Big Apple Lucha Libre Superstars
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WWE by BES & Gumpy.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Micka'



Messages : 22
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Jeu 24 Nov - 19:12

On commence avec Raw :

J’aime bien le premier segment. La confrontation entre Laurinaitis et le GM anonyme j’aime bien. Il faut que le GM anonyme ne se révèle pas tout de suite. J’aimerai bien voir Laurinaitis essayer de découvrir qui se cache derrière le GM anonyme. J’ai un peu de mal à voir CM Punk ne pas gagner par contre.
Si en plus Steph’ McMahon rentre dans l’équation avec Laurinaitis et le GM anonyme je signe direct.
J’ai du mal avec Clay, je suis pas subjugué par lui.
Si tu donnes une attitude tweener à Morrison je crois que je vais réellement apprécié. Faut pas le laisser dans son rôle pas très accrocheur qu’il a en vrai.
Je passe les Divas, travail classique pour rendre les sœurs destructrices.
Otunga en remplaçant de Laurinaitis, je sens qu’il va prendre cher la semaine prochaine.
McIntyre qui gagne à Raw, heureusement que c’est une FB.
J’aime bien la promo de Cena. Ca casse le rythme du show habituel et la promo est bonne, une bonne attaque verbale. Le Cena est très bien joué. Tu lui as donné sa profondeur habituelle.
Tu m’as surpris avec Ryder. Je pensais le voir gagner mais t’as réussi à surprendre, avec le TT Match derrière, j’aimerai énormément un Fatal Four Way Match à TLC entre Ziggler, JoMo, Ryder et Swagger.
Nash, bof, je suis pas fan, vivement que HHH revienne, mais l’absence oblige à continuer sur cette voie.
J’adore voir ADR en champion féroce comme ça. C’est-ce qui lui va le mieux. Par contre la fin ne me laisse pas vraiment sur le cul, sûrement parce que j’aime pas Clay.

Et on enchaîne avec SD :

Ezekiel Jackson qui revient de nulle part pour se faire mettre KO par Show. Je sais pas tes plans avec Big Zeke mais là c’est loupé comme retour.
Sheamus, je rejoins BES, son booking à la Orton/Cena, ça commence à me gonfler.
Putain, si avec Barretta tu nous fais un bon truc je vais adorer. Et Kidd aussi. Les deux là doivent monter dans la carte.
Mendes va pouvoir apporter un peu au trio hispanique. L’opposition AJ/Primo amène vraiment un bon truc. Ca fini totalement le turn.
Oh le 3vs3 qui se pointe avec une Team Usos et Sin Cara, ça annonce du lourd. SD a un mid-card énorme. Tu peux faire des choses énormes.
Rhodes/Barrett vs Sheamus/Orton, c’est le dernier passage vers le Main-Event pour les heels.
Askana MDR La réplique qui tue. Un regain d’énergie pour la division féminine, j’apprécie.
Oh putain, et Gabriel et Slater dans le Mid-Card. T’as une dizaine de mecs juste énormes.
D. Bryan en ME, j’apprécie. Un Triple Threat à TLC me ferait bien plaisir.

Bilan :
Des deux côtés y a du bon taff mais petite préférence pour Raw cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 14:21


- WWE MONDAY NIGHT RAW. LIVE FROM THE COLONIA LIFE ARENA IN COLUMBIA, SC. NOVEMBER 28TH 2011 -

David Otunga, GM ce soir en remplacement de John Laurinaitis, arrive tranquillement dans l'arène. Il est rapidement interpellé par Vickie Guerrero, Dolph Ziggler, Jack Swagger, the Miz, R-Truth et Alberto Del Rio, ils veulent tous lui toucher deux mots en l'absence de Laurinaitis. Otunga leur ouvre la porte de son bureau et le générique se lance.

Après le générique, on retrouve CM Punk directement assis dans le ring. Micro en main, il revient sur sa victoire par soumission de la semaine dernière lors du fatal-4-way lui permettant d'affronter de nouveau Alberto Del Rio pour le championnat de la WWE lors du prochain PPV, TLC. CM Punk parle ensuite des particularités de ce PPV, un match TLC, un match Table, un match Ladder et un match Chairs. CM Punk dit qu'il ne veut rien faire de tout ça cette année. Il veut affronter Alberto Del Rio dans un submission match mais il est conscient que ni John Laurinaitis, ni David Otunga, ne lui donnera ce qu'il voudra. C'est pourquoi il appelle Alberto Del Rio afin d'accepter sa proposition. Alberto Del Rio ne vient pas. La musique de John Cena se met en route et ce dernier rejoint CM Punk dans le ring. John Cena félicite CM Punk pour sa victoire de la semaine dernière et lui souhaite de récupérer le titre de la WWE. John Cena fait part de son désir de régler ses comptes avec le Miz une bonne fois pour toute, c'est pourquoi il se tourne vers l'ordinateur du GM anonyme afin qu'il lui donne satisfaction. Rien. John Cena insiste, toujours rien. La musique de David Otunga se lance et ce dernier débarque sous le tron. David Otunga nous rappelle qu'il est en charge ce soir mais qu'il ne prendra aucune décision concernant TLC. Néanmoins, les deux hommes auront plus ou moins ce qu'ils désirent. John Cena affrontera le Miz et R-Truth dans un handicap match. John Cena préfère en rire qu'en pleurer. Otunga se tourne alors vers CM Punk et lui annonce qui lui aussi devra lutteur contre deux lutteurs ce soir dans un handicap, Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez. Le vainqueur de ce match choisira la stipulation de TLC. Otunga s'excuse et commence à repartir. CM Punk l'interpelle afin de lui rappeler de bien faire attention à lui, parce que la semaine prochaine il n'est plus rien et qu'il pourrait bien l'envoyer dans un sommeil profond.

En coulisses, on voit Kevin Nash faire le touriste comme il sait si bien le faire.


ZACK RYDER VS. JACK SWAGGER. SINGLE MATCH
Zack Ryder s'en donne à coeur joie, considérant Jack Swagger comme l'unique responsable de sa défaite de la semaine dernière. Zack Ryder parvient à porter le Zack Attack mais seulement pour le compte de deux. Ryder se met dans un coin et attend que Swagger se relève, il s'élance pour le Rough Ryder mais Swagger le choppe en plein vol et lui place un Red, White and Blue Thunder Bomb inattendu. Swagger couvre son adversaire mais Ryder retourne le pinfall à son avantage, small package, un, deux, trois. Zack Ryder sort rapidement du ring alors que Jack Swagger enrage au centre du ring.
VICTOIRE DE ZACK RYDER PAR PINFALL.

David Otunga est en train de discuter avec le Miz et R-Truth lorsqu'ils sont interrompus par John Morrison, ce dernier souhaiterait s'entretenir avec l'avocat un instant. Le Miz et R-Truth s'en vont. Avant de s'en aller, le Miz dit à Morrison qu'il a appris que son contrat prenait bientôt fin, il lui dit qu'il ne lui manquera pas et lui souhaite bon vent, le tout en le surnommant "Marty Jannetty". John Morrison demande à David Otunga de le représenter auprès de John Laurinaitis afin de lui obtenir un nouveau contrat avec la WWE. David Otunga décline l'offre et lui apprend qu'il affronte Mason Ryan plus tard dans la soirée.

KOFI KINGSTON © VS. DREW McINTYRE. SINGLE MATCH
Match serré jusqu'au moment où Drew McIntyre porte un Belly-to-belly suplex depuis la troisième corde sur son adversaire. McIntyre pose son bras sur la carcasse de Kingston mais le champion par équipe se dégage au compte de deux. Les deux hommes se relèvent difficilement, Trouble In Paradise de Kingston mais McIntyre se dégage. Kingston relève McIntyre mais ce dernier le surprend avec le Future Shock pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE DREW McINTYRE PAR PINFALL.

Après le match, Drew McIntyre emmène Kofi Kingston en dehors du ring pour lui porter un autre Future Shock à l'extérieur du ring.

Woo, woo, woo. Zack Ryder fanfaronne auprès de Kelly Kelly et de Eve après cette victoire obtenue sur Jack Swagger. Ils sont interrompus par Curt Hawkins qui arrive avec son téléphone et qui leur demande de signer sa pétition dans le but de le voir plus souvent à la TV. Zack Ryder le regarde et lui lance un "are you serious, bro ?" avant de quitter avec les deux divas, laissant Hawkins comme un con.


KELLY KELLY & EVE VS. THE BELLA TWINS. TAG TEAM MATCH
Comme la semaine dernière, les soeurs Bella trichent sans cesse et prennent la place de l'une et de l'autre dès que l'arbitre tourne le dos, mais ça sera insuffisant. Eve porte son Snap swinging neckbreaker sur Nikki en fin de match avant d'en finir avec le Moonsault pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE KELLY KELLY & EVE PAR PINFALL.

Alberto Del Rio est en coulisses avec Ricardo Rodriguez. Le champion de la WWE coache son annonceur et lui ordonne de ne pas tout gâcher ce soir parce qu'il a une idée de stipulation pour TLC. Ricardo Rodriguez s'enfile un grand verre de lait mais Brodus Clay lui donne une tape dans le dos et l'annonceur du champion recrache tout dans la gueule d'Alberto Del Rio. Alberto Del Rio dévisage Brodus Clay. Ce dernier continue sa route et Alberto Del Rio n'ose rien dire pour le coup alors que Ricardo Rodriguez est déjà en train d'éponger le champion WWE.

On voit John Cena marcher vers le ring, c'est l'heure de son match handicap contre Awesome Truth.


JOHN CENA VS. AWESOME TRUTH. HANDICAP MATCH
John Cena ne se laisse pas faire et surprend ses adversaires qui s'imaginaient vainqueurs rapidement. Le Attitude Adjustment est porté sur R-Truth, le Miz doit intervenir afin de briser le compte de trois. Plus tard dans la rencontre, c'est R-Truth qui doit intervenir à son tour pour casser le STF de Cena placé sur le Miz. L'arbitre perd le contrôle du match et Awesome Truth en fait voir de toutes les couleurs à John Cena. Le Little Jimmy's Finale est porté et le Miz couvre John Cena pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE AWESOME TRUTH PAR PINFALL.

Le Miz et R-Truth sont prêts à retourner en coulisses mais John Cena est en train de se remettre sur pied. R-Truth fait demi-tour et porte son Corkscrew scissors kick pour remettre Cena au sol. John Cena essaie pourtant de se relever une fois encore mais le Miz le remet au sol en lui portant le Skull-Crushing Finale. Le Miz prend un micro et conseille à Cena de rester à terre. John Cena est un surhomme, il commence à se relever bien qu'il soit dans un autre monde. Le Miz et R-Truth y vont du Little Jimmy's Finale et cette fois-ci, John Cena ne se relèvera plus.

On revoit une fois encore les images de l'attaque de Kevin Nash sur Triple H avant de nous rappeler que Triple H sera de retour la semaine prochaine.

Dolph Ziggler et Vickie Guerrero rejoignent Michael Cole et Jerry Lawler pour commenter le match suivant à leurs côtés. Dolph Ziggler se dit ravi d'avoir une semaine de repos, il commence à en avoir marre de faire deux matchs à chaque fois.


MASON RYAN VS. JOHN MORRISON. SINGLE MATCH
Mason Ryan domine les débats grâce à sa force et les attaques de John Morrison semble vaines. Mason Ryan veut en finir avec le Wrenching full nelson mais John Morrison essaie un roll-up pour le compte de deux seulement. Les deux hommes se relèvent et Morrison claque son Nitro Blast superkick avant d'enchaîner avec le Moonlight Drive. John Morrison saisit sa chance et porte le Starship Pain pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE JOHN MORRISON PAR PINFALL.

John Morrison ne prend même pas le temps de célébrer sa victoire de renom et saute sur Dolph Ziggler pour le marteler de coups. John Morrison gifle Vickie Guerrero et lui arrache le titre US des mains avant de s'en aller avec la ceinture.

En coulisses, on retrouve John Morrison avec le championnat US. David Otunga le stoppe et lui demande ce qu'il fait. John Morrison dit à David Otunga de prévenir John Laurinaitis qu'il rendra le titre US seulement lorsqu'il lui proposera un nouveau contrat. John Morrison se dirige vers le parking pendant que David Otunga sort son téléphone.


ALBERTO DEL RIO © & RICARDO RODRIGUEZ VS. CM PUNK. HANDICAP MATCH
Alberto Del Rio laisse Ricardo Rodriguez commencer le match. CM Punk s'amuse un long moment avec le simple annonceur. Le champion de la WWE réalise un blind-tag pour rentrer dans le match et surprend CM Punk avec un Step-up enzuigiri. Alberto Del Rio domine les débats un long moment mais CM Punk revient progressivement dans le combat avec un Diving crossbody. CM Punk tente le Anaconda Vise mais Del Rio s'en échappe, il fait le changement avec Rodriguez et il commence à remonter la rampe d'accès. CM Punk prend Rodriguez sur ses épaules et place le GTS – Go to Sleep tout en regardant Del Rio. Sans le lâcher le champion d'un regard, Punk soumet Rodriguez par le biais du Anaconda Vise.
VICTOIRE DE CM PUNK PAR SOUMISSION.

CM Punk sort Rodriguez du ring en le poussant avec son pied et demande un micro. CM Punk se tourne vers Alberto Del Rio resté sous le tron et lui annonce qu'ils s'affronteront lors de TLC dans un Submission match. Del Rio grince des dents et CM Punk se moque de lui. Changement d'ambiance lorsque la musique de Brodus Clay démarre. Le monstre de la jungle arrive tranquillement, échange de regard avec Del Rio et Clay continue sa route vers le ring. Clay rejoint CM Punk dans le ring et lui fonce dessus, Running headbutt ! Brodus Clay enchaîne avec le Running splash maintenant. CM Punk se tord de douleur au centre du ring. Brodus Clay le relève avec une facilité déconcertante après l'avoir attrapé à la gorge et il lui porte le chokeslam. Brodus Clay quitte tranquillement le ring, laissant CM Punk sans connaissance au centre du ring.

Michael Cole et Jerry Lawler teminent le show en précisant qu'en plus de l'absence de John Laurinaitis ce soir, absent à cause de son rendez-vous avec le comité directeur de la WWE, nous n'avons pas eu non plus d'interventions du GM anonyme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 18:04

Ce second RAW se mange comme du petit pain.

Le fait de mettre une scène avant le début du show est sympa, mais j'ai pas vraiment vu l'utilité pour la suite de la soirée, et j'ai du mal à m'imaginer que cela serve pour plus tard, étrange, l'idée était pourtant bonne.

Le début avec Punk et Cena est cool, par contre deux matchs handicaps sur le papier ça semble un peu beaucoup, peut-être.

Kevin Nash n'aura pas été présent du tout dans le show, sauf pour cette fameuse ligne qui vaut tout l'or du monde, quoi. Elle est épic, cette phrase !

J'aurai préféré une victoire de Jack Swagger, mais bon faut faire avec. Par contre, le retour de McIntyre en à peine deux semaines est vraiment très bien, t'as sû me le remettre en avant rapidement, et d'une belle manière.

Tout ce qui touche au titre US et à Morrison est vraiment très intéressant. Morrison change d'attitude, il defend son gagne-pain et il est prêt à tout pour obtenir ce qui va lui servir à rester à la WWE, ça fait très film Américain, mais c'est exactement ça qui est très bon, y'a tellement de bons filons à exploiter de ce côté. Par contre, la gifle sur Vickie était peut-être de trop.

Tu voulais faire dans le comique cette semaine ? Hawkins et sa pétition, c'est finement bien joué, et ça m'a fait sourire. Il en est de même pour Brodus Clay et le lait de Ricardo, c'est cool, et ça change un peu. D'ailleurs, concernant Clay, tu sembles visiblement vouloir de nouveau réunir l'association qu'il y a eu un moment lors d'NXT, donc pourquoi pas. T'façon, je ne vois pas vraiment Brodus ailleurs qu'en bodyguard.

Les Bella Twins, j'aime.

Le fait que Cena se fasse niquer la gueule par Awesome Truth marque déjà un renouveau dans le sens où à la WWE actuelle, même sans le Rock, Cena s'en sortait déjà plus ou moins bien contre eux. Là, la défaite et l'après-match est très bien tourné et il met en valeur les deux bonshommes.

CM Punk, l'anaconda Vice, et un match cotnre Alberto dans un Submission Match, que pouvait demander le peuple à part ça ?

Bien joué bonhomme, ton show est solide, bon, et il se démarque déjà de ce qui se fait actuellement, et c'est frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 18:59

Merci, dude.
Enchaîne, enchaîne, enchaîne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Ven 25 Nov - 19:10

Je fais le show demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Sam 26 Nov - 19:28


- WWE SMACKDOWN. LIVE FROM THE TIME WARNER CABLE ARENA, CHARLOTTE. NOVEMBER 29TH 2011 -

A émission spéciale, dispositif spécial. Pour cette édition spéciale de Smackdown qui a lieu en live, on met les petits plats dans les grands. On nous annonce premièrement que ce soir, Mark Henry fera face à un autre colosse en la personne d'Ezekiel Jackson alors que Sheamus, lui, affrontera Wade Barrett.

Mais pour l'heure, le ring a été aménagé pour accueillir le Peep Show. Le présentateur, Christian, arrive d'ailleurs sous les huées des fans, sans minerve mais toujours avec une béquille. Il nous dit qu'il n'est pas heureux de présenter son show si exceptionnel à un public si médiocre, mais qu'il n'a pas vraiment le choix, tout comme il n'a d'autre choix que d'avoir cette béquille car l'incompétence de Théodore Long l'a amené à se blesser. Il jure qu'il aura la peau du GM tôt ou tard, et annonce ensuite son invité du soir, Sheamus. Ce dernier est déjà en tenue de lutteur, et Christian ne moque pas de plaisanter à ce propos. Captain Charisma n'est d'ailleurs pas très accueillant envers son hôte et préfère rentrer de suite dans le vif du sujet. Il veut savoir pourquoi Sheamus est l'invité ce soir. L'Irlandais répond que Teddy Long voulait certainement quelqu'un pour le faire taire, et il a pensé qu'un Brogue Kick serait suffisant. Christian le stoppe et annonce que si Sheamus le frappe, il sera suspendu. Qu'à cela ne tienne, l'Irlandais attendra son heure, et il s'apprête à retourner en backstages quand Christian le retient par le bras, il a encore deux choses à lui dire. La première, c'est que son match est le suivant. La seconde ? Sheamus n'a pas le temps de réagir, il se prend un coup de béquille dans le bas-ventre puis un autre sur l'arrière du crâne. Christian reprend son micro après avoir frappé son adversaire et se place au dessus de lui pour lui annoncer qu'il remontera sur les rings lors du Smackdown du 30 décembre, et qu'il compte bien terminer ce qu'il avait commencé.

Une étrange promo est diffusée. On y voit une vitre se briser et s'enflammer par la suite.


SHEAMUS VS. WADE BARRETT. SINGLE MATCH
Sheamus a bien du mal à prendre l'ascendant dans cette rencontre, les coups de béquilles reçus l'empêchent de faire ce qu'il veut. Tout ceci est une aubaine pour Wade Barrett qui inflige de nombreuses souffrances à la tête de Sheamus avant de porter son Wasteland pour une victoire qui n'est pas des plus clean quand on y regarde de plus près.
VICTOIRE DE WADE BARRETT PAR PINFALL.

Barrett semble des plus heureux après cette belle victoire face à Sheamus. Il est, cependant, rapidement ramené à la réalité par Randy Orton qui apparait de nul part pour lui porter un RKO et ainsi se venger de ce qu'il a subit la semaine dernière.

Nous retrouvons Teddy Long dans son bureau, en compagnie de Ted DiBiase. Il informe le fils du Million Dollar Man que ce soir, il aura un combat face à Cody Rhodes, et le titre Intercontinental sera en jeu. Teddy lui demande de bien se préparer et de saisir la chance qui lui est offert. DiBiase le remercie et part, laissant sa place à la sulfureuse Aksana. Cette dernière s'approche de son teddy-bear et lui glisse un petit papier dans sa poche. Long lui demande de quoi il s'agit, et Aksana répond simplement qu'il s'agit de son expérience professionnelle, et qu'elle aimerait bien en faire profiter son teddy-bear.


JUSTIN GABRIEL VS. JINDER MAHAL. SINGLE MATCH
Une fois encore, Heath Slater est aux commentaires et ne manque pas de critiquer Gabriel qui laisse indifférent le public. Ce n'est pourtant pas faute d'offrir une prestation de haute-volée et de battre un Jinder Mahal complètement dépassé en moins de quatre minutes avec le 450° Splash.
VICTOIRE DE JUSTIN GABRIEL PAR PINFALL.

Après le combat, Heath Slater s'empare d'un micro et s'adresse à Gabriel. Il lui demande s'il est satisfait de ce qu'il fait actuellement et de la direction que prend sa carrière. Slater affirme que Gabriel est frustré, tout comme Heath est frustré, et tous les deux savent exactement pourquoi. Et ce ne sont pas les deux seuls dans cette situation.

De retour en backstages où l'on croise Ted DiBiase. Ce dernier interpelle l'arbitre Charles Robinson et lui demande s'il peut s'entretenir quelques minutes avec lui, dans sa loge. Robinson est hésitant, mais DiBiase l'entraine plus ou moins de force.


SIN CARA VS. PRIMO. SINGLE MATCH
Le match est des plus athlétiques et les fans sont plus qu'heureux de voir ce show sous leurs yeux. Sin Cara joue cependant trop avec le feu et s'en prend à Epico et Hunico à l'extérieur du ring, ce qui permet à Primo de le surprendre avec un Runnin' Neckbreaker à son retour sur le ring. Primo est sur le point de terminer le match, mais Sin Cara évite le Backstabber, mais ne peut pas porter sa Mistica, Hunico intervient à ce moment pour s'en prendre à lui physiquement.
VICTOIRE DE SIN CARA PAR DISQUALIFICATION.

Cette fois, c'est Sin Cara qui se fait attaquer par le clan de Latino. Rosa Mendes a cependant le temps de prévenir toute la petite bande de l'arrivée des Usos. Ces derniers viennent rendre la pareille (ndlr : et non l'appareil) à Sin Cara pour la semaine dernière, mais laissent le clan des hispaniques prendre la fuite.

Matt Striker nous présente son invitée dans la zone d'interview, Tyson Kidd. Il voudrait savoir pourquoi il s'en est prit violemment à Trent Barreta et Yoshi Tatsu la semaine dernière. Kidd nous dit qu'il a plusieurs choses à montrer et à prouver. Il rappelle sa série de match, tous plus intenses et incroyables les uns que les autres, face à Trent Barreta à Superstars. Il rappelle également ce qu'il s'est passé avec Yoshi Tatsu à NXT il y a quelques semaines de cela. Ce qu'il l'amène à dire qu'il n'a jamais terminer ce qu'il avait commencé, à savoir réussir dans le show de la brand bleu, s'y imposer durablement et montrer que non seulement il est le meilleur poids-léger de la fédération, mais également que les Canadiens sont meilleurs que les Japonais ou les Américains en ce qui concerne la lutte.


CODY RHODES © VS. TED DiBIASE. INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP MATCH
Le combat est très disputé et il s'en faut de peu pour que le Dream Street de Ted DiBiase lui offre la victoire, heureusement pour Rhodes que son pied était sous les cordes. Tout ceci offre d'ailleurs l'opportunité au champion Intercontinental de porter un roll-up vicelard en s'appuyant sur les cordes alors que DiBiase protestait après l'arbitre, pour la victoire.
VICTOIRE DE CODY RHODES PAR PINFALL.

Rhodes quitte le ring en prenant le soin de récupérer rapidement sa ceinture. Sur le ring, Ted DiBiase peste après Charles Robinson, lui criant que ce n'était pas censé se passer comme ça, et que ce n'est pas ce que prévoyait l'accord.

Dans le vestiaire féminin, Kaitlyn est encouragée par tout le locker room, de Kelly Kelly à Eve Torres en passant par Alicia Fox et sa grande amie de toujours, AJ. Tout le monde la soutien ce soir, mais Kaitlyn semble anxieuse.

La caméra interpelle une bagarre en backstages entre Cody Rhodes et Randy Orton. Les deux hommes doivent être séparés par la sécurité.


BETH PHOENIX © VS. KAITLYN. DIVAS CHAMPIONSHIP MATCH
La foule est à 200% derrière Kaitlyn et souhaite voir un terme au règne de la Glamazon. Cette dernière maitrise, malheureusement, complètement son sujet et Kaitlyn ne voit pas le jour. Natalya n'a même pas besoin de lever son postérieur de l'escalier en métal où elle est assise. Phoenix termine le combat avec son Glam Slam après s'être bien amusée avec sa poupée pendant trois petites minutes, à peine.
VICTOIRE DE BETH PHOENIX PAR PINFALL.

Natalya rejoint Beth sur le ring et les deux femmes se mettent d'accord sur quelque chose. Natalya porte son Sharpshooter sur Kaitlyn alors que Beth, elle, utilise un Camel Clutch. Rapidement, Kaitlyn frappe au sol et crie sa douleur. Les deux complices prennent un malin plaisir à s'en prendre à Kaitlyn mais un thème song les interromps.





LAYLA ! L'ancienne championne des divas et complice de Michelle McCool fait son retour ce soir ! A grandes enjambées, elle grimpe sur le ring et s'en prend à Natalya qui la canalise tant bien que mal. Layla porte son Face Lift sur Natalya mais se fait avoir par Beth Phoenix qui lui porte son Glam Slam par derrière. Layla a fait son retour, mais on lui a joué un mauvais tour.

Une promo pour WWE TLC qui aura lieu le 18 décembre est diffusée.

Daniel Bryan se balade en backstages, il va assister au prochain match avec attention. Il est interpellé par le Big Show qui souhaite avoir une explication. Il veut savoir ce qui ne va pas avec Daniel Bryan. Ce dernier le regarde bizarrement et lui demande de quoi il parle. Show lui parle du fait que Bryan n'ait pas cashé sa mallette la semaine dernière alors qu'il lui avait offert une occasion en or de remporter le titre de champion du monde poids-lourds. Bryan se gratte sa barbe de bucheron et met les pieds dans le plat. Il dit qu'il sait à quel jeu joue le Big Show, mais cela ne marchera pas avec lui et lui demande de ne plus s'occuper de ses affaires à présent. Bryan laisse Show qui semble légèrement énervé.


MARK HENRY © VS. EZEKIEL JACKSON. SINGLE MATCH
Ce combat de titan offre de nombreuses occasions de voir la force des deux hommes. Mark Henry est cependant le plus puissant et arrive petit à petit à prendre l'ascendant sur son adversaire. Henry porte son World Strongest Slam sur Ezekiel pour achever la rencontre.
VICTOIRE DE MARK HENRY PAR PINFALL.

Mark Henry porte un second World Strongest Slam sur son adversaire à peine la rencontre terminée. Il souhaite ensuite s'emparer d'une chaise, certainement pour s'en prendre à la cheville d'Ezekiel, mais le Big Show arrive et veut empêcher Henry d'utiliser la chaise. Malheureusement, le champion du monde utilise sa ceinture pour frapper Big Show en pleine course. Le géant s'effondre contre les barrières de sécurité alors que Mark Henry lève sa ceinture de champion du monde.

Le show se termine sur les images de Daniel Bryan qui regarde ce qu'il vient de se passe grâce à un écran plat dans les vestiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Sam 26 Nov - 21:10

Peep show, « sans minerve », merci monsieur. On pourrait regretter le fait que nous n’avons pas eu de véritable conversation entre les deux hommes mais la fin du segment est bonne. Un cassage de gueule en règle accompagné de l’annonce de la date de retard de Christian. Vivement le 30 décembre.

Wade Barrett est de nouveau mis en avant, avant de se faire couper dans son élan par Randy Orton et son RKO. J’espère que la feud ira plus loin et qu’elle permettra de remettre un peu plus d’égalité dans le main card de Smackdown.

Heath Slater est en train de prendre de l’ampleur. Un peu de suspens, un peu d’interrogation, tout ce qu’il faut pour avoir envie de savoir ce qu’il se passera lors du prochain show. Sympathique.

Les Usos dans le coin de Sin Cara, c’est quelque chose qui me plaît. Je crois que je n’aurai pas apprécié que la feud entre Mistico et Hunico continue en un contre un. Il ne manque plus que Tamina de retour avec les Usos pour équilibrer les choses et c’est tout tracé.

Les explications de Tyson Kidd sont claires, simples et efficaces. Encore une fois, des interrogations sont soulevées et on a envie de connaître la suite. Good job.

Charles Robinson et Ted Dibiase, quel accord ? Si tu es en train de remettre un Dibiase à l’image de son paternel, j’achète, c’est ce que tout bon fan de lutte espère, et c’est bien la seule chose à faire avec Ted Jr. C’est fun en tout cas.

Je suis déçu du fait que Kaitlyn n’ait pas donné un peu plus d’adversité à la championne, casher son match de championnat aurait été le moment parfait pour lui donner du crédit or que là, elle perd beaucoup d’overness. Le retour de Layla est kiffant mais je n’ai pas aimé le coup du retour raté. Le fait que les sœurs of doom dominent la division, c’est bien, mais je pense vraiment que Layla aurait pu nettoyer le ring rien que cette fois-ci, sous l’effet de surprise. Kaitlyn et Layla ont perdus en crédibilité ce soir. C’est mal négocié, à mon goût.

Une fois encore, Ezekiel jobbe. C’est un moyen de donner sa crédibilité à un peu tout le monde avant de lui souhaiter tout le bonheur du monde, hein ? Mark Henry domine, j’aime ça, néanmoins.

Bon smackdown, très agréable. On a un peu partout envie de savoir ce qu’il va se passer lors du prochain épisode. Je regrette juste le fait que l’on n’ait aucune avancée concernant le titre mondial pour TLC et sur les autres combats côté SD pour ce PPV. Randy Orton contre Rhodes ou Barrett ? Henry contre le Show ? On ne sait pas trop. Un peu confus le BES ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Sam 26 Nov - 22:48

C'est vrai que pour le retour de Layla, j'ai longtemps hésité entre le fait qu'elle nettoie le ring ou non, et j'me suis dis que finalement, la supériorité numérique des Sisters of Doom pourrait être sympa à exploiter et de faire un peu autre chose qu'un retour en grande pompe.

Merci pour le commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 27 Nov - 19:38


- WWE MONDAY NIGHT RAW. LIVE FROM THE ST PETE TIMES FORUM IN TEMPA, FL. DECEMBER 5TH 2011 -

Pas de générique cette semaine, le show commence sans plus attendre avec l'arrivée de CM Punk. CM Punk prend un micro et demande à ce que ce "coward" de John Laurinaitis le rejoigne tout de suite, promettant aux fans de la WWE d'être le premier à avoir les couilles de lui casser la gueule. John Laurinaitis arrive, suivi de près par Brodus Clay. John Laurinaitis rejoint CM Punk dans le ring et lui demande, pour le narguer, si il connaît Brodus Clay, son garde du corps personnel. CM Punk dit que oui, ils se sont croisés brièvement la semaine dernière. John Laurinaitis rétorque qu'ils auront l'occasion de faire plus ample connaissance ce soir, lorsqu'ils s'affronteront dans le main-event de ce soir. CM Punk lui demande alors de qui vient cette décision, de lui ou du GM anonyme. John Laurinaitis ne comprend pas. CM Punk lui demande d'arrêter de le prendre pour un con parce qu'il sait très bien que John Laurinaitis est le GM anonyme en rapport avec l'absence des deux la semaine dernière. John Laurinaitis nie. CM Punk lui demande alors un compte-rendu de son rendez-vous de la semaine dernière. John Laurinaitis explique que son rendez-vous n'a rien donné puisque le comité directeur de la WWE a refusé de lui dévoiler l'identité du mystérieux GM. CM Punk lui demande alors ce qu'il fait avec son portable mis à part envoyer des e-mails à cet abruti de Michael Cole. John Laurinaitis met fin à la conversation en rétorquant que sa vie privée ne regarde pas CM Punk. Brodus Clay et CM Punk nous gratifient d'un face-off avant que Clay se décide à quitter le ring.

En coulisses, on retrouve Kevin Nash en train de se préparer pour ce soir, s'enroulant un rouleau de straps autour de la main afin d'être prêt à distribuer des coups à Triple H, qui doit faire son retour ce soir.


MASON RYAN VS. DREW McINTYRE. SINGLE MATCH
Drew McIntyre rentre bien dans le match mais le gallois prend facilement le dessus grâce à un monstrueux Pumphandle slam au centre du ring. Drew McIntyre subit mais l'écossais trouve enfin une ouverture, Big boot, Belly-to-belly suplex et Future Shock. Drew McIntyre se couche sur Mason Ryan, pour le compte de deux seulement. McIntyre n'en croit pas ses yeux. McIntyre, frustré, frappe Ryan avec un coup de pied directement dans les couilles du gallois. Il est disqualifié.
VICTOIRE DE MASON RYAN PAR DISQUALIFICATION.

Alors que Mason Ryan est en train de se tenir les couilles, Drew McIntyre en profite pour enfin porter le Future Shock. Tous les arbitres arrivent afin de faire sortir l'écossais du ring. Mason Ryan se met debout et promet l'enfer à McIntyre.

Le retour de Layla est montré sur les écrans géants. Après ce Smackdown rebound, on retrouve Natalya et la championne Beth Phoenix en coulisses, direction le ring pour le prochain match.


NATALYA VS. KELLY KELLY. SINGLE MATCH
Beaucoup de tension entre les deux divas, elles s'offrent une bataille sans pitié. Kelly Kelly joue de son expérience et en profite pour tenter de mettre fin plusieurs fois au combat après des Roll-up ou autres Victory roll. Natalya se dégage constamment au compte de deux. Après un Hurricanrana de Kelly Kelly, Natalya parvient à porter un Spear. Les deux femmes se relèvent et Natalya place son Michinoku driver II pour le compte de trois et la victoire.
VICTOIRE DE NATALYA PAR PINFALL.

Après le match, Beth Phoenix quitte la table des commentateurs pour s'en prendre à Kelly Kelly, le Glam Slam est porté. Eve monte dans le ring pour défendre son amie, mais elle recevra elle aussi le Glam Slam. Kaitlyn et AJ débarquent à leur tour mais elles se font rapidement bottés les fesses aussi. Natalya et Beth Phoenix leur portent chacune un Sharpshooter un long moment avant de lâcher prise et de s'en aller alors que les carcasses des quatre autres divas gisent dans le ring.

En coulisses, John Laurinaitis discute avec Brodus Clay, s'excusant du fait d'avoir retardé son retour. Clay accepte les excuses de son employeur. David Otunga rentre dans le bureau de John Laurinaitis et le diplômé d'Harvard semble être mal à l'aise en présence de Clay. John Laurinaitis porte Otunga responsable du fait que Alberto Del Rio n'ait pu choisir la stipulation de son choix en perdant la semaine dernière sans même parler du fait que John Morrison ait pu voler une ceinture officielle de la WWE. C'est pourquoi il affrontera John Cena ce soir. David Otunga le supplie de ne pas faire ça mais Clay s'interpose. Otunga préfère quitter la pièce.


ALBERTO DEL RIO © VS. ZACK RYDER. SINGLE MATCH
Alberto Del Rio perd trop de temps à discuter avec Ricardo Rodriguez, Zack Ryder en profite et porte le Rough Ryder pour le compte de deux seulement. Le champion de la WWE, énervé, revient progressivement dans le combat. Del Rio prend définitivement l'avantage après un contre transformé en Double knee armbreaker, suivi du bridging German suplex. Ryder se dégage au compte de deux. Le champion de la WWE, mécontent, y va de son Cross Armbreaker pour soumettre son adversaire.
VICTOIRE DE ALBERTO DEL RIO PAR SOUMISSION.

Après le match, Alberto Del Rio prend un micro et promet aux fans de remporter son match contre CM Punk de la même manière qu'il l'a emporté lors des Survivor Series et de la même manière qu'il l'a emporté ce soir parce que c'est écrit, c'est sa destinée.

Brodus Clay et John Laurinaitis sont devant la loge de John Morrison. Broduy Clay défonce la porte et les deux hommes rentrent dans la loge de Morrison. Ce dernier comprend de quoi il en résulte et ne préfère ne rien dire. John Laurinaitis lui donne dix secondes pour rendre le championnat US. Morrison prend le risque de négocier, et parle de son contrat. John Laurinaitis lui dit que les fans l'aiment bien, c'est pourquoi il va lui donner une chance. John Morrison le remercie mais John Laurinaitis le refroidi aussitôt. Il lui explique qu'il aura un nouveau contrat si et seulement si il bat Dolph Ziggler lors de TLC et si il remporte légalement le titre US lors de cet évènement.


DOLPH ZIGGLER © & JACK SWAGGER VS. JOHN MORRISON & KOFI KINGSTON ©. TAG TEAM MATCH
Dolph Ziggler court vers le ring et saute directement sur John Morrison, les deux hommes démarrent un monstrueux brawl. Après la publicité, le match a repris son cours. Kofi Kingston porte son S.O.S. sur Jack Swagger. Dolph Ziggler vient porter son Zig Zag sur Kofi Kingston. John Morrison rentre dans le mach à son tour, Moonlight Drive sur Ziggler. Swagger tente de sauver son partenaire mais Morrison le sèche avec le Running high knee. Dolph Ziggler attrape les jambes de John Morrison et le tire en dehors du ring. Dans le ring, Kingston tente le Trouble In Paradise sur Swagger mais ce dernier lui chope la cheville, Ankle Lock. Kingston se dégage mais Swagger lui porte le Gutwrench powerbomb pour la victoire.
VICTOIRE DE JACK SWAGGER ET DOLPH ZIGGLER PAR PINFALL.

Après le match, Dolph Ziggler balance John Morrison dans les escaliers en métal avant de rejoindre son partenaire dans le ring pour détruire Kofi Kingston. Ziggler est dans une colère monstre ce soir. La musique d'Evan Bourne se met en route et l'autre moitié des champions par équipe vient faire le ménage après un mois d'absence dû un à Ankle Lock de Swagger. Avec l'aide de John Morrison, le ring est rapidement nettoyé. Vickie Guerrero, Dolph Ziggler et Jack Swagger remontent la rampe d'accès mais ils sont interrompus par le GM anonyme. Le GM anonyme nous apprend que Dolph Ziggler et Jack Swagger affronteront Air Boom la semaine prochaine pour les titres par équipe. Il rajoute que Dolph Ziggler et John Morrison s'affronteront lors de TLC dans le match qu'il a inventé il y a plus de dix ans, un Tables, Ladders and Chairs match ! Le GM termine son discours sur un mystérieux "have a nice day".

John Cena, le regard noir, est en marche vers le ring pour son match contre David Otunga.


DAVID OTUNGA VS. JOHN CENA. SINGLE MATCH
David Otunga fonce tête baissée sur son adversaire du soir mais John Cena lui porte l'Attitude Adjustment sans se poser de questions. David Otunga essaie de se faire la malle mais John Cena le tire au centre du ring et enchaîne avec le STF. David Otunga abandonne instantanément.
VICTOIRE DE JOHN CENA PAR SOUMISSION.

John Cena demande un micro et appelle le Miz et R-Truth. Awesome Truth arrive tranquillement mais ne va pas plus loin que la rampe d'accès. John Cena les félicite pour ce qu'ils ont fait la semaine dernière. Il explique qu'il n'a pas besoin de détruire les deux car il suffit dans ce genre de cas de couper la tête du meneur pour déstabiliser le reste du groupe. John Cena se tourne vers R-Truth et lui précise que oui, il s'agit bien d'une insulte. John Cena challenge le Miz pour un Wrestlemania rematch lors de TLC. Le Miz, très silencieux ce soir, accepte et Awesome Truth s'efface en coulisses. Aussi simple que ça.

CM Punk est en coulisses avec Curt Hawkins. CM Punk rigole de l'intervention du GM anonyme. CM Punk dit que John Laurinaitis est ridicule de penser pouvoir berner son monde en faisant croire que le GM est Mick Foley. Curt Hawkins demande à CM Punk si il veut bien signer sa pétition, Punk lui répond que non et s'en va.


CM PUNK VS. BRODUS CLAY. SINGLE MATCH
CM Punk domine la première partie de cette rencontre, mais l'ensemble de ses attaques ne semblent pas portées leurs fruits dans le sens où Clay semble être insensible à la douleur. Broduy Clay parvient à porter un Front powerslam, seulement pour le compte de deux. CM Punk roule jusqu'à l'apron du ring pendant que Broduy Clay se relève. CM Punk y va d'un Springboard clothesline, seulement pour le compte de deux. Brodus Clay sort du ring. CM Punk ne se pose pas de questions et le challengeur se jette, Suicide dive. Les deux hommes se relèvent difficilement. Clay attrape Punk à la gorge, Tongan death grip. Clay traîne Punk jusqu'à la table des commentateurs, chokeslam contré en un DDT de la part de Punk. La table explose, le mal est fait des deux côtés. L'arbitre décompte les deux hommes à l'extérieur du ring, c'est un double count-out.
DOUBLE COUNT-OUT.

CM Punk et Brodus Clay sont toujours inconscients à l'extérieur du ring. La musique de Kevin Nash commence et ce dernier arrive. Il fait le tour du ring, récupère une chaise et la claque dans le dos de CM Punk qui était en train d'essayer de se remettre sur ses pieds. Nash prend un micro et monte dans le ring. Il veut savoir où est Triple H. Il demande si le Cerebral Assassin a peur. Il demande si le King of Kings abandonne son trône. Pendant que Nash continue, Triple H arrive par le public et monte dans le ring, Nash n'a rien vu venir. Triple H, armé d'un sledgehammer attend que Nash se retourne pour lui donner un coup de massue dans la gueule. Nash est déclaré KO. Triple H récupère le micro de Nash pour lui dire à l'oreille que "now, it's time to play the Game".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 27 Nov - 20:25

J'ai tellement les boules de pas pouvoir regarder OM-PSG que j'vais te commenter ça maintenant.

Le début de show est impeccable, encore une fois. Brodus Clay, finalement c'est le bodyguard de Laurinatis, bon bah okay. Par contre, l'idée de voir Brodus dans le ME ne m'enchante pas plus que ça.
On notera aussi que finalement, Alberto Del Rio passe carrément au second plan, et que c'est plus une feud CM Punk vs. Laurinatis et Alberto dans un coin.

La défaite de McIntyre par DQ est bien vu, il reste crédible même s'il perd, et il renforce son côté très rude.

Natalya qui bat l'autre gourdasse de Kelly Kelly, et les Sisters of Doom qui font le ménage, c'est du bon. Enfin, elles dominent !

Je ne sais pas trop ce que tu comptes faire avec Otunga, mais en tout cs tu avances tes pièces une à une, et on a toujours envie d'en savoir un peu plus, c'est bien ça.

Alberto qui gagne face à Ryder et qui nous balance que c'est sa destinée de faire abandonner Punk, ça sonne faux je trouve. J'pense qu'une fois sa feud face à Punk terminée, faudra vraiment que tu travailles le personnage d'Alberto pour le rendre plus intéressant.

Laurinatis et Morrison, ça file un très bon segment. Morrison, là, il est dos au mur et il ne peut plus reculer, il sait ce qu'il doit faire. Et l'enchainement ensuite avec le match par équipes, la construction et l'annonce du GM Anonyme pour le TLC c'est du très bon. J'ai presque envie de dire que pour le coup, j'suis plus attiré par le Ziggler contre Morrison que par le Punk vs. Del Rio. Mais au moins, ça fait du bien au titre US.

Le segment de Cena est très bien réalisé, très propre et très respectueux du personnage actuel. Cependant, je suis curieux de voir ce rematch de WM, surtout que Truth est un peu mis sur la touche d'un coup, donc j'attends de voir ce que tu nous mijotes de ce côté là.

Le coup de Punk qui refuse la pétition, c'est énorme ! La construction du ME est sympathique, là tu places bien Punk comme un lutteur qui donne tout ce qu'il a à chaque fois, et qui ne calcule jamais.

L'arrivée de Kevin Nash me rappelle que oui, c'était censé être le retour de Triple H ce soir, mais au final c'est passé presque inaperçu. L'idée qu'Hunter s'attaque à Nash par derrière est sympa, c'est bien vu, mais je pense que le segment est mal placé, en fait. J'pense qu'en milieu du show ça aurait été mieux, on l'aurait plus remarqué.

Encore une fois, tu nous claques un bon petit show, comme quoi c'est pas bien difficile de faire quelque chose de bon à la WWE même malgré toutes les restrictions. Un jolie plus notamment sur les feuds pour TLC qui avancent bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Dim 27 Nov - 21:41

Merci pour le commentaire. Très honnêtement, la feud entre Kevin Nash et Triple H me passe par dessus la tête. Je cherche même pas à lui donner de l'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 28 Nov - 18:12

Elle a été tellement mal gérée au début que maintenant, c'est compliqué d'en faire quelque chose de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 28 Nov - 21:05


- WWE SMACKDOWN. FROM THE JACKSONVILLE VETERANS MEMORIAL ARENA, JACKSONVILLE. DECEMBER 9TH 2011 -

Dans très exactement neuf jours, la WWE offrira le dernier pay per view de l'année, et pour ça, il faut une promotion digne de ce nom. Voilà pourquoi, ce soir, Kofi Kingston et Evan Bourne défendront leurs titres par équipes.

La soirée débute avec le Big Show. Ce dernier, en tenue de ville, souhaite discuter d'homme à homme avec Daniel Bryan qui ne perd pas de temps pour se ramener avec sa mallette. Show lui parle de leur petit différent de la semaine dernière mais ne comprend pas ce qui en est la cause. Bryan prend la parole et lui dit qu'il sait à quoi joue le Big Show. Il sait que c'est quelqu'un d'intelligent et il sait aussi qu'il fera tout pour devenir de nouveau champion du monde car ce titre doit lui manquer depuis que Kurt Angle lui a enlevé, il y a de cela neuf ans. Bryan sait que Show veut l'aider à utiliser sa mallette pour mettre Mark Henry en dehors de la course au titre et ainsi pouvoir revendiquer tranquillement un autre match de championnat. Bryan ne mange cependant pas de ce pain-là, et il n'est pas intéressé par tout ça. Il quitte le ring sans donner le temps au Big Show de répondre.

Une nouvelle vidéo promotion d'un masque en flamme est diffusée. Cette fois, on entend des cris.


TYSON KIDD VS. YOSHI TATSU. SINGLE MATCH
Tatsu domine le début du match, motivé par la vengeance. Kidd reprend cependant l'avantage dans ce combat et fait parler tout son arsenal technique du donjon des Hart pour conserver un précieux avantage sur son adversaire qu'il n'a plus qu'à achever avec un Sharpshooter.
VICTOIRE DE TYSON KIDD PAR SOUMISSION.

Après le match, Kidd se contente de poser son pied sur le visage de son adversaire, comme pour montrer sa supériorité.

En backstages, Big Show demande à certains officiels s'ils n'ont pas vu Daniel Bryan. Il tombe finalement nez à nez avec Christian qui, cette semaine, n'a plus qu'une grosse protection au niveau du pied. Captain Charisma se moque du fait que le Big Show se soit fait rabattre son caquet par une larve qui ressemble plus à un chromagnon qu'à un lutteur. Show le regarde dans les yeux, sans rien dire, et part en ne manquant pas de lui marcher sur son pied blessé. Christian se tient le pied et jure de se venger.

On aperçoit Ted DiBiase rentrer dans le bureau de Teddy Long.


HEATH SLATER VS. EZEKIEL JACKSON. SINGLE MATCH
Slater est plein de bonne volonté pour son retour sur le ring, mais Ezekiel prend rapidement le match à son compte avec sa puissance. Big Zeke est même sur le point de terminer le match, mais il est déconcentré par du mouvement dans la foule. Justin Gabriel passe la rambarde mais reste en ringside, sans rien dire. Heath Slater en profite pour porter un roll-up en s'aidant des cordes.
VICTOIRE DE HEATH SLATER PAR PINFALL.

Sans un mot, Gabriel repart en backstages alors que Slater quitte lui aussi rapidement le ring, avec un visage satisfait.

Nous sommes dans le bureau du GM et Ted DiBiase est toujours en pleine discussion avec Teddy Long. Il le supplie de lui donner un autre match pour le titre intercontinental, ce que Long refuse. DiBiase lui propose de trouver un arrangement qui conviendra aux deux parties. Long ne répond pas, coupé par l'arrivée d'Aksana qu'il présente à Ted comme sa toute nouvelle secrétaire personnelle. Il affirme qu'à présent, Aksana est chargée des rendez-vous ainsi que de la gestion des ressources humaines. DiBiase quitte, fou de rage, et jure que cela ne se passera pas comme ça.

On aperçoit Evan Bourne en compagnie de Kofi Kingston qui marchent en backstages, direction leur combat, un triple threat tag team match.


AIR BOOM © VS. HUNICO & PRIMO VS. THE USOS. WWE TAG TEAM CHAMPIONSHIP TRIPLE THREAT TAG TEAM MATCH
Le match est très dynamique, et la présence de trois hommes sur le ring n'y est pas étranger. Chacun à son moment de domination, mais personne ne réussit réellement à s'offrir une opportunité de victoire. Jey Uso claque un Superkick sur Evan Bourne mais Primo en profite pour lui porter un Backstabber. Jimmy Uso casse le compte, et Hunico intervient. Kofi Kingston rentre à son tour sur le ring qui, après un brawl général, se vide et offre la possibilité à Evan Bourne de porter son Shooting Star Press sur Jey Uso pour la victoire.
VICTOIRE DE AIR BOOM PAR PINFALL.

Les Latinos ne tentent même pas de s'en prendre aux Usos, qui reçoivent de l'aide de la part des champions pour se relever, mais promettent des représailles très bientôt.

Layla est en séquence interview. Elle est très heureuse d'être de retour à Smackdown, dans ce qu'elle considère comme sa maison. Elle ajoute que lorsqu'elle est partie, Kharma semait la terreur, et qu'aujourd'hui il s'agit de Natalya et de Beth Phoenix. Pour elle, cela ne fait aucune différence, elle va devoir les battre pour remporter à nouveau le titre de championne.


LAYLA & AJ VS. NATALYA & TAMINA. TAG TEAM MATCH
Beth Phoenix assiste au match depuis le ringside. Layla domine le début de la rencontre et l'équipe des gentilles fait parler sa vitesse pour contrer la puissance de leurs adversaires. Malheureusement, Beth Phoenix profite de la mauvaise position de l'arbitre pour s'en prendre à Layla et empêcher le changement avec AJ. Cette dernière n'a plus qu'à subir le Splash de Tamina sans pouvoir se défendre.
VICTOIRE DE NATALYA & TAMINA PAR PINFALL.

Aussitôt le combat terminé, Natalya s'en donne à coeur joie et soumet AJ avec son Sharpshooter. Tamina apprécie la scène mais Beth Phoenix l'attaque par derrière avec son Glam Slam et l'envoie ensuite violemment s'écraser contre l'escalier en fer à l'extérieur du ring. Alicia Fox et Kaitlyn tentent d'intervenir mais elles aussi, elles se font détruire par les Sisters of Doom qui balancent les deux Divas contre les rambardes de sécurité. Le ménage selon la femme, par les soeurs de la destruction.

De retour en zone d'interview où Wade Barrett nous parle de son infranchissable "Barrett Barrage". Il affirme vouloir représenter la fierté de toutes les îles Britanniques et devenir le tout premier champion du monde Anglais. Randy Orton attaque cependant violemment Barrett à ce moment précis et l'envoie valser dans le décor, avant d'être retenu contre son gré par des officiels.


SIN CARA & RANDY ORTON VS. CODY RHODES & MARK HENRY. TAG TEAM MATCH
La puissance du champion du monde fait merveille avec la roublardise du champion intercontinental. Les deux hommes font des ravages sur Sin Cara qui ne doit son salue qu'à un réflexe surhumain, et à un changement heureux pour Randy Orton qui s'en prend rapidement à Cody Rhodes. Les deux hommes vont se battre en dehors du ring et même dans la foule, oubliant le compte de dix.
DOUBLE COUNT-OUT.

Excédé, Mark Henry récupère sa ceinture et s'en va en backstages. Randy Orton, lui, déboite la gueule de Cody Rhodes. Ce dernier reçoit cependant l'aide de Wade Barrett et les deux hommes malmènent Orton, et ce jusqu'au stand de marchandises qui voit l'intervention de Sheamus, balançant Rhodes et Barrett à travers une table. La sécurité doit, une fois de plus, intervenir, accompagnée de Teddy Long. Ce dernier affirme que puisque les quatre hommes semblent se vouer une haine certaine, ils règleront leurs comptes à TLC dans un Tag Team Match. Il ajoute un autre enjeu au combat, les membres de l'équipe gagnante s'affronteront la semaine suivante à Smackdown pour déterminer le prochain challengeur au titre de champion du monde. Voilà pourquoi le match par équipes sera un Ladder Match. La foule exulte, alors qu'Orton et Sheamus semblent heureux.

Une vidéo promo pour TLC est diffusée.

On retrouve Teddy Long qui demande à Aksana de faire passer le message suivant : "Aucun contact physique ne devra avoir lieu entre les quatre participants au Ladder Match avant le PPV sous peine de suspension.". Il est interrompu par le Big Show qui lui demande de lui donner un autre match face à Mark Henry, car il sait qu'il peut le battre. Long dit qu'il n'a pas le temps, mais que s'il bat Sheamus dans le Main-Event, il y repensera pour la semaine prochaine.


SHEAMUS VS. BIG SHOW. SINGLE MATCH
Aucun des deux hommes ne veut offrir la victoire à l'autre, et cela donne lieu à un affrontement très physique où les coups pleuvent. Sheamus porte son Brogue Kick mais le Big Show se dégage au compte de deux. Le combat continue mais l'arbitre est involontairement touché, et cela profite à Christian qui ramène sa fraise. Il frappe Sheamus avec une chaise et en fait de même avec le Big Show qui, par chance, tombe sec sur le corps de Sheamus. Christian repart alors que l'arbitre effectue un compte très lent.
VICTOIRE DE BIG SHOW PAR PINFALL.

La victoire semble quelque peu volée, mais tout cela, le Big Show doit bien s'en moquer. Il commence à peine à se remettre sur ses pieds quand Mark Henry se pointe. Il souhaite attaquer le Big Show mais ce dernier voit Daniel Bryan lui venir en aide. Mister Money in the Bank parvient à faire fuir le champion en lui portant un Missile Dropkick qui l'envoie à l'extérieur du ring. Henry préfère renoncer alors que Daniel Bryan lève bien haut sa mallette pour la montrer au Big Show, qui est à deux pas de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shad

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 29 Nov - 17:40

Vous êtes chauds. What a Face

Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas lu, mais c'est bien de voir qu'au moins une FB est vivante, même si vous vous commentez entre vous, et qu'elle ne bide pas ou ne s'arrête pas au bout de quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 29 Nov - 19:35

C'est ce qu'on s'est dit avec BES, c'est notre petit bookin' à nous sans prise de tête et sans dépendre de personne. On se fait plaisir entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 30 Nov - 8:40

Mon pauvre bichon, t’attends ton commentaire depuis plus de 24 heures maintenant.

J’aime quand Daniel Bryan prend le Big Show pour le dernier des cons. J’ai ri, surtout lors de la petite précision qui dit que le Big Show n’a pas touché le titre depuis neuf ans déjà. Daniel Bryan est en train de prendre de l’ampleur avec une certaine classe, et c’est fort appréciable.

Tyson Kidd continue de dominer le low-card de Smackdown, impatient de voir maintenant ce qu’il se passera pour le canadien à un autre level.

Pauvre Christian, le voilà qui se fait marcher sur le pied ! Content de voir Christian dans les parages pendant sa blessure. Par contre j’ai peur qu’il s’étale un peu partout. On ne sait pas vraiment quels seront ses objectifs lorsqu’il reviendra. Sheamus ou le Big Show ?

Heath Slater et Justin Gabriel continuent d’être bizarres, dans un sens. Je pense qu’on a bien compris que les deux anciens d’NXT vont se remettre « en couple », bien que pour le moment, leurs statuts restent « c’est compliqué ».

LOLé quand Tamina fait la maline mais qu’elle reçoit le Glam Slam. Les sœurs du doom continuent de faire leur petite route. Je ne sais pas si c’est ta manière de retranscrire les choses qui font ça, mais j’ai encore une fois l’impression que Layla perd énormément en crédibilité. C’est peut-être un peu too much à mon goût, cette domination, en fait.

Randy Orton et Sheamus contre Cody Rhodes et Wade Barrett dans un tag. Intéressant. Surprenant, mais intéressant, surtout les enjeux qui suivent pour la semaine qui va suivre. Un beau gros dernier bordel pour mettre les choses au clair, c’était sympa bien qu’un peu trop brut pour moi.

J’suis un peu dans une certaine incompréhension concernant la fin. Vu le booking du Big Show et de Mark Henry, j’ai énormément de mal à m’imaginer un coup de chaise et un dropkick les mettre au sol comme ça. Un peu bizarroïde mais qu’importe, le message est passé.

Bon smackdown, mais y’a comme une impression d’écriture express.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Funker
Big Poppa
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 14/11/2011

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 30 Nov - 12:18

J'ai de la lecture moi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://balls-efed.forumisrael.net
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mer 30 Nov - 13:30

Concernant Layla, j'ai hésité à ré-écrire le passage, parce que c'est vrai qu'une fois que Phoenix s'en prend à elle, on sait pas ce qu'elle devient, j'ai mal joué ce coup là. Pour le coup de chaise, j'devrais préciser où est-ce qu'il est placé, parce que c'est vrai que ça peut faire un peu léger pour mettre un colosse au sol.

Enfin, concernant Mark Henry, il était sur l'apron lors du Missile Dropkick, il a donc chuté du ring. Mais là encore, j'lai mal retranscris.

Ry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 5 Déc - 9:53


- WWE MONDAY NIGHT RAW. LIVE FROM THE NORFOLK SCOPE ARENA IN NORFOLK, VA. DECEMBER 12TH 2011 -

Nous sommes à six jours du prochain PPV, TLC. Monday Night RAW commence sur les chapeaux de roues avec un match de championnat par équipe entre les champions Air Boom et l'équipe composée des clients de Vickie Guerrero, Dolph Ziggler et Jack Swagger.

AIR BOOM © VS. DOLPH ZIGGLER © & JACK SWAGGER. WWE TAG TEAM CHAMPIONSHIP MATCH
Les champions par équipe dominent la première partie de la rencontre, mais Jack Swagger finit par prendre le dessus sur Evan Bourne et s'en suit une longue période de domination où Bourne ne parvient pas à réaliser le tag. Swagger porte le Red, White and Blue Thunder Bomb seulement pour le compte de deux puisque Kingston vient briser le compte. Evan Bourne finit enfin par réaliser le hot-tag et Kingston s'en donne à coeur joie sur Jack Swagger. Dolph Ziggler réalise le blind-tag. Kingston porte le S.O.S. sur Jack Swagger mais le champion US vient claquer le Zig Zag sur Kofi Kingston pour le compte de trois et la victoire. Nouveaux champions !
VICTOIRE DE DOLPH ZIGGLER & JACK SWAGGER PAR PINFALL.

David Otunga rentre dans le bureau de John Laurinaitis, qui se trouve avec Brodus Clay et Kevin Nash. David Otunga veut lui parler mais John Laurinaitis ne semble pas avoir de temps à lui consacrer. Il lui apprend qu'il affronte CM Punk ce soir.

Zack Ryder est en train de se filmer aux côtés de Eve et de Kelly Kelly lorsque Curt Hawkins vient les interrompre. Curt Hawkins dit que sa pétition semble avoir ouvert les yeux de la WWE puisqu'il a un match ce soir et qu'il va marquer les esprits quelque soit le nom de son adversaire. Zack Ryder regarde le programme et lui apprend que son adversaire est Mason Ryan. Hawkins devient tout pâle, et son match est le suivant qui plus est.


MASON RYAN VS. CURT HAWKINS. SINGLE MATCH
Lors de cette rencontre, Drew McIntyre est aux commentaires avec Michael Cole et Jerry Lawler. Drew McIntyre nous explique qu'il vient de passer une année difficile, qu'il a énormément souffert de la perte progressive de pouvoir de Mister McMahon mais que les choses vont être différentes désormais. Dans le ring, Mason Ryan s'amuse avec son adversaire. Un Wrenching full nelson slam suffit au gallois pour prendre la victoire.
VICTOIRE DE MASON RYAN PAR PINFALL.

Après le match, Mason Ryan invite Drew McIntyre à le rejoindre dans le ring pour en découdre mais l'écossais fait le tour du ring et retourne en coulisses, laissant Mason Ryan fêter sa victoire avec le public.

Scott Stanford reçoit Vickie Guerrero et les nouveaux champions par équipe, Dolph Ziggler et Jack Swagger. Vickie Guerrero revient sur la constante réussite de ses clients. Dolph Ziggler arrache le micro pour parler du fait qu'il est double-champion à la WWE. Il parle de TLC, de John Morrison, et du fait qu'après leur match de dimanche, John Morrison quittera la WWE pour toujours !


EVE, KELLY KELLY & KAITLYN VS. THE BELLA TWINS & MAXINE. TAG TEAM MATCH
Le match n'aura jamais de fin puisque les Sisters of Doom vont venir mettre un terme aux réjouissances. Beth Phoenix porte le Glam Slam sur Kaitlyn à l'extérieur du ring. Eve veut intervenir mais Natalya l'envoie dans les escaliers. Beth Phoenix et Natalya montent dans le ring pour en découdre avec Kelly Kelly. Les Bella Twins préfèrent s'en aller. Maxine donne un coup de main à Beth Phoenix et veut leur serrer la main. Glam Slam pour Maxine, sans somation.
NO-CONTEST.

Natalya porte le Sharpshooter sur Kelly Kelly alors que Beth Phoenix lui demande de crier. Kelly Kelly crie de douleur. Beth Phoenix jubile. Pas bien longtemps, pas bien longtemps. La musique de Triple H se met en route et the Game débarque dans l'arène. Les Sisters of Doom lâchent prise et quittent le ring lorsque Triple H y rentre. Triple H ne se soucie pas de Kelly Kelly et demande un micro. Triple H, énervé comme jamais, explique qu'il est toujours le Chief Operating Officer de la WWE ainsi que Executive Vice President de cette compagnie. Le patron, c'est lui ! Il dit qu'il peut très bien virer Kevin Nash puisque son intégration au roster de la WWE ne résulte pas d'un vote majoritaire du comité directeur. Triple H explique qu'il ne licenciera pas Kevin Nash ce soir, mais la semaine prochaine, le lendemain de TLC, une fois qu'il lui aura mis la raclée de sa vie dimanche soir, dans un Chairs Match. John Laurinaitis arrive enfin avec Brodus Clay. John Laurinaitis demande à Triple H de quitter le building. Triple H l’envoi chier. Kevin Nash arrive par derrière et veut s'en prendre à Triple H mais ce dernier le voit venir et le brawl éclate. Brodus Clay vient prêter main forte à Kevin Nash et c'est au tour de CM Punk de venir s'en mêler afin de nettoyer le ring aux côtés d'Hunter. John Laurinaitis demande à CM Punk de ne pas quitter le ring, il a un match.

DAVID OTUNGA VS. CM PUNK. SINGLE MATCH
Après la publicité, on retrouve Otunga et Punk dans le ring en train d'en découdre. CM Punk ne va pas prendre bien longtemps pour contrôler les débats. Il parvient à placer le Anaconda Vise sur son adversaire afin de le soumettre, pour une nouvelle victoire par soumission.
VICTOIRE DE CM PUNK PAR SOUMISSION.

En coulisses, le champion de la WWE Alberto Del Rio et son annonceur Ricardo Rodriguez sont sur le point de quitter l'arène. John Laurinaitis les interpelle et leur demande ce qu'ils font. Alberto Del Rio répond qu'il n'a rien à faire ici, il prend congé. John Laurinaitis lui dit qu'il doit rester, il doit retrouver CM Punk dans le ring pour une traditionnelle signature de contrat de match.

Kevin Nash est en coulisses et passe un coup de téléphone. Il dit à son interlocuteur qu'il a besoin de lui, qu'il connaît le plan et qu'il doit être mis en place ce soir. Kevin Nash remercie son interlocuteur et raccroche.

On apprend que John Cena affrontera R-Truth dans le main-event de ce soir.


JOHN MORRISON VS. BRODUS CLAY. SINGLE MATCH
Ce match est peut-être le dernier de John Morrison à Monday Night RAW. Brodus Clay domine le match grâce à sa force et tente d'en finir avec un Big Splash de la troisième corde. John Morrison se retire au bon moment et enchaîne son adversaire. Russian legsweep, Moonlight Drive, Starship Pain. Brodus Clay relève les genoux au bon moment et John Morrison se tord de douleur. Brodus Clay discute avec l'arbitre. Dolph Ziggler arrive rapidement, Superkick directement dans les gencives de John Morrison. Clay enchaîne avec le Tongan death grip chokeslam pour la victoire.
VICTOIRE DE BRODUS CLAY PAR PINFALL.

Après le match, Brodus Clay quitte le ringside alors que Dolph Ziggler sort une échelle de sous le ring. Dolph Ziggler monte dans le ring avec et fonce sur John Morrison, mais ce dernier claque un Spinning heel kick et l'échelle s'écrase sur le champion US. John Morrison place l'échelle au centre du ring et y grimpe jusqu'à son sommet pour célébrer avec les fans et avec la ceinture US de Dolph Ziggler.

En coulisses, The Miz et R-Truth marchent vers le ring, armés d'un microphone. The Miz explique qu'il a battu John Cena lors de Wrestlemania et qu'il recommencera dimanche lors de TLC. Il n'a pas peur de John Cena, il pourrait même le battre toutes les semaines à RAW. R-Truth y va à son tour et explique alors que lui aussi peut battre John Cena et qu'il le fera ce soir. The Miz ironise en demandant R-Truth de lui en laisser un morceau pour dimanche. R-Truth ne lui promet rien. Awesome Truth arrive en ringside, The Miz va aux commentaires, R-Truth monte dans le ring.


JOHN CENA VS. R-TRUTH. SINGLE MATCH
John Cena reste très concentré sur son combat et ne se soucie guère du Miz qui se trouve à l'extérieur du ring. John Cena est d'ailleurs à une demi-seconde d'en finir avec un Twisting belly to belly suplex. R-Truth revient dans le match et parvient à porter le Corkscrew scissors kick, seulement pour le compte de deux à son plus grand désarroi. John Cena fait le nécessaire en fin de match, Attitude Adjustment, un, deux, trois.
VICTOIRE DE JOHN CENA PAR PINFALL.

The Miz récupère R-Truth et les deux hommes quittent le ringside alors que John Cena lui fait comprendre qu'ils se retrouveront dans six jours, lors de TLC.

Et en parlant de TLC, Michael Cole et Jerry Lawler reviennent sur la carte de ce programme. Wade Barrett et Cody Rhodes affronteront Sheamus et Randy Orton dans un Ladder match. Dolph Ziggler défendra son titre US contre John Morrison dans un TLC. Triple H et Kevin Nash s'affronteront dans un Chairs match. The Miz retrouvera John Cena dans un Wrestlemania Rematch. Et enfin, pour le titre de la WWE, Alberto Del Rio affrontera CM Punk dans un Submission match.

Et à ce propos, une table a été placée au centre du ring. Alberto Del Rio fait son entrée pour signer le contrat du match, suivi de près par CM Punk. John Laurinaitis est là pour s'assurer que tout se passe bien. CM Punk lui rappelle qu'il a soumit The Miz, Ricardo Rodriguez et David Otunga et que c'est bientôt au tour d'Alberto Del Rio d'abandonner. Alberto Del Rio lui rappelle qu'il a soumit CM Punk lors des Survivor Series et que c'est tout ce qui compte. Il dit que c'est un spécialiste en la matière, qu'il a même un background en mixed martial arts. CM Punk rigole et dit que la seule chose que tout le monde se souvient dans sa carrière de Mixed martial arts est sa défaite en moins d'une minute par KO dû à un head kick contre Mirko "Cro Cop" Filipović. CM Punk se tourne vers les fans et les conseille d'aller regarder ça sur Youtube. John Laurinaitis demande maintenant aux deux hommes de signer, ce qui est rapidement fait. Le GM anonyme intervient. Michael Cole monte sur son pupitre et le GM anonyme nous apprend qu'une clause a secrètement été rajoutée au combat. Si Alberto Del Rio l'emporte à TLC, CM Punk n'aura pas de match de championnat tant que Del Rio sera champion. Par contre, si Punk l'emporte, Del Rio n'aura pas de rematch clause... And that's the bottom line 'cause the anonymous RAW General Manager said so ! CM Punk se tourne vers John Laurinaitis et lui dit que bien qu'il ne croit pas une seconde que le GM soit Steve Austin, il commence de moins en moins à croire que le GM soit lui, John Laurinaitis. Alberto Del Rio, en colère, quitte le ring. La foule s'agite, un homme débarque par le public et monte dans le ring pour s'en prendre à CM Punk. 1, 2, 3 kicks ! Sitout facebuster à travers la table ! L'homme en question se relève, c'est Sean Waltman aka X-Pac ! John Laurinaitis, qui est resté de marbre devant cette scène, quitte le ring tranquillement, en textotant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 5 Déc - 20:08

Le retour de Monday Night RAW !

Débuter par un match à RAW c'est pas commun, mais en plus pour de nouveaux champions, c'est génial quoi ! Ziggler et Jack Swagger ont trop un swag monstrueux, putain !

Otunga continue d'être le faire-valoir de Laurinatis, le pauvre.
Le segment Hawkins/Ryder est sympa, dans le rôle de comedy wrestler qu'est plus ou moins Ryder. La victoire de Ryan sur Hawkins me semble logique, mais c'est la feud face à McIntyre qui m'intrigue, je suis curieux de voir la suite, mais ça me plait bien.

Ziggler nous builde bien son match à TLC, et j'suis vraiment impatient d'y être.
Finalement, tu donnes même un combat aux nanas, génial ! Tout est bien construit, ça poursuit les storys en cours, j'aime. T'arrives même à me placer Maxine, putain !

Triple H a trop de gueule, et tout le segment est excellent, de l'intervention de Nash par derrière à l'attaque de Clay en passant par le sauvetage de Punk, tout est appréciable.
Punk continue d'ailleurs de gagner par soumission, ça nous builde bien son match face à ADR au PPV qui, lui, semble plus en difficulté, et même relégué au second plan. Il lui faudra une feud intermédiaire pour le relancer, après celle face à Punk.

Le coup de téléphone de Nash, j'espère que c'est bien la personne que je crois.

Tu continues de donner du momentum à Clay en le faisant battre un bon upper-midcarder comme Morrison, sans décrédibiliser ce dernier qui, par la suite, nous montre toute son envie de réussir à TLC.

Cena est relégué dans une feud qui n'a pas une très grosse importance, et ça va lui permettre de se refaire un peu la cerise. Awesome Truth est toujours très bien, le build est simple mais bon. J'attends de voir TLC, ce match m'intrigue aussi, j'ai l'impression que ça ne sera pas qu'un WM Rematch.

T'arrives à me glisser le nom de Cro Cop dans un segment, t'es trop énorme comme mec !
Le segment est très bien monté, et l'intervention du GM Mystère est bien vue aussi, tu continues de nous laisser dans le doute. Et là, OH MY FUCKIN' GOD... X-PAC !! OUI ! OUI ! OUI ! Je le voulais, je l'ai !! On sait pas pourquoi il est là, mais on se doute que Nash est derrière tout ça, et moi perso, ça me fait bien kiffer quoi. Une nWo remixée avec Laurinatis dans les parages ? Wait & see.

Un très bon RAW qui nous balance bien la sauce juste avant le PPV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 5 Déc - 21:03

.

J'étais persuadé que tu allais me tirer une balle dans la jambe en voyant X-Pac, mais il passe comme une lettre à la poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Lun 5 Déc - 21:12

Pac il est a que 38 piges, il est largement frais pour tenir, même en actif quoi ! Puis merde, j'me dis que dans toute cette affaire, y'a moyen de faire une très grosse story, un bon gros bordel, et moi j'aime ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 6 Déc - 15:00


- WWE SMACKDOWN. FROM THE RBC CENTER, RALEIGH. DECEMBER 16TH 2011 -

Le show n'a même pas encore débuté officiellement que l'on retrouve les caméras en backstages, filmant une bagarre opposant les futurs protagonistes du Tag Team Ladder Match qui aura lieu dimanche. Les coups pleuvent de chaque côté, et aucune des deux équipes, que se soit du côté d'Orton et de Sheamus, ou de Rhodes et Barrett, ne veut lâcher le moindre centimètre à son adversaire. La sécurité, emmenée par Teddy Long, finit par arriver et sépare les quatre hommes tant bien que mal. Long, énervé, demande à ce que l'on coupe la caméra.

Le générique du show est rapidement envoyé et l'on se retrouve en ringside où les commentateurs n'ont pas le temps de dire quoique se soit, car la musique du General Manager résonne. Teddy Long rejoint le ring et nous dit immédiatement qu'avec ce qu'il vient de se passer, il se doit de prendre des sanctions. l avait ordonné aux quatre hommes de ne pas se toucher avant le Pay Per View, et ils n'ont pas respecté ses règles, par conséquent ils sont renvoyés chez eux pour la soirée. Évidemment, la foule se met à huer la décision de Teddy Long qui nous prévient qu'il n'est pas là pour donner de traitement de faveur à qui que se soit, et que cela doit servir d'exemple à l'ensemble du roster de Smackdown. Il termine en affirmant que ce soir, Big Show et Mark Henry combattront tous les deux dans des matchs handicaps.

Une nouvelle vidéo promo est diffusée. On peut y apercevoir une serviette tomber sur le sol et une main munie d'un gant noir ramasser la dite serviette, alors que le bruit de fond ressemble étrangement à une respiration digne de Dark Vador.


TYSON KIDD VS. TRENT BARRETA. SINGLE MATCH
Les deux hommes nous offrent encore une fois un très beau combat digne de la grande époque des poids-légers, et une fois encore, Tyson Kidd prend l'avantage en profitant de sa technique pour soumettre Trent Barreta avec un Crossface.
VICTOIRE DE TYSON KIDD PAR SOUMISSION.

Cette fois, Kidd n'attaque pas son adversaire, et préfère s'emparer d'un micro pour lancer un challenge à quiconque osera défier la dernière merveille du donjon des Hart. Le message est passé, nous verrons bien ce qu'il adviendra.

De retour en backstages où Teddy Long marche en backstages. Il passe devant la machine à café où se servait Christian. Ce dernier, apercevant Long, l'interpelle. Christian se moque encore une fois du piètre travail qu'effectue Long à la tête de Smackdown et que plus les semaines passent, moins il a d'emprise sur ce show et sur son roster. Captain Charisma conseille à Long de vite se retirer, avant que Smackdown ne devienne un champ de bataille sans foi ni loi. Long ne répond pas et s'en va.


PRIMO & EPICO VS. SIN CARA & EZEKIEL JACKSON. TAG TEAM MATCH
L'absence de relation entre Sin Cara et Ezekiel semble fatal dans ce combat où Primo et son cousin excellent. Hunico se permet même le luxe de discuter avec Rosa Mendes au lieu de déconcentrer ses adversaires. Primo et Epico arrivent à éjecter Sin Cara du ring et à enchainer un combo Double-Knee FaceBreaker/Backstabber sur Ezekiel pour le compte de trois.
VICTOIRE DE PRIMO & EPICO PAR PINFALL.

Cette nouvelle victoire ravi Hunico qui rejoint ces deux collègues sur le ring, en compagnie de Rosa Mendes pour faire une annonce. Hunico commence à parler en Espagnol pour parler de la grandeur de leur groupe, avant d'affirmer qu'à présent, leur clan est officiellement reconnu sous le nom de los aviadores et qu'ils ont déjà prit leur envol.

Big Show pénètre dans le vestiaire commun et retrouve Daniel Bryan. Il souhaite le féliciter pour ce qu'il a fait la semaine dernière, car Bryan a eu beaucoup de cran de se confronter face à lui. L'American Dragon ne répond pas, ce qui énerve légèrement le Big Show qui lui dit que s'il y a un malentendu entre les deux, il s'en excuse et il ne voulait pas embarrasser Bryan. Show va même plus loin et lui dit que lorsqu'il sera champion du monde, il sera fier de donner un match de championnat à Daniel Bryan. Ce dernier sort de son silence en disant au Big Show de d'abord penser à gagner ce soir avant de parler de dimanche. Bryan prend sa mallette et quitte le vestiaire, laissant Show seul.


DANIEL BRYAN VS. WILLIAM REGAL. SINGLE MATCH
La rencontre est symbolique pour beaucoup de monde, y comprit Bryan et Regal. Les deux hommes donnent tout ce qu'ils ont, et après dix minutes, personne ne veut lâcher et chaque soumission et contrée. Finalement, au moment où Daniel Bryan arrive à porter son Lebell Lock, Mark Henry intervient et bouscule l'arbitre, avant de s'en prendre aux deux hommes.
NO-CONTEST PAR INTERVENTION DE MARK HENRY.

Henry élimine rapidement Daniel Bryan en lui portant un World Strongest Slam. William Regal tente de s'en prendre à Henry par derrière mais ce dernier ne ressent pas la douleur, et porte un nouveau World Strongest Slam avant de poser en vainqueur au milieu du ring, sous les huées des fans.

De retour en backstages, et plus précisément dans le bureau de Teddy Long. Ce dernier n'est pas là, mais Ted DiBiase est accompagné d'un homme qui tient une mallette. Aksana arrive par la porte, légèrement décoiffée, et joue son rôle de secrétaire. DiBiase souhaite s'entretenir avec Long, mais Aksana refuse, prétextant un agenda complet jusqu'à la semaine prochaine. DiBiase peste et demande à Aksana de lui passer un message : "Il ne paie rien pour attendre !". DiBiase quitte la loge et Teddy sort d'une porte dérobée, en train de remettre sa veste, la cravate dans la bouche, et les lunettes de travers...


BIG SHOW VS. JUSTIN GABRIEL & HEATH SLATER. HANDICAP MATCH
Alors que le Big Show se tient en garde, très vigilant, Heath Slater et Justin Gabriel sont beaucoup moins sur leurs gardes. Les deux hommes se regardent et finalement, après un bref signe de tête, ils choisissent de quitter le ring, et se font décompter à l'extérieur.
VICTOIRE DE BIG SHOW PAR COUNT-OUT.

Show ne comprend pas, mais sur la rampe, ça rigole. Slater lève le bras de Gabriel qui fait à son tour pareil avec Slater. Les deux hommes repartent en backstages avec le sourire, et le sentiment d'avoir réussi à attirer l'attention.

Layla rentre dans le vestiaire féminin, en tenue de combat. Elle regarde l'ensemble des femmes et leur demande ce qu'il se passe. Kaitlyn explique qu'elles se font détruire semaines après semaines par Natalya et Beth Phoenix sans pouvoir riposter. Elles ne sont pas de taille à lutter, et elles préfèrent rester à l'écart, avançant que leur santé physique est plus important que la gloire et la reconnaissance. Alicia Fox lui dit de simplement voir ce qu'il s'est passé lundi à RAW pour Eve et Kelly Kelly, qui faisaient jeu égal avec elles il y a encore peu. Layla regarde toutes les femmes une par une, et leur dit que si elles veulent un jour devenir de grandes lutteuses, reconnues au niveau des Lita, Trish Stratus et autres Molly Holly, elles doivent se battre, peu importe l'adversité. Pour elle, peu importe ce que les autres pensent, elle ira combattre Natalya et Beth Phoenix, même si elle est seule !


LAYLA VS. NATALYA. SINGLE MATCH
Le combat est de très bonne facture et Layla est vraiment en très grande forme, obtenant plusieurs compte de deux. Natalya utilise sa puissance pour affaiblir son adversaire, mais Layla profite d'un mouvement de Natalya pour la contrer avec un Tornado DDT et porter le tombé gagnant en s'aidant des cordes.
VICTOIRE DE LAYLA PAR PINFALL.

La foule exulte, mas la joie est de courte durée. Natalya peste contre l'arbitre pendant que Beth Phoenix s'attaque à Layla par derrière. Cette dernière est rapidement mise à mal par les deux soeurs de la destruction qui s'en donnent à coeur joie.





Michelle McCool ! L'ex-compère de Layla se présente sous le titantron alors que la foule l'encourage très fortement. Michelle rejoint le ring en courant et s'en prend à Beth Phoenix pour un brawl endiablé. McCool arrive à la faire dégager du ring en lui portant un Big Boot alors que dans le même temps, Layla vient d'envoyer Natalya en dehors, elle aussi. La foule cri son plaisir alors que Phoenix et Natalya remontent la rampe. Michelle s'empare d'un micro et propose à Phoenix et Natalya un match à TLC entre elles et le duo McCool/Layla, dans une revanche du combat de l'an passé, un Table Match ! Aucune réponse des soeurs, mais tout le monde semble d'accord, et la franche accolade entre Michelle et Layla ne laisse plus planer de doute, Laycool is back !

Teddy Long a suivi tout ça en compagnie d'Aksana, dans son bureau, et demande à l'ancienne pensionnaire d'NXT de lui ramener un document à signer pour rendre le match officiel. Au même moment, Charles Robinson, toujours lui, informe Teddy Long que Randy Orton a été emmené à l'infirmerie, il a été violemment attaquer dans le parking alors qu'il prenait sa voiture pour rentrer chez lui. Long quitte sa loge précipitamment.


MARK HENRY VS. THE USOS. HANDICAP MATCH
Le combat est serré, Henry saisit la moindre opportunité pour utiliser sa force et prendre l'avantage alors que les Usos, eux, utilisent leur agilité pour affaiblir leur adversaire. La rencontre prend un tout autre tournant quand le Big Show arrive et tente d'attaquer Mark Henry dans le dos de l'arbitre, occupé à remettre en place une protection dans un coin. Malheureusement pour Show, Daniel Bryan intervient lui aussi et le pousse comme il peut pour l'empêcher de s'en prendre à Mark Henry. Mark Henry en profite pour porter un World Strongest Slam sur Jimmy Uso pour la victoire.
VICTOIRE DE MARK HENRY PAR PINFALL.

La tension monte en dehors du ring où Bryan reproche au Big Show de ne pas être réglo, alors que Show reproche à Bryan son intervention. Les deux hommes ne cessent de hausser le ton alors que Mark Henry préfère partir tranquillement, ceinture sur l'épaule. Tout ceci nécessite une nouvelle intervention de Teddy Long qui dit que le combat de TLC aura besoin d'un homme intègre et attentif pour arbitrer. Il propose donc que Daniel Bryan soit l'arbitre spécial de la rencontre ! Le show se termine là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 6 Déc - 15:04

Bonjour WWE Friday Night Smackdown.

On commence donc avec un brawl en coulisses entre les protagonistes du match par équipe de TLC. Ça fait très TNA, tu sais. Cette feud et toi souffrent du fait que ça commence à être long. Vivement le PPV pour mettre un terme à tout ça.

Oh le mec qui était à deux doigts de descendre mes deux matchs handicap de la dernière fois qui en fait de même ! Impatient de savoir contre qui, où, comment, même si j’ai ma petite idée sur la question.

Je suis ton père.

Impatient de savoir qui va répondre au challenge de Tyson Kidd. J’aime quand tu dis que le match est digne de la grande époque des poids-légers. Quelle grande époque ? Je suis méchant. Je vais avoir beaucoup de mal à apprécier une possible réinstauration des catégories de poids, surtout après avoir goûté à la grande époque de la X-Division de la TNA.

Christian à la machine à café, c’est epic. Il ne manque plus que la clope et Julien Olivier dans le coin pour l’accompagner. J’espère que cette phase critique envers Long ne va pas trop ressembler à celle que l’on a eu avec Triple H.

Aviadores ? Ça veut dire quoi ? J’ai vraiment la flemme d’aller sur un traducteur alors je compte sur toi. Ezekiel Jackson, c’est vraiment un gros pigeon. Même si les Usos sont occupés plus tard. Y’a un léger manque de logique dans le fait que Sin Cara ne soit pas avec eux pour le coup, mais rien de grave.

J’aimerai voir la scène où Mark Henry bouscule l’arbitre, en vrai je veux dire. Je pense qu’il faut que tu fasses attention à comment tu utilises Daniel Bryan parce que c’est super loin Wrestlemania dans un sens. Je me pose la même question pour le vrai Smackdown.

Heath Slater et Justin Gabriel ont une drôle de manière d’attirer l’attention. Etrange.

Laycool, c’est cool. J’ai bien aimé le segment en coulisses avec Layla qui fait une remise en question des autres gonzesses. On va voir ce que ça donne maintenant. J’aurai peut-être aimé un Smackdown entre le retour de McCool et le PPV mais c’est pas vital. Bon moment.

Enormément de Teddy Long ce soir. Un petit beug peut-être entre le moment où il quitte précipitamment sa loge à cause de l’histoire avec Randy Orton et le moment où il revient pour annoncer que Daniel Bryan arbitrera le match du PPV. On verra où est-ce que ça nous mène. Bonne session en tout cas, je regrette juste le fait que trop de choses pour TLC soient annoncé lors du dernier Smackdown avant le PPV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   Mar 6 Déc - 15:08

C'est vrai que le Tag Team, j'ai eu du mal à le mettre en place car je voulais mettre une place à ces quatre là dans la carte, et je trouvais que faire ça autour d'un match pour le titre IC et donc un 4-Way ne collait pas trop.

Aviadores, c'est simplement aviateurs. C'était le nom qu'avait l'équipe d'Hunico et Epico à la FCW, j'ai juste repris le même.

Et je sais quoi faire avec Bryan, j'ai déjà prévu tout ça.

Merci pour le commentaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WWE by BES & Gumpy.   

Revenir en haut Aller en bas
 
WWE by BES & Gumpy.
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BALLS :: THE DAILY :: Daily Wrestling :: Fantasy Bookin-
Sauter vers: