Big Apple Lucha Libre Superstars
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une histoire dont VOUS êtes les acteurs

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Micka'



Messages : 22
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 17:55

Mon nom est Ryan Jackson. J’ai eu 18ans voilà maintenant trois mois. J’habite près de Phoenix dans l’Arizona. Mon père travaille dans le district de la sécurité d’une firme automobile à Dallas. Ma mère est professeur d’espagnol au lycée. Une vie classique et posée pour le moment. J’ai toujours été un bon élève même si c’est dans le sport que j’ai été meilleur. J’ai emmené mon lycée en demi-finale de la compétition universitaire américaine de base-ball. J’ai mon nom associé à de nombreux succès en football américain également. Cependant derrière cette vie ordinaire quelque peu intéressante j’ai un vrai désir à réaliser. Depuis mon plus jeune âge, je suis un très grand fan de la lutte. Ce divertissement sportif est devenu peu à peu ma passion, et j’ai toujours rêvé d’évoluer entre les cordes. J’ai toujours rêvé de me faire acclamer par 50 000 personnes dans une arène. Brandir une ceinture de champion du monde est devenu une obsession et j’ai décidé de prendre mon destin en main. Il est désormais clair que mon futur est dans un ring.

Avec mes potes on s’est souvent battu entre nous et il est clair que j’étais le plus doué de nous en ce qui concerne la lutte. Cependant, j’ai toujours eu peu de demander à mes parents de m’inscrire à un école de lutte. J’ai appris les bases tout seul, mais je ne suis en rien un lutteur. Je sais imiter une attaque, même l’ai-je déjà fait devant un public, l’ai-je déjà fait sur un adversaire ? Bien sur que non. Plus le temps avance, plus mon désir grandit. Et finalement, j’ai décidé de prendre mon courage à deux mains. J’en ai parlé un soir à table à ma mère et mon père. Pendant cinq longues minutes, j’ai expliqué ce qui me poussait à vouloir m’inscrire à une école de lutte à Phoenix. Quand j’ai fini, mon père m’a regarder droit dans les yeux. Quel allait-être sa réponse.

1°) Il refuse catégoriquement de me payer mon inscription. Et si jamais j’y allais, il me cassait la gueule.
2°) Il refuse de payer mon inscription. Si je veux y aller. A moi de payer.
3°) Il accepte, il dit qu’un père et toujours là pour son fils et que dès demain il m’y emmène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth' Sobchak
Sept sur Sept
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 14/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 17:59

La 1 owiiii !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seth.forumactif.pro/
Moscow Mauler

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 18:13

La 2!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Pharoah
Annuit Coeptis
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22
Localisation : In the sarcophagus.

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 18:18

La 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 18:24

Ca me rappelle les frères j'sais plus comment, ah cette fb qu'on avait faite

La 1, il lui faut de la difficulté à ses débuts pour se forger un caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka'



Messages : 22
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 18:26

Les frères mexicains. C'était vachement bon. C'était sur un des PWAs non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 18:29

Sur la pWa de Rom', ouais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A4.
La chatte à ta mamie !
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 19:22

La 1, direct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beer drinker.

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 19:23

la 1 aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 27
Localisation : Cleaveland, Ohio

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 19:51

La 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cm punk.
Curry Madras
avatar

Messages : 345
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Dim 20 Nov - 20:43

LA DEUX !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BES
Plombier Polonais
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 7:05

Je vais dire la 2 histoire d'égaliser les choses.
Mais j'estime que la mère a elle aussi son mot à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka'



Messages : 22
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 11:59

Mon père a réagi au quart de tour. Jamais, non jamais, il ne payerai une inscription dans une ridicule école de lutte. Ma mère a essayé de se manifester mais mon père l’a stoppé net. Il a continué son discours, et je n’ai pu contenir cela plus longtemps. J’ai répondu que j’avais choisi mon chemin et que personne m’en détournerai. La situation s’est envenimé. D’une simple discussion on en ai arrivé à un règlement de compte. Mon père m’a dit que si jamais je lui reparlai de lutte, il m’en collait une. Il n’en fallait pas plus pour me sortir de mes gongs. J’ai quitté la table et j’ai foncé dans ma chambre. J’ai rassemble rapidement mes affaires et avec deux sacs sur le dos j’ai quitté mon domicile m’engageant dans la nuit noire. J’ai marché pendant quatre longues heures. Ma mère avait essayé de m’appeler sur mon portable, mais je n’avais nullement l’envie de répondre. J’avais fait mon choix. Je ne retournerai pas en arrière. Je ne me voyais pas revenir et dire : "Hey Dad ! C’est moi." J’aurai surtout récolter une bonne correction de sa part

Finalement, j’ai atteint Phoenix. Je ne voulais pas appeler des amis à moi. Les réveiller à l’heure là et les inquiéter avec mes problèmes n’étaient pas dans mon tempérament. J’ai finalement décidé de dormir sur le banc d’un abribus. Je crois que ce fut la nuit la plus difficile de toute ma vie. J’ai mis énormément de temps à trouver le sommeil et quand mes paupières arrivaient à se fermer, c’est le froid qui me réveillait. J’ai souffert cette nuit là. Au petit matin, alors que le soleil peinait à se dresser à l’horizon, je me suis levé, ayant à peine dormi une petite heure et demie. J’ai regardé mon portable. Ma mère n’avait pas dormi de la nuit vu le nombre de SMS que j’avais reçu où elle me suppliait de rentrer. Par contre, rien de mon père. Je tenais mon caractère de lui, jamais je n’aurai été à l’encontre de ce que je pensais. Cela valait pour lui aussi. J’ai pris le temps de réfléchir à la suite de mon exil. Je voulais toujours percer dans le business de la lutte. Je n’allais pas lâcher l’affaire. Il fallait maintenant savoir ce que j’allais faire, je ne pouvais pas rester à Phoenix en tout cas.

1°) Essayer d’atteindre Orlando pour demander à être formé à la TNA, même si je n’aurai pas de domicile pour dormir et que mes chances d’être accepté frôlait le zéro.
2°) Rejoindre ma grand-mère à Chicago. Elle accepterait sûrement de m‘héberger.
3°) Rejoindre ma sœur à Salt Lake City, mais je m’exposais à ce qu’elle prenne la défense de mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 12:02

2), Chicago c'est le Steel Dominiom d'Ace Steel, j'pense que ça pourrait être un bon choix, comme ça il se mettrait à l'abri de son père.

Toujours aussi bien écrit sinon Micka' <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 27
Localisation : Cleaveland, Ohio

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 12:07

La 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth' Sobchak
Sept sur Sept
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 14/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 16:46

La 3 !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seth.forumactif.pro/
Mo'
Mange son caca
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 16:48

La 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braz'

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 16:59

La 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moscow Mauler

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 19:08

La 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 19:11

Comment vous pouvez voter pour la 3 ? Y'a rien à Salt Lake City, il pourra rien y faire (ou alors Micka' est réellement un génie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Champ

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 19:23

La 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Pharoah
Annuit Coeptis
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22
Localisation : In the sarcophagus.

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mar 22 Nov - 21:16

La 2. Chi-Town. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumpy
Do you smell ?
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mer 23 Nov - 13:26

Il faut la 2, putain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guizmo

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mer 23 Nov - 13:34

Jé' a écrit:
Comment vous pouvez voter pour la 3 ? Y'a rien à Salt Lake City, il pourra rien y faire (ou alors Micka' est réellement un génie)

Il bluffe Martoni, il bluffe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jé'
FLNC


Messages : 329
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   Mer 23 Nov - 13:35

Crève, saloperie de communiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire dont VOUS êtes les acteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire dont VOUS êtes les acteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Film dont vous êtes le héros?
» (Petite) Binouse, histoire de vous dire au revoir
» Le trac et le talent (histoire vraie).
» Quelles sont les blessures dont vous avez été victime ?
» Le CLM le plus rapide de l'histoire // Sprinteurs vous n'êtes que des tricheurs!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BALLS :: THE DAILY :: Daily Wrestling :: Fantasy Bookin-
Sauter vers: