Big Apple Lucha Libre Superstars
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WWE by BES & Gumpy.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Micka'



Messages : 22
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Jeu 24 Nov - 19:12

On commence avec Raw :

J’aime bien le premier segment. La confrontation entre Laurinaitis et le GM anonyme j’aime bien. Il faut que le GM anonyme ne se révèle pas tout de suite. J’aimerai bien voir Laurinaitis essayer de découvrir qui se cache derrière le GM anonyme. J’ai un peu de mal à voir CM Punk ne pas gagner par contre.
Si en plus Steph’ McMahon rentre dans l’équation avec Laurinaitis et le GM anonyme je signe direct.
J’ai du mal avec Clay, je suis pas subjugué par lui.
Si tu donnes une attitude tweener à Morrison je crois que je vais réellement apprécié. Faut pas le laisser dans son rôle pas très accrocheur qu’il a en vrai.
Je passe les Divas, travail classique pour rendre les sœurs destructrices.
Otunga en remplaçant de Laurinaitis, je sens qu’il va prendre cher la semaine prochaine.
McIntyre qui gagne à Raw, heureusement que c’est une FB.
J’aime bien la promo de Cena. Ca casse le rythme du show habituel et la promo est bonne, une bonne attaque verbale. Le Cena est très bien joué. Tu lui as donné sa profondeur habituelle.
Tu m’as surpris avec Ryder. Je pensais le voir gagner mais t’as réussi à surprendre, avec le TT Match derrière, j’aimerai énormément un Fatal Four Way Match à TLC entre Ziggler, JoMo, Ryder et Swagger.
Nash, bof, je suis pas fan, vivement que HHH revienne, mais l’absence oblige à continuer sur cette voie.
J’adore voir ADR en champion féroce comme ça. C’est-ce qui lui va le mieux. Par contre la fin ne me laisse pas vraiment sur le cul, sûrement parce que j’aime pas Clay.

Et on enchaîne avec SD :

Ezekiel Jackson qui revient de nulle part pour se faire mettre KO par Show. Je sais pas tes plans avec Big Zeke mais là c’est loupé comme retour.
Sheamus, je rejoins BES, son booking à la Orton/Cena, ça commence à me gonfler.
Putain, si avec Barretta tu nous fais un bon truc je vais adorer. Et Kidd aussi. Les deux là doivent monter dans la carte.
Mendes va pouvoir apporter un peu au trio hispanique. L’opposition AJ/Primo amène vraiment un bon truc. Ca fini totalement le turn.
Oh le 3vs3 qui se pointe avec une Team Usos et Sin Cara, ça annonce du lourd. SD a un mid-card énorme. Tu peux faire des choses énormes.
Rhodes/Barrett vs Sheamus/Orton, c’est le dernier passage vers le Main-Event pour les heels.
Askana MDR La réplique qui tue. Un regain d’énergie pour la division féminine, j’apprécie.
Oh putain, et Gabriel et Slater dans le Mid-Card. T’as une dizaine de mecs juste énormes.
D. Bryan en ME, j’apprécie. Un Triple Threat à TLC me ferait bien plaisir.

Bilan :
Des deux côtés y a du bon taff mais petite préférence pour Raw cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 14:21


- WWE MONDAY NIGHT RAW. LIVE FROM THE COLONIA LIFE ARENA IN COLUMBIA, SC. NOVEMBER 28TH 2011 -

David Otunga, GM ce soir en remplacement de John Laurinaitis, arrive tranquillement dans l'arène. Il est rapidement interpellé par Vickie Guerrero, Dolph Ziggler, Jack Swagger, the Miz, R-Truth et Alberto Del Rio, ils veulent tous lui toucher deux mots en l'absence de Laurinaitis. Otunga leur ouvre la porte de son bureau et le générique se lance.

Après le générique, on retrouve CM Punk directement assis dans le ring. Micro en main, il revient sur sa victoire par soumission de la semaine dernière lors du fatal-4-way lui permettant d'affronter de nouveau Alberto Del Rio pour le championnat de la WWE lors du prochain PPV, TLC. CM Punk parle ensuite des particularités de ce PPV, un match TLC, un match Table, un match Ladder et un match Chairs. CM Punk dit qu'il ne veut rien faire de tout ça cette année. Il veut affronter Alberto Del Rio dans un submission match mais il est conscient que ni John Laurinaitis, ni David Otunga, ne lui donnera ce qu'il voudra. C'est pourquoi il appelle Alberto Del Rio afin d'accepter sa proposition. Alberto Del Rio ne vient pas. La musique de John Cena se met en route et ce dernier rejoint CM Punk dans le ring. John Cena félicite CM Punk pour sa victoire de la semaine dernière et lui souhaite de récupérer le titre de la WWE. John Cena fait part de son désir de régler ses comptes avec le Miz une bonne fois pour toute, c'est pourquoi il se tourne vers l'ordinateur du GM anonyme afin qu'il lui donne satisfaction. Rien. John Cena insiste, toujours rien. La musique de David Otunga se lance et ce dernier débarque sous le tron. David Otunga nous rappelle qu'il est en charge ce soir mais qu'il ne prendra aucune décision concernant TLC. Néanmoins, les deux hommes auront plus ou moins ce qu'ils désirent. John Cena affrontera le Miz et R-Truth dans un handicap match. John Cena préfère en rire qu'en pleurer. Otunga se tourne alors vers CM Punk et lui annonce qui lui aussi devra lutteur contre deux lutteurs ce soir dans un handicap, Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez. Le vainqueur de ce match choisira la stipulation de TLC. Otunga s'excuse et commence à repartir. CM Punk l'interpelle afin de lui rappeler de bien faire attention à lui, parce que la semaine prochaine il n'est plus rien et qu'il pourrait bien l'envoyer dans un sommeil profond.

En coulisses, on voit Kevin Nash faire le touriste comme il sait si bien le faire.


ZACK RYDER VS. JACK SWAGGER. SINGLE MATCH
Zack Ryder s'en donne à coeur joie, considérant Jack Swagger comme l'unique responsable de sa défaite de la semaine dernière. Zack Ryder parvient à porter le Zack Attack mais seulement pour le compte de deux. Ryder se met dans un coin et attend que Swagger se relève, il s'élance pour le Rough Ryder mais Swagger le choppe en plein vol et lui place un Red, White and Blue Thunder Bomb inattendu. Swagger couvre son adversaire mais Ryder retourne le pinfall à son avantage, small package, un, deux, trois. Zack Ryder sort rapidement du ring alors que Jack Swagger enrage au centre du ring.
VICTOIRE DE ZACK RYDER PAR PINFALL.

David Otunga est en train de discuter avec le Miz et R-Truth lorsqu'ils sont interrompus par John Morrison, ce dernier souhaiterait s'entretenir avec l'avocat un instant. Le Miz et R-Truth s'en vont. Avant de s'en aller, le Miz dit à Morrison qu'il a appris que son contrat prenait bientôt fin, il lui dit qu'il ne lui manquera pas et lui souhaite bon vent, le tout en le surnommant "Marty Jannetty". John Morrison demande à David Otunga de le représenter auprès de John Laurinaitis afin de lui obtenir un nouveau contrat avec la WWE. David Otunga décline l'offre et lui apprend qu'il affronte Mason Ryan plus tard dans la soirée.

KOFI KINGSTON © VS. DREW McINTYRE. SINGLE MATCH
Match serré jusqu'au moment où Drew McIntyre porte un Belly-to-belly suplex depuis la troisième corde sur son adversaire. McIntyre pose son bras sur la carcasse de Kingston mais le champion par équipe se dégage au compte de deux. Les deux hommes se relèvent difficilement, Trouble In Paradise de Kingston mais McIntyre se dégage. Kingston relève McIntyre mais ce dernier le surprend avec le Future Shock pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE DREW McINTYRE PAR PINFALL.

Après le match, Drew McIntyre emmène Kofi Kingston en dehors du ring pour lui porter un autre Future Shock à l'extérieur du ring.

Woo, woo, woo. Zack Ryder fanfaronne auprès de Kelly Kelly et de Eve après cette victoire obtenue sur Jack Swagger. Ils sont interrompus par Curt Hawkins qui arrive avec son téléphone et qui leur demande de signer sa pétition dans le but de le voir plus souvent à la TV. Zack Ryder le regarde et lui lance un "are you serious, bro ?" avant de quitter avec les deux divas, laissant Hawkins comme un con.


KELLY KELLY & EVE VS. THE BELLA TWINS. TAG TEAM MATCH
Comme la semaine dernière, les soeurs Bella trichent sans cesse et prennent la place de l'une et de l'autre dès que l'arbitre tourne le dos, mais ça sera insuffisant. Eve porte son Snap swinging neckbreaker sur Nikki en fin de match avant d'en finir avec le Moonsault pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE KELLY KELLY & EVE PAR PINFALL.

Alberto Del Rio est en coulisses avec Ricardo Rodriguez. Le champion de la WWE coache son annonceur et lui ordonne de ne pas tout gâcher ce soir parce qu'il a une idée de stipulation pour TLC. Ricardo Rodriguez s'enfile un grand verre de lait mais Brodus Clay lui donne une tape dans le dos et l'annonceur du champion recrache tout dans la gueule d'Alberto Del Rio. Alberto Del Rio dévisage Brodus Clay. Ce dernier continue sa route et Alberto Del Rio n'ose rien dire pour le coup alors que Ricardo Rodriguez est déjà en train d'éponger le champion WWE.

On voit John Cena marcher vers le ring, c'est l'heure de son match handicap contre Awesome Truth.


JOHN CENA VS. AWESOME TRUTH. HANDICAP MATCH
John Cena ne se laisse pas faire et surprend ses adversaires qui s'imaginaient vainqueurs rapidement. Le Attitude Adjustment est porté sur R-Truth, le Miz doit intervenir afin de briser le compte de trois. Plus tard dans la rencontre, c'est R-Truth qui doit intervenir à son tour pour casser le STF de Cena placé sur le Miz. L'arbitre perd le contrôle du match et Awesome Truth en fait voir de toutes les couleurs à John Cena. Le Little Jimmy's Finale est porté et le Miz couvre John Cena pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE AWESOME TRUTH PAR PINFALL.

Le Miz et R-Truth sont prêts à retourner en coulisses mais John Cena est en train de se remettre sur pied. R-Truth fait demi-tour et porte son Corkscrew scissors kick pour remettre Cena au sol. John Cena essaie pourtant de se relever une fois encore mais le Miz le remet au sol en lui portant le Skull-Crushing Finale. Le Miz prend un micro et conseille à Cena de rester à terre. John Cena est un surhomme, il commence à se relever bien qu'il soit dans un autre monde. Le Miz et R-Truth y vont du Little Jimmy's Finale et cette fois-ci, John Cena ne se relèvera plus.

On revoit une fois encore les images de l'attaque de Kevin Nash sur Triple H avant de nous rappeler que Triple H sera de retour la semaine prochaine.

Dolph Ziggler et Vickie Guerrero rejoignent Michael Cole et Jerry Lawler pour commenter le match suivant à leurs côtés. Dolph Ziggler se dit ravi d'avoir une semaine de repos, il commence à en avoir marre de faire deux matchs à chaque fois.


MASON RYAN VS. JOHN MORRISON. SINGLE MATCH
Mason Ryan domine les débats grâce à sa force et les attaques de John Morrison semble vaines. Mason Ryan veut en finir avec le Wrenching full nelson mais John Morrison essaie un roll-up pour le compte de deux seulement. Les deux hommes se relèvent et Morrison claque son Nitro Blast superkick avant d'enchaîner avec le Moonlight Drive. John Morrison saisit sa chance et porte le Starship Pain pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE JOHN MORRISON PAR PINFALL.

John Morrison ne prend même pas le temps de célébrer sa victoire de renom et saute sur Dolph Ziggler pour le marteler de coups. John Morrison gifle Vickie Guerrero et lui arrache le titre US des mains avant de s'en aller avec la ceinture.

En coulisses, on retrouve John Morrison avec le championnat US. David Otunga le stoppe et lui demande ce qu'il fait. John Morrison dit à David Otunga de prévenir John Laurinaitis qu'il rendra le titre US seulement lorsqu'il lui proposera un nouveau contrat. John Morrison se dirige vers le parking pendant que David Otunga sort son téléphone.


ALBERTO DEL RIO © & RICARDO RODRIGUEZ VS. CM PUNK. HANDICAP MATCH
Alberto Del Rio laisse Ricardo Rodriguez commencer le match. CM Punk s'amuse un long moment avec le simple annonceur. Le champion de la WWE réalise un blind-tag pour rentrer dans le match et surprend CM Punk avec un Step-up enzuigiri. Alberto Del Rio domine les débats un long moment mais CM Punk revient progressivement dans le combat avec un Diving crossbody. CM Punk tente le Anaconda Vise mais Del Rio s'en échappe, il fait le changement avec Rodriguez et il commence à remonter la rampe d'accès. CM Punk prend Rodriguez sur ses épaules et place le GTS – Go to Sleep tout en regardant Del Rio. Sans le lâcher le champion d'un regard, Punk soumet Rodriguez par le biais du Anaconda Vise.
VICTOIRE DE CM PUNK PAR SOUMISSION.

CM Punk sort Rodriguez du ring en le poussant avec son pied et demande un micro. CM Punk se tourne vers Alberto Del Rio resté sous le tron et lui annonce qu'ils s'affronteront lors de TLC dans un Submission match. Del Rio grince des dents et CM Punk se moque de lui. Changement d'ambiance lorsque la musique de Brodus Clay démarre. Le monstre de la jungle arrive tranquillement, échange de regard avec Del Rio et Clay continue sa route vers le ring. Clay rejoint CM Punk dans le ring et lui fonce dessus, Running headbutt ! Brodus Clay enchaîne avec le Running splash maintenant. CM Punk se tord de douleur au centre du ring. Brodus Clay le relève avec une facilité déconcertante après l'avoir attrapé à la gorge et il lui porte le chokeslam. Brodus Clay quitte tranquillement le ring, laissant CM Punk sans connaissance au centre du ring.

Michael Cole et Jerry Lawler teminent le show en précisant qu'en plus de l'absence de John Laurinaitis ce soir, absent à cause de son rendez-vous avec le comité directeur de la WWE, nous n'avons pas eu non plus d'interventions du GM anonyme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 18:04

Ce second RAW se mange comme du petit pain.

Le fait de mettre une scène avant le début du show est sympa, mais j'ai pas vraiment vu l'utilité pour la suite de la soirée, et j'ai du mal à m'imaginer que cela serve pour plus tard, étrange, l'idée était pourtant bonne.

Le début avec Punk et Cena est cool, par contre deux matchs handicaps sur le papier ça semble un peu beaucoup, peut-être.

Kevin Nash n'aura pas été présent du tout dans le show, sauf pour cette fameuse ligne qui vaut tout l'or du monde, quoi. Elle est épic, cette phrase !

J'aurai préféré une victoire de Jack Swagger, mais bon faut faire avec. Par contre, le retour de McIntyre en à peine deux semaines est vraiment très bien, t'as sû me le remettre en avant rapidement, et d'une belle manière.

Tout ce qui touche au titre US et à Morrison est vraiment très intéressant. Morrison change d'attitude, il defend son gagne-pain et il est prêt à tout pour obtenir ce qui va lui servir à rester à la WWE, ça fait très film Américain, mais c'est exactement ça qui est très bon, y'a tellement de bons filons à exploiter de ce côté. Par contre, la gifle sur Vickie était peut-être de trop.

Tu voulais faire dans le comique cette semaine ? Hawkins et sa pétition, c'est finement bien joué, et ça m'a fait sourire. Il en est de même pour Brodus Clay et le lait de Ricardo, c'est cool, et ça change un peu. D'ailleurs, concernant Clay, tu sembles visiblement vouloir de nouveau réunir l'association qu'il y a eu un moment lors d'NXT, donc pourquoi pas. T'façon, je ne vois pas vraiment Brodus ailleurs qu'en bodyguard.

Les Bella Twins, j'aime.

Le fait que Cena se fasse niquer la gueule par Awesome Truth marque déjà un renouveau dans le sens où à la WWE actuelle, même sans le Rock, Cena s'en sortait déjà plus ou moins bien contre eux. Là, la défaite et l'après-match est très bien tourné et il met en valeur les deux bonshommes.

CM Punk, l'anaconda Vice, et un match cotnre Alberto dans un Submission Match, que pouvait demander le peuple à part ça ?

Bien joué bonhomme, ton show est solide, bon, et il se démarque déjà de ce qui se fait actuellement, et c'est frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 18:59

Merci, dude.
Enchaîne, enchaîne, enchaîne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 19:10

Je fais le show demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Sam 26 Nov - 19:28


- WWE SMACKDOWN. LIVE FROM THE TIME WARNER CABLE ARENA, CHARLOTTE. NOVEMBER 29TH 2011 -

A émission spéciale, dispositif spécial. Pour cette édition spéciale de Smackdown qui a lieu en live, on met les petits plats dans les grands. On nous annonce premièrement que ce soir, Mark Henry fera face à un autre colosse en la personne d'Ezekiel Jackson alors que Sheamus, lui, affrontera Wade Barrett.

Mais pour l'heure, le ring a été aménagé pour accueillir le Peep Show. Le présentateur, Christian, arrive d'ailleurs sous les huées des fans, sans minerve mais toujours avec une béquille. Il nous dit qu'il n'est pas heureux de présenter son show si exceptionnel à un public si médiocre, mais qu'il n'a pas vraiment le choix, tout comme il n'a d'autre choix que d'avoir cette béquille car l'incompétence de Théodore Long l'a amené à se blesser. Il jure qu'il aura la peau du GM tôt ou tard, et annonce ensuite son invité du soir, Sheamus. Ce dernier est déjà en tenue de lutteur, et Christian ne moque pas de plaisanter à ce propos. Captain Charisma n'est d'ailleurs pas très accueillant envers son hôte et préfère rentrer de suite dans le vif du sujet. Il veut savoir pourquoi Sheamus est l'invité ce soir. L'Irlandais répond que Teddy Long voulait certainement quelqu'un pour le faire taire, et il a pensé qu'un Brogue Kick serait suffisant. Christian le stoppe et annonce que si Sheamus le frappe, il sera suspendu. Qu'à cela ne tienne, l'Irlandais attendra son heure, et il s'apprête à retourner en backstages quand Christian le retient par le bras, il a encore deux choses à lui dire. La première, c'est que son match est le suivant. La seconde ? Sheamus n'a pas le temps de réagir, il se prend un coup de béquille dans le bas-ventre puis un autre sur l'arrière du crâne. Christian reprend son micro après avoir frappé son adversaire et se place au dessus de lui pour lui annoncer qu'il remontera sur les rings lors du Smackdown du 30 décembre, et qu'il compte bien terminer ce qu'il avait commencé.

Une étrange promo est diffusée. On y voit une vitre se briser et s'enflammer par la suite.


SHEAMUS VS. WADE BARRETT. SINGLE MATCH
Sheamus a bien du mal à prendre l'ascendant dans cette rencontre, les coups de béquilles reçus l'empêchent de faire ce qu'il veut. Tout ceci est une aubaine pour Wade Barrett qui inflige de nombreuses souffrances à la tête de Sheamus avant de porter son Wasteland pour une victoire qui n'est pas des plus clean quand on y regarde de plus près.
VICTOIRE DE WADE BARRETT PAR PINFALL.

Barrett semble des plus heureux après cette belle victoire face à Sheamus. Il est, cependant, rapidement ramené à la réalité par Randy Orton qui apparait de nul part pour lui porter un RKO et ainsi se venger de ce qu'il a subit la semaine dernière.

Nous retrouvons Teddy Long dans son bureau, en compagnie de Ted DiBiase. Il informe le fils du Million Dollar Man que ce soir, il aura un combat face à Cody Rhodes, et le titre Intercontinental sera en jeu. Teddy lui demande de bien se préparer et de saisir la chance qui lui est offert. DiBiase le remercie et part, laissant sa place à la sulfureuse Aksana. Cette dernière s'approche de son teddy-bear et lui glisse un petit papier dans sa poche. Long lui demande de quoi il s'agit, et Aksana répond simplement qu'il s'agit de son expérience professionnelle, et qu'elle aimerait bien en faire profiter son teddy-bear.


JUSTIN GABRIEL VS. JINDER MAHAL. SINGLE MATCH
Une fois encore, Heath Slater est aux commentaires et ne manque pas de critiquer Gabriel qui laisse indifférent le public. Ce n'est pourtant pas faute d'offrir une prestation de haute-volée et de battre un Jinder Mahal complètement dépassé en moins de quatre minutes avec le 450° Splash.
VICTOIRE DE JUSTIN GABRIEL PAR PINFALL.

Après le combat, Heath Slater s'empare d'un micro et s'adresse à Gabriel. Il lui demande s'il est satisfait de ce qu'il fait actuellement et de la direction que prend sa carrière. Slater affirme que Gabriel est frustré, tout comme Heath est frustré, et tous les deux savent exactement pourquoi. Et ce ne sont pas les deux seuls dans cette situation.

De retour en backstages où l'on croise Ted DiBiase. Ce dernier interpelle l'arbitre Charles Robinson et lui demande s'il peut s'entretenir quelques minutes avec lui, dans sa loge. Robinson est hésitant, mais DiBiase l'entraine plus ou moins de force.


SIN CARA VS. PRIMO. SINGLE MATCH
Le match est des plus athlétiques et les fans sont plus qu'heureux de voir ce show sous leurs yeux. Sin Cara joue cependant trop avec le feu et s'en prend à Epico et Hunico à l'extérieur du ring, ce qui permet à Primo de le surprendre avec un Runnin' Neckbreaker à son retour sur le ring. Primo est sur le point de terminer le match, mais Sin Cara évite le Backstabber, mais ne peut pas porter sa Mistica, Hunico intervient à ce moment pour s'en prendre à lui physiquement.
VICTOIRE DE SIN CARA PAR DISQUALIFICATION.

Cette fois, c'est Sin Cara qui se fait attaquer par le clan de Latino. Rosa Mendes a cependant le temps de prévenir toute la petite bande de l'arrivée des Usos. Ces derniers viennent rendre la pareille (ndlr : et non l'appareil) à Sin Cara pour la semaine dernière, mais laissent le clan des hispaniques prendre la fuite.

Matt Striker nous présente son invitée dans la zone d'interview, Tyson Kidd. Il voudrait savoir pourquoi il s'en est prit violemment à Trent Barreta et Yoshi Tatsu la semaine dernière. Kidd nous dit qu'il a plusieurs choses à montrer et à prouver. Il rappelle sa série de match, tous plus intenses et incroyables les uns que les autres, face à Trent Barreta à Superstars. Il rappelle également ce qu'il s'est passé avec Yoshi Tatsu à NXT il y a quelques semaines de cela. Ce qu'il l'amène à dire qu'il n'a jamais terminer ce qu'il avait commencé, à savoir réussir dans le show de la brand bleu, s'y imposer durablement et montrer que non seulement il est le meilleur poids-léger de la fédération, mais également que les Canadiens sont meilleurs que les Japonais ou les Américains en ce qui concerne la lutte.


CODY RHODES © VS. TED DiBIASE. INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP MATCH
Le combat est très disputé et il s'en faut de peu pour que le Dream Street de Ted DiBiase lui offre la victoire, heureusement pour Rhodes que son pied était sous les cordes. Tout ceci offre d'ailleurs l'opportunité au champion Intercontinental de porter un roll-up vicelard en s'appuyant sur les cordes alors que DiBiase protestait après l'arbitre, pour la victoire.
VICTOIRE DE CODY RHODES PAR PINFALL.

Rhodes quitte le ring en prenant le soin de récupérer rapidement sa ceinture. Sur le ring, Ted DiBiase peste après Charles Robinson, lui criant que ce n'était pas censé se passer comme ça, et que ce n'est pas ce que prévoyait l'accord.

Dans le vestiaire féminin, Kaitlyn est encouragée par tout le locker room, de Kelly Kelly à Eve Torres en passant par Alicia Fox et sa grande amie de toujours, AJ. Tout le monde la soutien ce soir, mais Kaitlyn semble anxieuse.

La caméra interpelle une bagarre en backstages entre Cody Rhodes et Randy Orton. Les deux hommes doivent être séparés par la sécurité.


BETH PHOENIX © VS. KAITLYN. DIVAS CHAMPIONSHIP MATCH
La foule est à 200% derrière Kaitlyn et souhaite voir un terme au règne de la Glamazon. Cette dernière maitrise, malheureusement, complètement son sujet et Kaitlyn ne voit pas le jour. Natalya n'a même pas besoin de lever son postérieur de l'escalier en métal où elle est assise. Phoenix termine le combat avec son Glam Slam après s'être bien amusée avec sa poupée pendant trois petites minutes, à peine.
VICTOIRE DE BETH PHOENIX PAR PINFALL.

Natalya rejoint Beth sur le ring et les deux femmes se mettent d'accord sur quelque chose. Natalya porte son Sharpshooter sur Kaitlyn alors que Beth, elle, utilise un Camel Clutch. Rapidement, Kaitlyn frappe au sol et crie sa douleur. Les deux complices prennent un malin plaisir à s'en prendre à Kaitlyn mais un thème song les interromps.