même si, comme j'l'ai dit dans le topic des résultats de RAW, j'trouve ça stupide comme équipe, sachant que Orton a mit des Punt Kick à presque tous ses coéquipiers.

Gros gros match, bien décrit, j'ai pas décroché malgré la longueur. Barrett continu lentement mais surement son push.

Segment pas mal de Cena, encore une fois c'est bien dans l'esprit de ce que fait la WWE actuellement, c'est bien logique et réaliste (selon ce que fait la WWE actuellement)

J'ai pas trop compris là, Punk se fait attaquer, mais de suite après il est sur le ring ? J'aurais plus pensé à Del Rio qui demande qu'on compte Punk à l'extérieur, Punk n'est pas là mais arrive in extremis pour le match. Victoire de Del Rio qui s'impose comme un champion à long terme, même si il doit tricher pour gagner (cf. l'attaque d'avant match) il reste crédible en faisait "abandonner" l'une des top stars de la WWE.

Une interview du Rock qui répond à celle de Cena, rien de spécial à dire là dessus.

Main Event bien booké, encore une fois, Cena semble se rapprocher de plus en plus du heel turn, parce que si ça semble pas possible dans la WWE actuelle, ça peut l'être dans une Fantasy Booking. Fin de show excellente, mais j'aurais aimé, petit détail, avoir les réactions de la foule sur le geste de Cena, cette attaque par derrière sur le Rock.

C'est un bon PPV, même si j'trouve la partie SD! un peu mieux que la partie RAW, où la trop grande présence de Laurinatis et le squash Marella/Nash ma déplut. J'veux vraiment voir jusqu'où vous aller mener votre bateau, et surtout comment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 20 Nov - 15:46

Nash/Marella, c'était pour caser un 7ème combat en étant dans la logique de ce qu'on nous offre dans la réalité depuis quelques temps. Maintenant, on va pouvoir petit à petit ajouter nos touches personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka'



Messages : 22
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 20 Nov - 17:24

Survivors Series avant l'heure. Magnifique. D'autant plus que le rendu est vraiment bon. C'est bien présenté, bien écrit, assez bien détaillé. Ça se lit vraiment très facilement.
La victoire par DQ de Ziggler est bien trouvé. Ça permet une suite. J'ai hâte de voir comment vous allez gérer la fin de contrat de Morrison.
Le segment qui suit est vraiment bien trouvé. Entre Brodus Clay qui lance lui même ses débuts et le retour du GM Anonyme. Ça donne de nombreuses possibilités.
Je rejoins Jé, la victoire par contre Roll-Up de Phoenix j'en suis pas fan. Y avait mieux à faire.
De même pour le Nash vs Marella qui suit. Un autre 5vs5 avec es gars de bas-carte m'aurait davantage plu. C'est la partie un peu moins intéressante du show.
Le WHC Match avec encore un NC ça m'a surpris mais au moins c'est cohérent. A TLC dans une grosse stipu, les deux monstres vont pouvoir se départager. Et puis c'est pas bien compliqué de crédibiliser D. Bryan. C'est très bien fait ici.
Les deux segments pré 5vs5 sont très bons, très réalistes et le combat est excellent. Ça fait plaisir de voir Christian jouer un rôle important et un Swagger en membre efficace.
La victoire de ADR est bien trouvé. Ca ne nuit à aucun des deux. Bien trouvé. Ca conforte ADR, et ça promet une revanche explosif.
Et puis le ME est juste énorme. Awesome Truth remplisse leur job, à savoir builder la team d'en face et la tension entre les deux est excellente. Et puis très bon point, le AA de Cena. Finir sur un face-off j'aurai pas été très friand. Là on est vraiment lancé vers WM.
Mais d'abord TLC qui s'annonce bandant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 20 Nov - 20:32

Merci bonhomme, c'est sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cm punk.
Curry Madras
avatar

Messages : 345
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 20 Nov - 20:40

On sent que le bookin c'est votre truc. C'est fluide, c'est impec. Un PPV vraiment énorme, à tout les plans, t'as réussi à me faire rêver. C'est prometteur, je vais suivre ça de près. J'attends avec hâte que vous mettiez de plus en plus votre touche personnelle parce que ça peut s'annoncer super huge. En tout cas, vous montrez de belles choses & je signe !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 21 Nov - 1:26

Gumpy et son Verdana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 21 Nov - 8:16

Mon Verdana est simple et efficace, et il rend mieux que le Arial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 22 Nov - 1:01


- WWE MONDAY NIGHT RAW. LIVE FROM THE GIANT CENTER IN HERSHEY, PA. NOVEMBER 21TH 2011 -

Bonsoir et bienvenue pour WWE Monday Night RAW, post-Survivor Series. Michael Cole et Jerry Lawler font les présentations et reviennent sur le PPV de la veille. Les deux commentateurs sont stoppés net par la musique de CM Punk qui se met en route.

CM Punk s'assoit au centre du ring et déclare qu'il ne bougera pas d'ici tant qu'il ne recevra pas un autre match pour le championnat de la WWE et ce, pour deux raisons. La première étant qu'Alberto Del Rio l'a lâchement attaqué pas une mais deux fois par derrière, le diminuant considérablement pour son match. La deuxième raison est le fait qu'il n'a jamais abandonné hier soir, remettant en cause le jugement de l'arbitre. Le public semble d'accord avec Punk. John Laurinaitis arrive enfin et demande à Punk de quitter le ring. John Laurinaitis dit que Punk a eu sa chance, il doit donc repartir à la case départ. Laurinaitis annonce que Cena, le Miz et R-Truth s'affronteront ce soir afin de déterminer un nouvel aspirant au titre de la WWE. CM Punk coupe la parole à Laurinaitis et remet en doute son jugement et lui demande exactement ce qui a changé ici depuis qu'il est en charge et depuis le départ de Triple H. Laurinaitis promet de recevoir Punk en coulisses, mais pour le moment, il doit s'en aller et laisser le show commencer. Michael Cole arrête tout le monde parce qu'il a reçu un e-mail du General Manager. Il semblerait que le GM anonyme soit d'accord avec Punk, il ne comprend pas pourquoi l'arbitre a mis fin au combat. C'est pourquoi il décide de rajouter CM Punk au main-event de ce soir, le transformant donc en fatal-4-way. Laurinaitis, en colère, sort son portable et repart en coulisses. CM Punk, ayant eu gain de cause, se lève et quitte enfin le ring.

Après la publicité, on retrouve John Laurinaitis en coulisses au téléphone avec Stephanie McMahon. John Laurinaitis veut des réponses et veut savoir qui est le GM anonyme. John Laurinaitis dit qu'il ne peut pas faire du bon boulot si quelqu'un derrière son ordinateur lui met constamment des bâtons dans les roues. Stephanie McMahon semble avoir raccrocher au nez de Laurinaitis.


BRODUS CLAY VS. DAVID OTUNGA. SINGLE MATCH
David Otunga ne semble pas très chaud à l'idée d'effectuer ce match mais quand il faut y aller, faut y aller. Otunga essaie de résister et de se battre comme un homme mais Brodus Clay le sèche rapidement avec son running crossbody. Clay enchaîne avec le running splash et il tente le pinfall. Un, deux, mais Clay relève son adversaire lui même avant le compte de trois et le termine une bonne fois pour toute avec le chokeslam.
VICTOIRE DE BRODUS CLAY PAR PINFALL.

Zack Ryder fanfaronne dans les coulisses de l'arène. Il croise Kofi Kingston et lui en tape cinq, lui apprenant que sa pétition a eu raison du comité directeur de la WWE puisqu'il affronte Dolph Ziggler pour le titre US ce soir. Kofi Kingston lui souhaite bonne chance. Ryder continue sa route et en fait de même avec John Morrison, sauf que Morrison refuse de lui en taper cinq. Morrison va même jusqu'à dire à Ryder qu'il n'a pas signé sa pétition. Morrison se reprend quand même et lui souhaite bonne chance aussi, mais précise qu'il n'en restera pas là concernant le United States title picture en raison de ce qu'il s'est passé aux Survivor Series.

Brie Bella et sa soeur jumelle Nikki marchent vers le ring, c'est l'heure des divas.


THE BELLA TWINS VS. BETH PHOENIX © & NATALYA. TAG TEAM MATCH
Brie et Nikki ont beau essayés de niquer leurs adversaires en échangeant leurs places dès que l'arbitre tourne le dos, cela ne suffit pas pour venir à bout de leurs adversaires. Beth Phoenix porte le Glam Slam sur Brie Bella pour le compte de trois et la victoire. Les Divas of Doom continuent de dominer leur division.
VICTOIRE DE BETH PHOENIX ET NATALYA PAR PINFALL.

John Laurinaitis reçoit David Otunga, qui semble souffrir de partout après son match. John Laurinaitis lui annonce qu'il vient de raccrocher avec le comité directeur de la WWE et qu'il a rendez-vous avec eux la semaine prochaine. C'est pourquoi il le nomme lui, David Otunga, comme remplaçant la semaine prochaine afin de diriger le programme. David Otunga, surpris, accepte.

SANTINO MARELLA VS. DREW McINTYRE. SINGLE MATCH
Drew McIntyre domine le début du match mais Santino, animée par une force inexpliquée reprend le dessus et enchaîne les prises, mettant Drew McIntyre dans une colère monstre. Santino Marella arme le Cobra et tente de toucher son adversaire. Drew McIntyre l'esquive et place son Future Shock pour le compte de trois et la victoire finale.
VICTOIRE DE DREW McINTYRE PAR PINFALL.

Après le match, Drew McIntyre porte un autre Future Shock sur Santino Marella.

Michael Cole et Jerry Lawler reviennent sur l'attaque de Kevin Nash sur Triple H, datant d'il y a plusieurs semaines. D'ailleurs, les images sont montrées une énième fois. On apprend ensuite que Triple H sera de retour dans deux semaines.

Michael Cole est sur le ring et désire parler des poursuites judiciaires engagées contre Jim Ross et CM Punk, mais il est rapidement coupé par John Cena qui arrive rapidement dans le ring et qui place aussitôt son Attitude Adjustment sur Michael Cole, pour le plus grand plaisir des fans. John Cena ramasse le micro et explique que l'Attitude Adjustment porté sur le Rock hier soir n'était que payback de ce que le Rock lui a fait lors du dernier Wrestlemania. Les compteurs sont maintenant à zéro et il espère le revoir très vite afin d'en terminer une bonne fois pour toute, John Cena blague en précisant qu'il espère que le Rock n'attendra pas encore sept mois avant de repointer le bout de son nez bien qu'il ne doute pas que le Rock nous gratifiera bien tôt ou tard d'un nouveau message satellite et surtout pré-enregistré. Il promet de remporter le fatal-4-way de ce soir, de devenir l'aspirant au titre et de remporter le championnat lors de TLC. Qui sait, peut-être qu'il se présentera au Rock lors de Wrestlemania avec le titre de la WWE autour des hanches et ça, le Rock ne le sentira pas venir.

Jonah Hill, la Guest Star de ce soir, vient d'arriver dans l'arène, mais passons d'abord au match de championnat US entre Dolph Ziggler et Zack Ryder.


DOLPH ZIGGLER © VS. ZACK RYDER. UNITED STATES CHAMPIONSHIP MATCH
Dolph Ziggler et Zack Ryder livrent une bataille épique au centre du ring. Toute l'animosité accumulée entre les deux hommes font qu'aucun des deux lutteurs ne veulent lâcher prise. Ils sont prêts à tout afin d'obtenir la victoire. Dolph Ziggler est d'ailleurs à deux doigts de conserver après un Superkick. Zack Ryder n' pas le temps de revenir, Ziggler essaie de l'endormir avec le Sleeper hold. Zack Ryder s'aide des cordes pour repousser son adversaire et enchaîne avec le Rough Ryder pour le compte de deux seulement. Vickie Guerrero vient de mettre le pied de son client sur les cordes. L'arbitre n'a rien vu mais Zack Ryder, lui, sait bien ce qu'il vient de se passer. Vickie Guerrero monte sur l'apron du ring pour distraire l'arbitre pendant que Jack Swagger tire Ryder hors du ring afin de l'envoyer valser dans les escaliers. Swagger se cache, Vickie descend du ring et l'arbitre, crédule, décompte Ryder jusqu'à dix.
VICTOIRE DE DOLPH ZIGGLER PAR COUNT-OUT.

Jack Swagger et Dolph Ziggler s'en prennent à Zack Ryder mais John Morrison vient sauver le Long Island Iced-Z. Le GM anonyme intervient et demande à ce qu'un match par équipe commence dès maintenant. Vickie Guerrero enrage et commence à gueuler dans tous les sens.

JACK SWAGGER & DOLPH ZIGGLER © VS. ZACK RYDER & JOHN MORRISON. TAG TEAM MATCH
Vickie Guerrero, Dolph Ziggler et Jack Swagger discutent dans leur coin mais Zack Ryder se jette et place son Rough Ryder sur Jack Swagger. John Morrison surprend aussitôt le champion US avec le Moonlight Drive, suivi du Starship Pain pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE ZACK RYDER & JOHN MORRISON PAR PINFALL.

Jonah Hill, la Guest Star de ce soir, est reçu en coulisses par Scott Stanford. Jonah Hill fait sa publicité comme on pouvait s'y attendre mais un pied vient le sécher dans sa conversation avec l’intervieweur. Kevin Nash apparaît alors sur les écrans et demande à Stanford de faire son boulot. Stanford lui demande si il a un mot à dire. Nash arrache le micro et dit que oui, il a un mot à dire, il vient d'apprendre que Triple H sera de retour dans deux semaines et qu'il l'attend de pied ferme. Il promet de lui en donner encore dans deux semaines en précisant que cette fois-ci, il n'aura pas six semaines mais six mois d'arrêt de travail. Il lui conseille de faire augmenter sa franchise auprès de ses assurances parce qu'il va en avoir besoin.

C'est l'heure du main-event. Michael Cole annonce à la table qu'il va poursuivre John Cena aussi. Jerry Lawler se moque de lui. Le Miz et R-Truth font leur entrée et les deux hommes reviennent sur leur match d'hier. Le Miz précise que cette fois-ci, John Cena est tout seul et que rien ni personne ne viendra l'aider.


JOHN CENA VS. R-TRUTH VS. THE MIZ VS. CM PUNK. FATAL-4-WAY MATCH
Il est bon de noter que le Miz et R-Truth ont toujours travaillés ensemble lors de cette rencontre et qu'ils ne se sont jamais touchés physiquement. Fin de match complètement folle. R-Truth place son Corkscrew scissors kick sur CM Punk mais John Cena brise le pinfall. John Cena place son Attitude Adjustment et enchaîne avec le STF mais le Miz vient briser la soumission. Le Miz place le Skull-Crushing Finale sur John Cena mais le pinfall est brisé par CM Punk. CM Punk enchaîne avec le GTS sur le Miz mais le pinfall est brisé par R-Truth. John Cena fonce sur R-Truth avec un coup de la corde à linge et les deux hommes valsent par dessus la troisième corde. CM Punk en profite pour porter son Anaconda Vise sur le Miz qui finit par abandonner.
VICTOIRE DE CM PUNK PAR SOUMISSION.

CM Punk n'a pas le temps de célébrer sa victoire, Alberto Del Rio débarque et claque son Step-up enzuigiri sur CM Punk. Le champion de la WWE enchaîne avec le Cross Armbreaker sur son challengeur. John Laurinaitis, en coulisses et devant son écran, regarde la scène. Brodus Clay rentre dans le bureau de John Laurinaitis et ce dernier demande au caméraman de mettre fin au programme, il doit dire deux trois mots à Brodus, en privé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 22 Nov - 20:29

Alors, alors...

L'intro est simple mais efficace, tu retransmets facilement le fait que Punk veuille un rematch, c'est bien tourné. La présence de Laurinatis est bien utilisée, et le coup de fil à Stephanie McMahon laisse songeur, et ça me plait de revoir la fille à Vinnie impliquée, de près ou de loin, à un storyline.

Le fait que Clay batte Otunga qui est lui-même nommé GM par intérim du GM intérimaire la semaine prochaine, est également intéressant. Surtout quand on voit que le show s'achève sur Brodus qui discute avec Laurinatis. Un truc se prépare, on va voir ce que c'est.

Le Divas' time est négocié simplement, mais au moins ça met en avant Nattie et Beth.
McIntyre qui bat Santino, tu cherches à le re-crédibiliser, c'est bien vu.

Tout ce qui concerne la feud pour le titre US me semble bien parti, le fait que Morrison joue les bons samaritains sans pour autant perdre de vu ses objectifs, ça peut amener des possibilités à développer qui pourront avoir du swag. Petit bémol quand même, l'intervention du GM qui change le match en un Tag Team Match, j'suis pas trop fan.

Le fait que Cena place son AA sur Michael Cole c'est pas mal du tout, ça montre une autre personnalité du Champ', on le voit un peu plus focalisé sur lui et sur son futur adversaire, le Rock. La promo qui suit est simple, mais elle rend bien car elle est bien tournée.

Le ME est cool, et Punk qui l'emporte avec sa soumission est encore mieux. Le fait de ne pas avoir fait frapper Miz et Truth est une bonne idée parce que je pense qu'il y a vraiment de quoi faire avec eux deux. Del Rio a beau débarquer, ce qui est normal et ce qui rend bien, j'avais même pas tilté son absence. Faudra certainement bosser sur le personnage pour le crédibiliser.

Mais un bon petit show que tu viens de nous lâcher là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 22 Nov - 21:35

Merci pour le commentaire, dude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 13:23

Même si on doit la faire que pour tous les deux, on va la continuer.
Pour les autres, faut vous dire que c'est aussi bon que sur la NoW, la WAR ou l'AWC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 14:05

Ton seul commentaire me suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killiom



Messages : 24
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 14:47

On suit mais on commente pas systématiquement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 15:41

D'un autre côté pas besoin de faire genre, si vous faîtes rien pour qu'on vous commente, y'a peu de chance que vous soyez commentés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RKS

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 18:28

COM' WHORE SPOTTED !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 18:39

Jé' a écrit:
D'un autre côté pas besoin de faire genre, si vous faîtes rien pour qu'on vous commente, y'a peu de chance que vous soyez commentés

Sauf que j'en ai réellement rien à branler d'avoir des commentaires, celui de Gumpy me suffit amplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 19:08

En fait, j'parlais surtout pour Clem' clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 19:45

Tu vouvoies Clément ? La classe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 19:48

Je sais, je sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 23 Nov - 21:14


- WWE SMACKDOWN. LIVE FROM THE MOHEGAN SUN ARENA, WILKES BARRE. NOVEMBER 25TH 2011 -

Le générique envoyé, les pyrotechnies ayant fait leur petit effet, le show peut commencer. Josh Mathews nous accueille et nous présente ces deux acolytes, Booker T et Michael Cole. Les trois hommes reviennent brièvement sur les Survivor Series et annoncent que, ce soir, Mark Henry affrontera Daniel Bryan.

C'est le moment que choisit le Big Show pour intervenir. Le sourire pincé, l'homme le plus large du monde ne se cherche pas d'excuse et affirme qu'il a mal négocié sa rencontre face à Mark Henry et que cela lui a coûté le titre de champion du monde. Il affirme cependant que même s'il a échoué à devenir à nouveau champion du monde, il ne s'arrêtera pas avant de voir Mark Henry dans une chaise roulante, avec la cheville brisée. Show se fait alors interrompre par Ezekiel Jackson. Ce dernier s'excuse d'intervenir de manière aussi abrupte, mais il a quelque chose à demander au Big Show. Il le veut lui, dans un match, un contre un, ici et maintenant, pour montrer sa valeur aux yeux de l'univers de la WWE. Big Show n'y voit pas d'inconvénient, le match est maintenant.


BIG SHOW VS. EZEKIEL JACKSON. SINGLE MATCH
Ezekiel est décidé à prouver qu'il peut faire jeu égal avec le Big Show et le début du match tourne en sa faveur. Il sur-estime cependant trop ses capacités et sa tentative de Powerbomb est rapidement avortée, Big Show en profitant pour porter son Knock-Out Punch pour le compte de trois.
VICTOIRE DU BIG SHOW PAR PINFALL.

Direction les backstages où l'on retrouve le Celtic Warrior, Sheamus. Ce dernier est interrogé sur son élimination aux Survivor Series. Sheamus préfère en sourire et affirme qu'à défaut de pouvoir s'en prendre à Christian, qui est blessé, il va s'en prendre à l'homme qui l'a éliminé dimanche dernier, Wade Barrett. Il prend cependant rendez-vous avec Captain Charisma pour une bonne dérouillée quand il reviendra.

TRENT BARRETA VS. YOSHI TATSU. SINGLE MATCH
L'opposition, peu intéressante sur le papier, ravie la foule par des moves acrobatiques, une exécution fluide et un style qui sort de l'ordinaire. Trent Barreta offre un merveilleux spectacle mais c'est bien Yoshi Tatsu qui est sur le point d'en terminer. Tyson Kidd intervient cependant et lui retient le pied dans le dos de l'arbitre, distrayant Tatsu et permettant à Barreta de porter son Springboard DDT pour la victoire.
VICTOIRE DE TRENT BARRETA PAR PINFALL.

Tyson Kidd ne perd pas une seconde et grimpe sur le ring et frappe Trent Barreta dans le dos. Le Canadien s'en prend ensuite à Yoshi Tatsu à qui il porte le Sharpshooter et l'oblige à frapper au sol, sous les huées des fans qui avaient eu le droit à une très belle confrontation avant son arrivée.

De retour en backstages, Primo Colon est en compagnie d'Hunico et de son cousin, Epico. Les trois hommes discutent en Espagnol jusqu'à ce que Rosa Mendes n'arrive. Elle dit aimer le style des trois hommes et avoue avoir un faible pour les latinos comme eux et demande si elle pourrait les accompagner. Après une rapide concertation, les trois hommes acceptent. Les quatre se mettent à avancer dans le couloir mais Primo est arrêté par AJ. Cette dernière lui demande à quoi il joue. Elle affirme ne plus le reconnaitre, lui qui était si doux avec elle quand il était son pro à NXT. Primo ricane et dit à AJ de retourner jouer à la poupée et de laisser les hommes s'occuper de leur business.


PRIMO & EPICO w. HUNICO & ROSA MENDES VS. THE USOS. TAG TEAM MATCH
C'est un combat ou la fierté familiale est en jeu des deux côtés. Les Usos prennent le contrôle de la rencontre avec leur style beaucoup plus puissant mais Primo puis Epico reviennent dans la rencontre, profitant des distractions de Rosa Mendes vers l'arbitre. Hunico profite de l'une d'elle pour porter un coup de la guillotine à Jey Uso avec l'aide des cordes, offrant la possibilité à Epico de porter son Running Knee Breaker.
VICTOIRE DE PRIMO & EPICO PAR PINFALL.

Après la rencontre, le groupe de trois s'attaque aux Usos et les passent à tabac malgré les réprimandes de l'arbitre. Rosa Mendes assiste à la scène aux abords du ring et apprécie jusqu'au moment où Sin Cara intervienne et vide le ring à coup de Dropkicks et autres Hurricanranas. Il pointe ensuite son doigt en direction d'Hunico tout en prenant des nouvelles des Usos.

Après la pub, Cody Rhodes arrive sur le ring et parle du titre Intercontinental qu'il a conquis il y a plusieurs mois. Il parle ensuite de cette ceinture originale et veut redorer son blason. Il veut faire cela tout en réglant ses comptes personnels, et voilà pourquoi ce soir, il lance un défi à Randy Orton, dans un match un contre un. Il veut montrer qu'il est le plus grand champion Intercontinental de l'histoire, et qu'il est également meilleur que Randy Orton. Ce dernier débarque et accepte le challenge, affirmant que rien ne lui fera plus plaisir que de le faire taire avec un RKO.


CODY RHODES © VS. RANDY ORTON. SINGLE MATCH
Randy Orton prend rapidement la mesure de son adversaire, qui a eu les yeux plus gros que le ventre. Orton tente rapidement le RKO mais Rhodes arrive à l'esquiver. Voyant qu'il n'arrive pas à reprendre le contrôle du combat, Rhodes se fait disqualifier en frappant Orton dans les parties intimes.
VICTOIRE DE RANDY ORTON PAR DISQUALIFICATION.

Cody Rhodes préfère quitter rapidement le ring en prenant bien soin de récupérer sa ceinture et de la montrer fièrement aux fans qui préfère le huer. Accoudé aux cordes, Orton regarde son adversaire avec rage. Tout ceci permet à Wade Barrett d'arriver par derrière et de porter son Wasteland sur Randy Orton. Sheamus débarque au même moment, mais Barrett a le temps de prendre la fuite et de narguer le Celtic Warrior qui frappe contre les cordes.

En backstages, Teddy Long est en pleine conversation avec Aksana qui lui dit qu'elle aime ça à n'importe quelle heure de la journée. Gêné, Long trouve son salut dans l'intervention de Kaitlyn qui demande à Teddy d'organiser un combat entre elle et Beth Phoenix pour le titre la semaine prochaine à Smackdown. En tant que gagnante d'NXT, elle souhaite utiliser sa récompense, un match de championnat. Aksana dit à Kaitlyn qu'elle a bien du courage de défier une femme comme Beth. Christian se pointe à son tour dans le bureau, en béquilles. Il veut parler à Teddy Long seul, et les deux femmes partent rapidement. Christian provoque Long et lui demande si, cette fois, son incompétence l'a amené à lui donner un combat ce soir. Captain Charisma ne lui laisse pas le temps de répondre et lui dit que malgré sa convalescence, il compte bien rester présent dans tous les esprits. Teddy prend enfin la parole et affirme que c'est une bonne chose que Christian dise cela, puisqu'il organisera un Peep Show la semaine prochaine avec comme invité... Sheamus !


JUSTIN GABRIEL VS. JOHNNY CURTIS. SINGLE MATCH
Le combat est commenté par un revenant, Heath Slater. Ce dernier livre une analys epointue sur les deux anciens participants d'NXT. Sur le ring, Justin Gabriel prend le dessus dans la plus grande indifférence et porte son 450° Splash pour remporter le match.
VICTOIRE DE JUSTIN GABRIEL PAR PINFALL.

Heath Slater quitte rapidement la table des commentateurs et regagne les backstages, sans un mot, alors que Justin Gabriel refuse de célébrer sa victoire, quittant lui aussi rapidement le ring en faisant un geste d'énervement vis à vis de la foule présente.

Un peu plus loin, dans la loge de Daniel Bryan. Ce dernier enfile son t-shirt et une main vient lui tendre sa mallette, il s'agit de William Regal. Les deux hommes se regardent avec un léger sourire et l'Anglais se permet de conseiller son ancien élève en lui disant de faire ce qu'il a toujours fait, être le meilleur ! Bryan sert la main de Regal et s'en va, direction le main-event.


MARK HENRY © VS. DANIEL BRYAN. SINGLE MATCH
La foule commence à apprécier Daniel Bryan et l'encourage de belle manière ce soir. Ce dernier profite d'ailleurs de ce soutien pour prendre la rencontre du bon pied, profitant du rude combat qu'a eu Mark Henry la semaine dernière. Bryan est sur le point de faire abandonner le champion du monde avec un Guillotine Choke mais Mark Henry contre malheureusement avec un World Strongest Slam. Épuisé et à bout de souffle suite à la puissante soumission, il ne parvient pas à porter le tombé au bon moment et n'obtient qu'un compte de deux. Henry se relève difficilement à l'aide des cordes et Big Show choisit ce moment pour se pointer et porter son Knock-Out Punch devant les yeux de l'arbitre qui se doit de disqualifier Daniel Bryan.
VICTOIRE DE MARK HENRY PAR DISQUALIFICATION.

La foule est mitigée de la tournure des événements alors que Big Show tente de relever Daniel Bryan. Après quelques claques pour le réveiller, il l'incite à venir casher son Money in the Bank sur Mark Henry, qui est en mauvaise posture. Show va même jusqu'à donner la mallette à l'arbitre mais, au dernier moment, Daniel Bryan récupère sa mallette et quitte le ring, laissant le Big Show dans une totale incompréhension. Le show se termine sur ces images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Jeu 24 Nov - 11:37

WWE Friday Night Smackdown.

Ezekiel Jackson, tiens donc. Je viens de capter que ça fait un moment qu’on ne l’a plus vu du côté de Smackdown. Il veut montrer qu’il a des grosses couilles de noirs et les poser sur la table, il perd, et après ? On verra bien où ça le mène.

Sheamus, fidèle à lui-même. J’espère que tu nous proposeras une amélioration dans son personnage. Sheamus, aujourd’hui, commence à me gaver avec son booking de super-héros à la Randy Orton.

Barreta et Tatsu, c’est bizarre de les voir ensemble, mais ils remplissent bien leurs rôles de pigeons pour Kidd. Lui redonner du crédit ne sera pas une tâche facile.

Hunico, Primo, Epico, ça va pas être facile non plus à les rendre over. Faut croire que Rosa Mendes ne suce pas assez bien pour être mise avec des personnes intéressantes. Plus sérieusement, bon courage avec tout ça. Comme tu l’avais dit une fois, les latinos à la WWE c’est pas trop ça, surtout quand on a goûté à Hernandez, Homicide et Salinas (la belle époque).

Le méchant s’en prend à Randy Orton, Sheamus vient le faire fuir, c’est un grand classique à Smackdown ça. On se doute où ça va mener, j’espère qu’il se passera de belles choses afin de relancer ses feuds là, histoire de nous faire kiffer.

Kaitlyn qui veut casher sa récompense la semaine prochaine, ça promet. J’ai déjà envie d’y être. C’est cool qui Christian reste dans le coin, j’espère que tu arriveras à sortir cette horrible image du mec en béquilles et en minerve qui peine pour se déplacer parce que ça lui fait perdre de la crédibilité à mon goût. Alors comme ça Aksana aime ça ?

Une fois encore, pas de cash. Le Big Show est bien mignon quand même. J’attends de voir le prochain programme afin de me faire une idée, avec certainement des interventions micros de Daniel Bryan et de Mark Henry surtout. Je veux des éclaircissements concernant le title picture.

Bon programme, rien de bien transcendant, les choses se mettent timidement en place mais ça prend. On sait bien que tout sera plus simple et plus huge quand on se sera débarrasser des feuds en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Jeu 24 Nov - 15:45

C'est vrai que c'est pas simple de mettre tout en place pour le moment, en comptant en plus les absents, j'dois bidouiller un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cm punk.
Curry Madras
avatar

Messages : 345
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Jeu 24 Nov - 15:55

Ce qui me fait plaisir c'est ce que je sens que tu tentes de faire un truc pour Kidd, c'est ça qui est bon. L'ensemble de SD reste pas mal du tout, j'attends avec impatience que tout ce que tu sembles démontrer se développe, parce que t'arrives à si bien nous accrocher qu'on veut être déjà la semaine prochaine, ( ex : le cas Daniel Bryan, etc )
En tout cas, continuez comme ça vous semblez kiffer & vous me faites kiffer c'est l'essentiel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Jeu 24 Nov - 16:13

Merci bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   

Revenir en haut Aller en bas
 
WWE by BES & Gumpy.
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BALLS :: THE DAILY :: Daily Wrestling :: Fantasy Bookin-
Sauter vers: