Big Apple Lucha Libre Superstars
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BALLS s01e02 "Sorry we're late"

Aller en bas 
AuteurMessage
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:12

(Ultramantis Black a gagné l'IBR)
Dans l'arrière-scène du Hammerstein Ballroom, tout le monde est près pour le segment de pré-générique mais Mick Foley est introuvable. En effet, le dirigeant n'est toujours pas arrivé et un homme courageux, avec une très grosse paire de BALLS va prendre les choses en main. Cet homme est un héros, cet homme est une légende vivante, cet homme est la classe incarnée et le dieu vivant de la promo. Cet homme est...

???. - OLÉ !!!

Cet homme est le stagiaire de BALLS, El Generico !



EL GENERICO. - Holà Hammerstein Ballroom. My name El Generico. El Numero Uno Lucha Trainee de Lucha Libre Superestrellas de Big Apple ! This is with mucho pleasure that I introduce to todos el numero uno official campeonato de BALLS : El 24/7 Campeonato ! Las regulas are mucho easy, el campeonato can be defended 24/7 allover la arena de Lucha Libre ! El campeonato 24/7 will make officialaza debut on semana proxima !



EL GENERICO. - Viva la BALLS ! Viva Mickele Foley ! Viva Nuevo York ! MANZANA GRANDE LUCHA LIBRE SUPERESTRELLAS ! EL GENERICO NUMERO UNO ! PEACE !

Qui aura le plus de posts la semaine prochaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:13

On nous rapporte que Mick Foley serait finalement arrivé. Nous nous rendons dans la régie où le dirigeant de BALLS vient effectivement d'investir les lieux, un disque dans la main.

MICK FOLEY. - Je suis là ! Je suis là ! Désolé pour le retard mais j'ai du appeler un ami en Suisse pour qu'il me retouche la vidéo du générique. Est-ce qu'on est très en retard ?

Ben oui, le show devrait être posté lundi soir, patate ! On est mardi.

TECHNICIEN. - Non, seulement deux minutes !

Don't break the kayfabe

MICK FOLEY. - Bon et bien, joue ce DVD, sans perdre une minute ! Ce n'est malheureusement pas We Are The Champions de Queen mais El Pendejico a visé un peu trop haut avec ça.

TECHNICIEN. - Vous voulez dire El Generico ?

MICK FOLEY. - Peu importe. Est-ce que je t'en pose des questions moi ? Joue ce maudit DVD.



HOLY SMOKES ! L'Hammestein Ballroom est en feu et au centre du ring, nous retrouvons l'inimitable Joel Gertner !

JOEL GERTNER. - WELL... WELL... WELL !



JOEL GERTNER. - It is I. The quintessential studdmuffin, comme un rubix cube, plus tu joues, plus c'est dur. Je te donne du bonheur, puis je prend ta sœur. Je suis l'homme a côté de qui Barney Stinson est un puceau ... Joel, ladies put their lipstick on my dickstick. , Gertner.

Standing ovation !

JOEL GERTNER. - Et j'ai le plaisir de vous accueillir ce soir pour le second épisode d'une fédération qu'ils ont nommé en l'honneur du récipient de ma divine semence semée à travers le monde : WELCOME TO BALLS, HAMMERSTEIN BALLROOM !

Pas de pyro mais des chants, bienvenue pour le second épisode !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:13

On commence le show et quoi de mieux qu'une intervention d'Austin pour lancer les débats! La semaine dernière, Kozlov l'a sauvagement attaqué, le connaissant, il doit être très remonté et doit être sur le point de donner quelques explications.



De toute facon, quand Austin est là, ca clash, ca envoi du stunner, ca fait péter de la bière et c'est la grande classe!




Steve Austin - La semaine dernière, un enfoiré de soviet est intervenu dans mon match pour me péter la gueule après celui-ci. Si il croit s'en sortir comme cela, il se fout le doigt dans le cul! On attaque pas Stone Cold Steve Austin comme cela sans conséquences derrière. Alors ce que je vais faire, ce que je vais faire, c'est que je vais demander à ce russe de mes deux de se rammener sur ce ring, histoire de savoir c'est quoi son problème avec Stone Cold!

On l'a demandé, on l'obtient. Vladimir Kozlov arrive sous les huées des fans mais honnêtement, vu sa tête, il en a rien à foutre. Il fonce vers le ring et se place devant Austin, sans crainte, rien!



Kozlov - Pourquoi Vladimir avoir attaqué Steve Austin? Toi vouloir faire blague avec public et Vladimir? Je suis pris pour blague soviétique. Je supporterai plus ça très longtemps et si moi devoir passer sur corps à Austin pour faire comprendre qui je suis, alors je le ferai! Vladimir en avoir marre de passer pour moins que rien, cette ère être celle de Vladimir! Moi avoir enfin opportunité et moi ne pas laisser passer opportunité, moi saisir opportunité et faire tout ce qui est en mon pouvoir pour capitaliser opportunité! Moi être futur plus grande star ici, personne ne pourra m'en empêcher, même pas Stone Cold Steve Austin alors, ce soir, pas combat entre toi et moi, destruction du serpent à sonnette texan par le russe!

Austin hausse les sourcils, il n'est visiblement pas du même avis.



Steve Austin - Ecoute moi bien Capitaine Iglo, je ne vais pas m'éterniser sur ce ring. Tu viens, tout fier de ton coup de pute de la semaine dernière, tu as ce stupide regard de russe, tu as cette stupide coiffure, ce stupide short de combat, cette stupide démarche, cette stupide facon de parler, tu commences à parler mal avec Stone Cold Steve Austin, but that's something that you just don't do! Je vais t'apprendre une chose petit, quand on lance un défi, on s'assure de pouvoir le lancer sans se ramasser lamentablement. Tu défies Stone Cold Steve Austin, et ne crois pas que je vais me laisser intimider par un soviet venant du fin fond du trou du cul du monde! Je ne sais pas si t'as déjà entendu parler du bon vieux dicton qui dit: 'fait attention à ce que tu désires', t'as déjà entendu parler de ça? Et bien si pas, tu vas l'apprendre avec moi!

Soudain, Mick Foley s'invite à la discussion sous le regard haineux du russe et sous un regard plein de questions de la part d'Austin. Si Mick Foley est là, c'est qu'il y'a de l'annonce dans l'air!



Foley - Désolé de vous rammener sur terre les gars, mais je me dois de vous rappeler que ce soir, vous êtes déjà tout deux occupés, et de quel manière! Ce soir, un défi de taille vous attend tout les deux. En ce qui te concerne Austin, tu feras équipe avec Robert Roode et James Storm pour faire face à Mark Henry, Dolph Ziggler et MVP! Et quand à toi Vladimir, tu seras dans le Main Event où l'un des plus gros défis de ta carrière t'attend, tu en réclames, et bien tu en reçois car tu vas devoir faire face à Davey Richards! Bonne chance à vous, and Have a Nice Day!

Austin et Kozlov continue à se regarder en chien de faience, quoi qu'il en soit, c'est pas fini entre ces deux là, et la tension dans l'air en est une belle preuve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:14

JOEY STYLES. - Mesdames et messieurs, le main event est désormais connu : Vladimir Kozlov affrontera Davey Richards dans un match qui s'annonce pour le moins brutal ! Mais avant cela, Sheik, toute une série de matchs plus excitants les uns que les autres nous attend.

IRON SHEIK. - That is right my friend, BALLS, number wun federation in the wurld ! BEST WRUSSLIN ON MTV !

JOEY STYLES. - Et pour commencer ce show, quoi de mieux qu'un match par équipe entre le duo dynamique que composent Matt Sydal et Rey Mysterio et l'équipe rocailleuse de Rory et Robbie McAllister, The Highlanders !



IRON SHEIK. - Is he in love with the masked guy or what ? He's lookin at him like a FUCKIN FAGGOT ! FUCK FAGGOTS !

JOEY STYLES. - Je pense plutôt qu'il s'agit d'admiration de la part de Matt Sydal, Sheik. Ce jeune homme est un fervent admirateur de Rey Mysterio, une légende mexicaine !

IRON SHEIK. - Sheiky Baby loooves Mexican Marijuana !



JOEY STYLES. - Et voilà les écossais favoris du public américain, après Roddy Piper et Duncan McLeod : The Highlanders

IRON SHEIK. - SCOTLAND, MEXICO, FAGGOTLAND... NOBODY FROM IRAN ?

REY MYSTERIO & MATT SYDAL vs. THE HIGHLANDERS.
Match plutôt dynamique. Le travail en équipe des Highlanders ne laisse cependant que peu de chances aux deux high flyers du coin opposé. En fin de rencontre, alors que Sydal se fait malmener depuis de longues minutes par les Highlanders, le maître du Shooting Star Press parvient à trouver une ouverture pour tagger Mysterio mais au plus grand étonnement de tout le monde, le résident de San Diego ne fait pas le moindre geste pour aider son partenaire qui revient rapidement à la réalité après un violent Scot Drop des cousins McAllister pour le tombé gagnant.

VAINQUEURS : THE HIGHLANDERS.



Dans le ring, les Highlanders célèbres, les bras levés bien haut, fiers comme des coqs mais pour l'équipe inverse, ce n'est pas autant la joie. En effet, Matt Sydal se remet à peine du choc infligé par le finishing move des Highlanders qu'il se mange un très brutal coup de pied en pleine face... de la part de Mysterio !

JOEY STYLES. - DID YOU SEE THAT ?

IRON SHEIK. - RIGHT INTO THE FAGGOT'S FACE ! I LOVE REY MYSTERIO !

Rey n'en a pas fini ! Il se jette sur Sydal et le martèle de coups de poings encore et encore pendant de longues secondes avant de finalement relever son adversaire... Pour mieux lui porter un Bainbuster dévastateur ! Mysterio sort du ring et s'empare d'un micro, devant lequel il reste bouche-bée quelque secondes... Avant de remonter la rampe sans finalement avoir dit le moindre mot.



JOEY STYLES. - Mesdames et messieurs, en ce lundi 5 décembre 2011, Rey Mysterio... A perdu son sourire !

Et c'est sur l'image d'un Mysterio troublé que nous passons à la suite, tandis qu'une équipe médiale se rue vers le ring pour s'occuper d'Evan Bourne Matt Sydal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:14

C'est au tour de R-Truth d'apparaître. Pour des raisons encore inconnue, il se parle tout seul, oui encore une fois et pour ne pas changer. On écoute?

Truth - Ca va, ca va, ne t'inquiète pas, tout va bien. Aucune araignée dans les environs, je suis au sol et pas dans les airs, non, tout va bien. Aucune conspiration à l'horizon, tout va bien. Justin Angel n'a pas résisté à la vérité, Little Jimmy a été forcé de reconnaître que la vérité est plus forte que tout! D'ailleurs, on parle de moi depuis tout à l'heure mais, comment ca va toi?

Truth tourne sa tête à gauche en demandant cela, puis maintenant à droite.



Truth - Et toi, ca va?

Truth fait un signe approbateur de la tête.

Truth - Tout le monde va bien, tout est parfait! We are one big happy family! Je me sens bien moi, ici!

R-Truth regarde partout, puis son regard tombe sur son miroir où il apercoit Kane derrière lui. Truth se dit que c'est impossible, il se frotte les yeux et après cela, il voit toujours Kane dans le miroir! Il commence à ronchonner et à se parler à lui même avant de se retourner brusquement. Mais rien, personne n'est là, Kane n'est pas là. Truth regarde partout, mais ne trouve rien.



Truth - LITTLE JIMMY! C'est toi qui a fait tout ca? C'est toi qui a organisé cette conspiration? Tout allait bien et il faut que tu viennes tout détruire, mais pourquoi? Pour me faire croire que je suis fou? JE NE SUIS PAS FOU! Je sais ce que j'ai vu, et Kane était là, je l'ai vu dans ce foutu miroir! Faut pas me prendre pour un con! Si cette conspiration envers la vérité continue, il va y avoir de la casse, va y'avoir du sang! 'Manquerait plus qu'une araignée et la boucle est bouclée! Finalement, la BALLS, c'est pareil qu'ailleurs, la vérité n'est pas la bienvenue! T'es pas d'accord toi?

Il tourne sa tête à droite.

Truth - Et toi, t'es pas d'accord?

Il faut le comprendre, il est pas fou, il est juste un peu différent. D'ailleurs, il est mignon, il continue à parler seul, on va le laisser, ca vaut mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:14

JOEY STYLES. - Deuxième match de la soirée et une belle rencontre en perspective! Puisque CM Punk fera face au Sandman dans un Hardcore Match! Sheik, que dîtes vous de ce match?

IRON SHEIK. - SHEIKY BABY LOVES HARDCORE FUCKIN WRUSSLIN !



JOEY STYLES. - Tout est toujours mauvais avec vous, c'est incroyable ce que vous êtes pessimiste, ce match fait quand même rêver pas mal de gens et vous vous permettez de dire que c'est de la merde, je ne vous suis pas Sheik! En attendant, voici The Sandman



IRON SHEIK. - Sandman is good people, always good beer and marijuana !

CM Punk vs Sandman

Un match très violent, comme on pouvait s'y attendre. Aucun round d'observation, puisque Sandman tente de frapper Punk avec son kendo stick dès le départ mais ce dernier le calme avec un high kick dans l'arrière du crâne du Sandman. Il enchaine en prenant son kendo stick et en lui mettant plusieurs coups sur le corps. Punk tente une snap suplex mais Sandman contre et envoi une suplex lui même sur Punk. Il sort et balance toutes les armes qu'il trouve en dessous du ring. Sandman remonte sur le corps mais Punk s'est déjà relevé, couvercle de poubelle en main ! Il envoie un premier coup en pleine face du Sandman mais ce dernier ne bronche pas. Puis un second, puis un troisième ! Sandman commence à tituber et Punk pense en avoir finit trop vite et joue avec le public, pour mieux se faire surprendre par un coup de pied dans l'abdomen. Sandman enchaîne avec un violent coup de chaise dans le dos du Straight Edge qui tombe à genoux avant de s'en prendre un second en pleine face ! Sandman récupère son Kendo Stick et ne perd pas de temps : White Russian Legsweep pour la victoire surprise sur le Best in the World !

VAINQUEUR : THE SANDMAN.



IRON SHEIK. - YA ALLAH ! THE SANDMAN WINS !

JOEY STYLES. - Deux semaines de suite, le Sandman a prouvé qu'il était peut être le meilleur dans sa catégorie : Les matchs extreme ! Et... Wait a minute ! L'homme qui arrive sur la rampe d'entrée, justement, n'apprécie pas le style du Sandman et semble vouloir rendre la monnaie de sa pièce au Hardcore Icon !

En effet, Amasis arrive en courant, sans que le Sandman, trop occupé à boire, ne puisse voir quoi que ce soit venir. Le Pharaon monte dans le micro et attend que l'ECW Original soit redescendu de son coin pour lui envoyer un Superkick en pleine face ! Sandman tombe raide sous le coup d'Amasis, qui savoure son moment de gloire, au dessus de la dépouille du Sandman, avant de remonter la rampe.



IRON SHEIK. - FACKIN BULLSHIT ! FUCK AMASIS ! FUCK AMASIS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:15

On se retrouve avec Miz et Nitro en backstages.



The Miz - Kevin Steen et Kane, tu as bien entendu Johnny, Kevin Steen et Kane. On a un gars qui fait ses frites avec sa propre graisse et un autre qui se mutile chaque soir parce que ca le fait marrer. Et toi, Johhny, cette réunion te fait pas marrer non?

Johnny Nitro - Si, bien sur Mike. Je ne comprends pas pourquoi faire un tel contraste dans ce match entre deux mecs comme nous, et deux mecs comme eux. Je veux dire, il n'y a pas photos, les deux gars en face n'arriveront jamais à la cheville de Johnny Nitro. Quand on m'appelait à Hollywood par exemple, on appelait Kane pour faire un film d'horreur miteux avec des moyens déplorables et on appelait Steen dans un coin d'une ruelle, si tu vois ce que je veux dire.

The Miz - Oh oui, je vois très bien ce que tu veux dire. Mais le match ne durera pas longtemps, vu le quotient intellectuel auquel on a affaire en face, on va bien rire. Tu veux savoir ce que Kane va faire? Il va se pendre. Tu sais ce que Kevin Steen va faire? Se faire liposucer. Tu crois vraiment que ca va m'impressioner? Tu crois vraiment qu'un seul des deux gars en face a une crédibilité à mes yeux? Non!

Johnny Nitro - Tu viens d'énoncer les deux meilleures chose à faire concernant ces deux là. De plus, ils n'ont jamais rien réussi de concret, ils sont justes des co-stars comme on dit, des mecs qu'on laisse sur le côté, des gars...

The Miz - Des gars un peu comme toi Johnny.



Celle là n'est pas passée pour Nitro qui s'arrête net dans son élan. Miz demande à Johnny quel est le problème mais Nitro ne répond pas et se contente de regarder Mike dans le blanc des yeux. Un duel de regard est lancé. Les deux hommes se lèvent respectivement de leurs tabourets et s'en vont, direction le ring.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:15

JOEY STYLES. - Et le match par équipe opposant Kevin Steen et Kane face à Johnny Nitro et The Miz va avoir lieu dans quelques secondes! Sheik, Miz et Nitro peuvent ils co-exister?

IRON SHEIK. - 'Don't know, don't care.



JOEY STYLES. - ... D'accord, enfin, quoi qu'il en soit, ce match s'annonce extrême! Voici maintenant Mr Wrestling Kevin Steen et son partenaire Kane!



THE MIZ&JOHNNY NITRO vs. KEVIN STEEN&KANE.
Un match correct dans l'ensemble, Kane se fait exploser les jambes par Nitro avec des coups de pieds qui claquent de plus en plus fort à chaque coup. Nitro prime le travail d'équipe et fait le changement avec Miz qui se concentre lui aussi sur les jambes du Big Red Monster en portant une leg lock. Miz tabasse maintenant Kane avec des coups de poings. Il demande à Nitro de lui prendre une table et nargue la foule, pendant ce temps, Steen est rentré sur le ring. Il fonce vers Miz pour porter une clothesline mais ce dernier esquive et lui porte son Skull Crushing Finale. Johnny envoit la table dans le ring et Miz la place en oblique par rapport au coin, il fait le tag avec Nitro qui rentre et qui effectue son Starship Pain sur Steen qui était sur la table qui explose sous l'impact. Tombé gagnant 1-2-3 !

VAINQUEUR : THE MIZ&JOHNNY NITRO.

IRON SHEIK. - FUCK!



JOEY STYLES. - Mon dieu que c'était beau!

Alors que Miz tente de s'approprier le spotlight, Nitro semble trop heureux de retrouver le chemin de la victoire pour s'en rendre compte. En face, Steen roule hors du ring se dirige rapidement vers les coulisses, avec la tête des mauvais jours et une grosse douleur abdominale. Alors que les membres du Dirt Sheet remontent la rampe d'entrée, un homme, lui, la descend !



R-Truth est venu confronter Kane, qui se remet à peine de la rencontre. Les deux hommes se fixent dans les yeux mais alors que les coups s'apprêtent à fuser, Kane éclate de rire au nez de Truth qui recule d'un pas, troublé. Le Big Red Monster fait son taunt habituel, déclenchant ses pyros et son theme song, pour mieux s'en aller, laissant sur le ring un R-Truth frustré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:16

Comme un air de déjà vu ? Oui puisque nous sommes dans le bureau de Mick Foley et que c'est dans celui-ci qu'entre Terry Funk, en pétard (pour changer) ! La légende du hardcore commence à gueuler avant même que Mick Foley ait pu proposer un siège à son vieil ami.



TERRY FUNK. - DIS-MOI QUE TU ME FAIS UNE BLAGUE MICK FOLEY, OU JE TE FRACASSE LE CRÂNE SOUS UN SABOT DE CHEVAL !

MICK FOLEY. - Je ne sais pas de quoi tu parles Terry.

TERRY FUNK. - Où est mon match face à Bob Orton 3 ?

MICK FOLEY. - Si tu parles de Randall Keith Orton, dit Randy, alors tu peux te le carrer où je pense, vieux cowboy ! J'ai affronté ce gars dans un match hardcore et même dans cette discipline que j'excelle, j'ai failli finir en bouillie. Je ne laisserai pas un gars de 67 ans aller droit à laboratoire dans un match face à Randy Orton, surtout si le gars en question est l'un de mes meilleurs amis !

TERRY FUNK. - WHAT ? ARE YOU FREAKIN' KIDDING ME ? Tu me refuses un match ? A moi ?! On est le même genre de personnes, Mick, on est des maudits combattants et tu sais mieux que n'importe qui sur cette grande plaine verdoyante qui nous sert d'industrie que je mourrai dans le ring ! ET TU VEUX ME REFUSER UN MATCH CONTRE LE FILS DE COWBOY BOB ?! I'm gonna John Wayne your ass, Mick !

MICK FOLEY. - Tu n'affronteras pas Randy Orton, vieille mule ! Je préfère te mettre dans un Last Man Standing Match face à Mark Henry et Vladimir Kozlov que de te laisser te ridiculiser comme moi face à Randy Orton !

TERRY FUNK. - J'en ai rien à faire de Mark Henry ou de Vladimir Poutine ! Je veux Orton et tu sais quoi ?

En une fraction de seconde, Funk attrape un coupe papier d'une main et El Generico de l'autre, pour venir placer l'arme de fortune sous le cou du Generic Luchadore.

TERRY FUNK. - Si tu ne me donnes pas ce match, je plante ce coupe-papier dans l’œil de ton stagiaire à la noix !

Alors que Generico, lui, est au bord de l'évanouissement, Foley reste de marbre.



MICK FOLEY. - Eh bien vas-y ! Je mettrai la video sur Twitter !

Funk est pris de court, son bluff n'a pas pris avec Foley. El Generico a les larmes aux yeux, face à la cruauté de son employeur.

TERRY FUNK. - Tu n'as aucun cœur Mick ! Regarde un peu dans quel état tu viens de mettre ce pauvre immigré roux-mexicain !

MICK FOLEY. - Je ne suis pas celui qui vient de le menacer avec une lame, Terry.

TERRY FUNK. - Tu ne perds rien pour attendre, Mick ! J'aurai ce match face à Orton un jour ou l'autre. Viens El Camino, allons voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs, cowboy !

Et ils s'en allèrent heureux (sauf Generico) et eurent beaucoup d'enfants (sauf Funk car impuissant) et beaucoup de chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:16

JOEY STYLES. - Faites donc place au fatal 4 way de la soirée ! Faites donc place à un des matchs les plus intéressants de cette soirée tant les compétiteurs sont talentueux ! N'est-ce pas Sheik?

IRON SHEIK. - ...



JOEY STYLES. - Ce serait sympa de votre part de commenter réellement avec moi, Sheik. Voilà donc Randy Orton, THE VIPER, qui rejoint R-Truth, déjà sur le ring.

IRON SHEIK. - ...



JOEY STYLES. - D'accord, bon quoi qu'il en soit, Randy et Cody étaient en équipe la semaine dernière, cette semaine, ils se font face. Qui réussira à prouver qu'il était l'homme dominant de leur équipe de la semaine dernière?



JOEY STYLES. - Et sans plus attendre, faites place au dernier membre de ce combat, John Cena!

CODY RHODES vs. RANDY ORTON vs. R-TRUTH vs. JOHN CENA.
Un match déséquilibré. Cody choppe R-Truth dès le début de match et le maltraite tandis que Orton fait pareil avec Cena. Aucune des deux victimes n'arrivent à se défaire de leurs assayants. Cody balance Truth par dessus les cordes et Randy fait pareil avec Cena. Une bataille entre les deux partenaires du show dernier a alors lieu, Randy prend l'avantage et place Cody derrière les cordes pour lui placer son fameux DDT mais Rhodes revient sur ses pieds et envoi une guillotine à la vipère. Cody fonce alors vers les cordes pour placer son coup de pied à la volée, mais Orton s'esquive, attend que Rhodes se retourne et tente son RKO mais Cody contre à son tour et enchaîne avec son Cross Rhodes pour la victoire.

VAINQUEUR : CODY RHODES.



Cody se saisit alors d'un micro qu'il demande, apparemment, il a une annonce à faire.

Rhodes - Ceci est la preuve utlime que le nouveau, le réel Cody Rhodes est bien au delà de ce que vous avez déjà rencontré. Ceci est la preuve que je fais parti de l'élite de cette fédération, j'ai combattu et vaincu trois des plus grosses stars de cette compagnie et certainement du monde entier. Avec cette preuve de grandeur, je pense que j'ai prouvé à tout le monde que je n'ai pas de temps à perdre, je pense avoir prouver à tout le monde à quel point je mérite d'être au sommet de la BALLS et à quel point je peux représenter cette fédération mieux que quiconque.

Une pause est marquée par le vainqueur avant de reprendre.



Rhodes - C'est pourquoi je demande, non je veux être positionner dans la course au titre mondial. Je mérite la reconnaissance des haut placés de cette fédération, je le sais depuis le début, j'attendais juste de collecter les preuves pour pouvoir montrer que Cody Rhodes est LA superstar de BALLS. Mick Foley, je sais que tu regardes et que ces paroles ne te laissent pas de marbre alors, j'espère avoir une réponse le plus tôt possible. Tu ne peux pas te permettre de gâcher ton plus gros talent. A bon entendeur...

Rhodes regarde alors la caméra et balance son micro au sol. L'annonce est passée mais il n'est certainement pas le seul à vouloir se positionner dans la course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:16

Le Fatal 4 Way vient de toucher à sa fin et le match suivant opposera Mark Henry, Dolph Ziggler et MVP à Beer Money et Stone Cold Steve Austin. Nous retrouvons d'ailleurs l'imposant mastodonte nommé Mark qui déambule dans les couloirs avec toute sa classe et bien heureusement pour nous, l'odeur USB n'a pas encore été inventée !



Henry avance et pousse quelques employés sur son chemin, l'air imperturbable. Tout le monde se fait dessus en croisant le World's Strongest Man et le bougre semble apprécier ça. Mais un homme croise le dernier World Heavyweight Champion de Stamford sans baisser les yeux et cet homme, c'est Kevin Steen. Henry s'arrête, interpelé par cet échange de regard, pour s'approcher de Steen, qui esquisse un sourire.

MARK HENRY. - What are you lookin at ? You want a piece of me, kid ?

Steen perd son sourire et s'approche un peu plus de Mark Henry. Il faut dire que Steen n'est pas beaucoup moins imposant que le World's Stongest Man. Les deux hommes se fixent maintenant dans le blanc des yeux, à quelques centimètres seulement l'un de l'autre.

MARK HENRY. - Tu as de la chance que je veuille être en forme pour mon match. Je suis sûr que tu n'as pas envie de finir comme le Big Show, hein ?

Steen sourit à nouveau et recule d'un pas, exactement en même temps que Mark Henry. Ce dernier continue alors sa route pour finalement tomber sur ses deux partenaires du soir, MVP et Dolph Ziggler.



MARK HENRY. - Avant que vous ne disiez quoi ce soit, d'ailleurs ne dites rien, j'aimerais que l'on soit au clair du quelque chose. La semaine dernière, j'ai envoyé le Big Show à la retraite et cette semaine, peut être que je ferai pareil avec Steve Austin. Vos petites querelles d'équipiers en herbe n'ont pas intérêt à me stopper dans ma course vers le sommet de cette fédération. J'ai d'ores et déjà mon ticket pour des matchs face à Roode et Richards pour prouver que je suis le seul et unique World Champion de ce business et j’espère sérieusement que vos lacunes dans ce ring n'entacheront pas ma carrière ici à BALLS. Si nous devions perdre ce match, et vous devriez prier pour que cela n'arrive pas, je vous en tiendrais personnellement responsables. Bougez vos culs de danseuses, nous avons un match à gagner !

Henry continue sa route après un regard intimidant pour Ziggler, comme pour MVP. Ces deux derniers soupirent de soulagement, avant de suivre le World's Strongest Man, visiblement sur la même longueur d'onde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:17

JOEY STYLES. - Le prochain match oppose deux grosses, très grosses équipes puisque Mark Henry, Dolph Ziggler et MVP sont sur le point de faire face à Stone Cold Steve Austin, James Storm et Robert Roode dans un traditional Lucha Libre match. Si vous en ignorez les règles, ce match se déroule sur le meilleur de 3 tombés. La première équipe atteignant le score de 2 tombés est donc déclarée gagnante, comme au Mexique !

IRON SHEIK. - VIVA LA RAZA !

JOEY STYLES. - Et voici l'équipe des Tecnicos, composée de deux rednecks et d'un canadien.



JOEY STYLES. - Nous pouvons ressentir quelque tensions entre Roode et Storm, deux ex-coéquipiers au sein de l'équipe Beer Money Inc. Austin tente de ressouder ses troupes mais la volonté de Robert Roode d'évoluer en solo semble plus forte que tout. Il faut dire que le TNA World Heavyweight Champion est sur une belle lancée depuis la séparation de l'équipe.

IRON SHEIK. - FUCK HULK HOGAN ! I LOVE STONE COLD !



JOEY STYLES. - Et voici le trio des Rudos, composé du WWE World Heavyweight Champion Mark Henry et d'une toute nouvelle équipe que certains surnomment déjà That Perfect Duo : MVP et Dolph Ziggler ! Henry jette des regardes insistants sur le TNA Championship de Roode et il éclate de rire ! Quel manque de respect envers le titre de Roode et envers Roode lui-même !

IRON SHEIK. - FUCK TNA ! FUCK THAT HOLLYWOOD BLOND JABRONIE HULK HOGAN ! I PUT HIM IN THE CAMEL CLUTCH, BREAK HIS BACK, FUCK HIM IN THE ASS AND MAKE HIM HUMBLE ! I'M SHEIKY BABY ! I'M THE BEST ! BALLS IS BETTER THAN TNA ! FUCK HULK HOGAN !

MARK HENRY & THAT PERFECT DUO vs. STONE COLD & BEER MONEY.
Si la rencontre pourrait être techniquement plus réjouissante, elle est en revanche d'une rare intensité. Si Henry a du mal à travailler avec l'équipe Ziggler/MVP, ces deux derniers semblent réellement bien s'entendre dans le ring et surprennent tout le monde grâce à des mouvements en équipe très inspirés. En face, Roode ne veut pas entendre parler de Storm, ce qui a le don d'énerver Austin au plus haut point. Le premier tombé revient à l'équipe des Tecnicos lorsque Roode couvre Dolph Ziggler grâce à un Spinning Spinebuster digne d'Arn Anderson. Les Rudos reviennent cependant rapidement en force lorsque Mark Henry rejoint le ring et envoie tout le monde au tapis à grands coups de tête et de Powerslams dévastateurs. Henry égalise les débats grâce à un World's Strongest Slam autoritaire sur Storm qui ne pourra se dégager du tombé. Mais en fin de rencontre, après avoir évité le Ballin Elbow d'MVP, c'est Austin qui donne la victoire à son équipe grâce à un Stone Cold Stunner sur Mr. 305 qui ne s'en relèvera pas !

VAINQUEURS : AUSTIN & BEER MONEY.



Après le match, Austin tente de célébrer avec Beer Money mais Roode s'explique de manière plutôt sérieuse avec Storm. En face, Henry est en pétard, il relève MVP par le col et tente de lui envoyer une droite en pleine face mais Ziggler retient le bras de Mark Henry et le menace de lui administrer une droite de son propre cru. Henry, en infériorité numérique, préfère sortir du ring et empoigne sa ceinture pour se diriger vers la rampe. A mis chemin, Henry se ravise, agrippe le premier micro venu et interrompt la scène de ménage de Robert Roode et James Storm.



MARK HENRY. - Hey Roode ! Plutôt que de te chamailler avec ta petite copine, tu ferais mieux de te préoccuper d'autre chose ! La semaine prochaine, je vais ridiculiser ton pote Davey Richards et la semaine suivante, ce sera ton tour, BOBBY ! Je vais prouver à tout le monde ici que le seul et unique World Heavyweight Champion de ce business est le World's Strongest Man ! THE ONE ! THE ONLY ! And trust me, Bobby, SOMEONE is gonna get HURT !

Henry lâche son micro et recule en remontant la rampe, sourire aux lèvres, en pointant Roode du doigt. Ce dernier ne se préoccupe plus de Storm ou d'Austin, d'ailleurs ces deux-la sont déjà entrain de boire de la bière et de parler de Country.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:18

CM Punk vient de passer une très mauvaise soirée. Sa haine et son énervement sont pour l’instant, à un stade incommensurable. Il est en train de se balader dans les couloirs, cherchant quelque chose, comme si il était complètement fou. Ça fera au moins un ami à R-Truth.



CM PUNK. - Putain de kendo stick. Il m'a déboité la mâchoire l'autre alcoolique là. Sandman est vraiment devenue complètement timbré. Les maisons de retraites ne devraient pas laissés leurs pensionnaires en liberté. Il m'a vraiment détruit cet abruti. Mais qu'est ce que je cherchais déjà ? Ah oui, mais où est ce docteur ? Faut vraiment que je parle à Mick Foley, ce projet n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais.

Mais ne trouvant pas ce maudit docteur, il décide de l'attendre devant son bureau. Le Second City Saint en a rapidement marre de l'attente, il se retourne pour aller prendre un pepsi au distributeur, il met sa pièce avant de se rendre compte qu'il n'est pas seul.

JAY BRISCOE. - Tu ne voudrais pas prendre du thé plutôt ?

MARK BRISCOE. - Et pourquoi pas une tisane tant qu'on y est ?

C'est les Briscoes, vous l'aurez certainement compris. Et en plus ils sont en train de se bourrer la gueule.

CM PUNK. - J'ai pas de temps à perdre, les gars.

Le personnage de Pra envoie un clin d’œil aux briscoes avant de récupérer sa canette de Pespi avant de partir sans se soucier des hommes qui le malmenait. Mais lorsqu'il tourne le dos à ses homologues, Jay secoue sa canette de bière avant de l'ouvrir en en envoyant plein sur les dos de Punk.



MARK BRISCOE. - Oups.

JAY BRISCOE. - De toute façon, il vaut mieux avoir les BALLS pour boire ce qui est entre nos mains et je suis sûr que ce n'est pas ton cas. Ca c'est une boisson d'homme, de guerrier valeureux ! Les mecs comme toi tout sec, qui préfère se nourrir de graine, vous me dégoutez.

CM PUNK. - Vous voulez quoi à la fin ? Vous ne vous rendez pas compte que cette boisson du diable est en train de vous détruire à petit feu et qu'un jour il sera bien trop tard. Vous devriez prendre exemple sur un homme comme moi, voilà quelqu'un de sain et de pure. Vous pourrez toujours cacher les problèmes de votre pathétique vie derrière de l'alcool, vos problèmes ne s'en voleront pas et ils resteront là. Alors au lieu d'essayer de les couvrir, prenez sur vous même et assumer vos actes. Ça vous amusé de m'envoyer de la bière ? Vous voulez la bagarre c'est ça ?

Jay se met à se marrer alors que Mark en fait autant.

JAY BRISCOE. - Tu me fais rire Punk. Tu devrais savoir que l'on compose l'équipe la plus dominante de ce putain de business. Ca fait 11 ans que l'on catch ensemble, beaucoup plus longtemps que ta misérable carrière. Et tu voudrais te confronter à nous alors que tu n'as pas de partenaire ?

Jay vient de toucher un point sensible là. Alors que les Briscoes ont l'air d'être de plus en plus agressif, CM Punk opte pour la fuite, il a comprit qu'il vaudrait mieux pour son grade qu'il déguerpisse avant de se faire encastrer dans un mur. Pas ce soir, Punk, pas ce soir. Cette guerre est loin d'être finit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:19

JOEY STYLES. -Nous y voilà, ladies and gentlemen ! C'est l'heure de votre second Main Event de l'histoire de Balls et il oppose deux vainqueurs de la semaine dernière : Vladimir Kozlov et Davey Richards. Deux hommes réputés pour la violence de leurs coups et leur maîtrise de la lutte au sol. Un match qui s'annonce des plus intéressants, Sheik !

IRON SHEIK. - Yeah ! Real wrustlin ! Not that hollywood faggot jabroni wruslin like Hulk Hogan does ! Sheiky Baby was a wrusslin champian !



JOEY STYLES. -Et voilà le premier combattant, puisque ce soir, le main event ne sera pas un simple match de lutte mais un véritable combat de fauves, j'ai nommé Davey Richards, accompagné du One Man Crime Spree Taz !

IRON SHEIK. - Taz is like a brother to me, always drinking beer and smoking good marijuana with Sheiky Baby ! And Taz is a great wrussler from New York, number wun city in the wurld ! MADISON SQUARE GARDEN !

JOEY STYLES. - Et nous sommes au Hammerstein Ballroom !



JOEY STYLES. - Et voici l'homme qui affrontera le ROH World Heavyweight Champion, le Tsar de la lutte, le conquérant, l'inébranlable Vladimir Kozlov !

IRON SHEIK. - I love Vladimir Kozlov ! My good friend Nikolai Volkov is a big big fan of Vladimir ! GO VLADIMIR ! GO ! AND FUCK HULK HOGAN ! FUCK JUSTIN ANGEL ! LONG LIVE BLADIMIR KOZLOV AND TAZ ! GREAT WRUSSLIN TONIGHT !

VLADIMIR KOZLOV vs. DAVEY RICHARDS.
Alors que la cloche sonne, Richards et Kozlov se tournent autour et Richards tente instantanément de prendre Kozlov de vitesse avec une tentative de takedown mais Kozlov évite Richards et le repousse dans son coin. L'American Wolf va devoir tenter autre chose et y va de plusieurs petits kicks à la jambe du champion de Sambo mais ce dernier les encaisse sans broncher. Finalement, Kozlov parvient à bloquer un coup de pied et à attirer Richards vers lui avec autorité pour lui appliquer un Lariat des plus brutaux ! Kozlov enchaîne sans attendre, n'ayant pas lâché la jambe de Richards, avec un Single Leg Boston Crab mais Richards ne se fait pas prier pour agripper la corde la plus proche. Un enchaînement de Mat Wrestling a lieux, tantôt entrecoupé par des jeux de soumissions, tantôt par des échanges de Low Kicks entre les deux hommes. Après une dizaine de minute de match, Kozlov tente le premier tombé suite à un violent Powerslam, premier powermove de la rencontre, du quel Richards se dégagera au compte de 1. Kozlov relève son adversaire et l'envoie dans les cordes, tente de le réceptionner avec une Belly to Belly suplex que Richards parvient à contrer dans un étonnant Small Package qui n'atteindra pas le compte de 2. Kozlov roule immédiatement sous la première corde après s'en être dégagé, pour souffler un peu. Geste qu'il ne tarde par à regretter puisque Richards s'élance dans les cordes pour revenir avec un dévastateur Suicide Dive entre la seconde et la troisième corde ! Plus tard dans la rencontre, après que les deux lutteur se soient échangé l'avantage à plusieurs reprises, Richards est en position de force et vient de placer un impressionnant DR Driver II sur son opposant mais hélas pour l'American Wolf, le tombé n'atteindra pas 3. Frustré, Richards escalade le coin jusqu'à la troisième corde pour un move désespéré ! Erreur fatale : Vladimir Kozlov, à peine debout, réceptionne Richards en plein vol avec un Battering Ram en plein sternum ! Le champion de la ROH est séché et est rapidement couvert par Kozlov qui remporte la rencontre dans un match intense d'une vingtaine de minutes.

VAINQUEUR : VLADIMIR KOZLOV.



JOEY STYLES. - Kozlov avec une victoire des plus surprenantes sur le ROH World Champion, "The American Wolf Davey" Richards ! The Soviet Nightmare peut-il être arrêté ?

CRACK ! Le theme song de Steve Austin retentit et le Texas Rattlesnake apportera peut être une réponse à Joey Styles ! Austin accourt vers le ring, évite une corde à linge de Kozlov et rebondit dans les cordes pour administrer un Lou Thesz Press sur le Soviet Nightmare ! Austin lève ses deux majeurs en l'air avant de les tendre en pleine face de Kozlov. Ca ne peut vouloir dire qu'une chose, un Stunner arrive et oui, Austin place son coup de pied habituel dans l'abdomen de Kozlov !

JOEY STYLES. - STUNNER ! NON ! Kozlov a repoussé Austin, qui se retourne. BATTERING RAM ! LE MOSCOW MAULER VIENT DE COUCHER AUSTIN D'UN GIGANTESQUE COUP DE TÊTE !

Kozlov demande une bière, à la manière d'Austin, pour mieux l'ouvrir et la renverser sur la dépouille inanimée du Texas Rattlesnake. The Moscow Mauler sort du ring, remonte la rampe et reste là, le visage grave, à scruter l'arena déchainée qui hue le lutteur Ukrainien Russe.



C'est sur ces images que nous quittons l'Hammerstein Ballroom avec une question en tête : Austin peut-il arrêter Kozlov ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   Mar 6 Déc - 18:26

BALLS saison 1 épisode 2
"Sorry we're late"

CREDITS
• foley est en retard [ POPPA ]
• générique [ POPPA] video par Poppa & Seth / Joel Gertner par Jé
• austin veut des réponses [ RATAXES ]
REY & SYDAL vs THE HIGHLANDERS [ POPPA ]
• the truth has made me insane [ RATAXES ]
CM PUNK vs THE SANDMAN [ RATAXES & POPPA ]
• return of the dirt sheets [ RATAXES ]
STEEN & KANE vs DIRT SHEET [ RATAXES & POPPA ]
• not a funky night [ POPPA ]
ORTON vs RHODES vs TRUTH vs CENA [ RATAXES ]
• mark henry meets that perfect duo [ POPPA ]
TPD & HENRY vs BEER MONEY & AUSTIN [ POPPA ]
• straight edge forever [ SETH' ]
RICHARDS vs KOZLOV [ POPPA ]

Images par Poppa, Seth & Rataxès
Arrangements, crédits et post du show par Poppa

( © Est-ce qu'on est coyprightés ? 2011 BALLS)

Merci aux bookers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BALLS s01e02 "Sorry we're late"   

Revenir en haut Aller en bas
 
BALLS s01e02 "Sorry we're late"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extrait film Balls of fury
» 2012 Hot List: Golf Balls
» Le CASCOL
» chambres à air Tireballs
» plan d'eau de pierrelate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BALLS :: BALLS TV :: Shows-
Sauter vers: