Big Apple Lucha Libre Superstars
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 s01e01 // Richards VS Roode

Aller en bas 
AuteurMessage
Sexy Mick
The Boss
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: s01e01 // Richards VS Roode   Lun 21 Nov - 12:21

Quand le champion poids lourds de la ROH rencontre celui de la TNA !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironlikealion

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: s01e01 // Richards VS Roode   Lun 21 Nov - 15:50

davey richards So here we are.

? › Yup.

davey richards Foley m'a dit qu'il serait là dans un quart d'heure, avec les papiers.

? › D'accord.

Un petit blanc s'installe dans la conversation entre Davey et l'homme mystère.



davey richards Je suis pas vraiment le type causant... mais je crois que tu me surpasses. J'ai toujours pas le droit à des explications ?

? › Des explications ? Sur quoi ?

davey richards Sur quoi ? Peut-être sur le fait qu'on ne soit jamais parler de toute notre vie et là, WWE Lock Out, tu m'appelles et la semaine d'après je suis là, assis dans le salon de Mick Foley pour signer des papiers dans une fédération qui a déjà sous contrat la plupart des grosses stars de la WWE.

? › Ah, à propos de ça. Qu'est-ce que tu veux ? Un discours larmoyant sur le fait que je voyais en toi le futur ? Je peux te tailler une pipe tout de suite, mais j'ai peur que Foley nous prenne en flag.

davey richards Fuck you. J'ai pas besoin de ton soutien, et encore moins d'entendre ça. Et crois moi, blessure au cou ou non, c'est pas ça qui m'empêchera de t'exploser maintenant au sol. Je veux comprendre ce qui t'a pris, pourquoi d'un seul coup t'as décidé de venir me voir.

? › Pourquoi ? Est-ce que tu as vus la même WWE que moi ? Est-ce que t'as vus ces pussies, ces The Miz, ces John Cena, ces foutu Randy Orton ? Et de l'autre côté, ceux qui auraient du être leur concurrence, la TNA ? T'as regardé récemment ? On offre des chances à des types aussi doué que Hogan, et ce mec en profite pour continuer à faire de la lutte professionnelle ce qu'elle était lorsqu'il était au top. Et de l'autre côté on a des fédérations que quasiment personne ne regarde, remplis de mecs bons... bons mais, sans couilles. Tous seraient prêts à baisser leur froc pour ce vieux Vinnie, la plupart l'ont déjà fais d'ailleurs. Mais toi, Davey... toi tu sors du lot. Je suis pas en train de dire que t'es un foutu Dieu, mais tu as ce qu'il faut. Une Attitude. Un talent indéniable sur le ring. Tu me fais penser à moi y'a une vingtaine d'années, et ce serait regrettable que tu fasses la même erreur que j'ai faite. Je dis pas que je suis là pour devenir ton foutu père spirituel, rassure toi. Mais si tu veux marquer la mémoire de ce business, il faut que tu vises plus haut que la Ring of Honor, et cette fermeture temporaire, ce projet, c'est l'occasion rêvée.

Petit blanc dans la discussion à nouveau.




davey richards Look, j'ai beaucoup de respect pour tout ce que tu as fais. Mais je vois vraiment pas en quoi ça peut-être tes affaires, Taz.

taz › C'est absolument pas mes affaires. Mais tu sais très bien que m'avoir à tes côtés peut t'être très profitable.

davey richards Hey, hold on ! Je me suis toujours débrouillé seul, j'ai toujours été un leader. Je suis arrivé tout seul jusqu'à cette ceinture à ma gauche. Je suis devenu le Best in the World tout seul, sans qu'aucun vétéran ne vienne me dire ce que je dois faire.

taz › Listen to me, little prick. Ce que tu as fais ? Je l'ai déjà fais. Et en mieux. L'ECW World Championship, les bottages de cul hebdomadaire, The One Man Crime Spree, The Human Suplex Machine, The most miserable son of a bitch on the face of this planet, that's me ! Toi, ton nom fait bander quelques internautes et tu penses être au top ? Crois moi, cette ceinture c'est loin, très loin de ton potentiel. Tous ces mecs à la ROH, quand ils prendront la retraite on aura aussi tôt oublié leur existence, si tu signes ce contrat, que je t'aide à te surpasser, ton nom, il figurera avec ceux de Lou Thesz, Ric Flair, Dean Malenko, ce vieux taré de Terry Funk ! Tu sais très bien que ce que je te propose, c'est rare, presque unique. Et tu sais très bien que toi et moi, on est la même personne... jamais content, toujours prêt à se battre, et pas fait pour la causette mais pour la baston. A nous deux, c'est pas seulement la fédération de Foley que je te propose, c'est la renommée éternel. So, we got a deal ?

Taz tend sa main. Richards semble réfléchir... le temps passe. 10 secondes, 30 secondes, 1 minute, Taz n'a toujours pas baissé sa main, les deux hommes se regardent dans les yeux.

L'American Wolf serre la main au One Man Crime Spree, Foley rentre dans la pièce, on coupe la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironlikealion

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: s01e01 // Richards VS Roode   Lun 21 Nov - 15:50

Nos deux hommes ressortent du bureau, toujours suivi par une caméra.

davey richards Je viens juste de signer mon contrat avec Mick Foley, pour BALLS. Et Foley m'a tout de suite donné mon premier match... Robert Roode, le champion TNA..

taz › Et ? T'as peur de de lui a cause du bout de métal qu'il possède ?

davey richards Non, non, à vrai dire, j'ai même jamais prêté attention à Robert Roode. Mais tu viens de soulever un point important... sa ceinture n'a aucune valeur. Cette ceinture n'a pas eu un propriétaire méritant depuis bien des années maintenant, et tu le sais mieux que moi Taz, tu as été commentateur à la TNA..

taz › Exact.

davey richards Et tu sais très bien, encore mieux que moi que cette fédération est sur une pente glissante. Et drôle de coïncidence, alors que cette fédération dépérit a vue d'oeil, Robert gagne son premier titre mondial. Je ne crois pas au coïncidence, surtout pas en lutte. Robert Roode, incapable de se placer plus haut que le milieu de la carte depuis ses débuts à la TNA devenant subitement une top star lorsqu'elle décline, c'est pas une coïncidence. C'est une preuve qu'il n'est pas un bon lutteur. Cette ceinture il la possède sans le mérite qui va de pair. S'il est seulement capable de gagner ce titre lorsque plus personne n'est à la hauteur, c'est un opportuniste, pas un champion. Je me trompe ?

taz › You're right. Il me fait penser à un vieil ennemi, Shane Douglas. Cet enfoiré était pas capable de me battre de façon loyal, dans un contre un, mais se revendiquait comme un champion incontesté qui méritait sa place. La seule différence c'est que Douglas lui, s'était imposé comme un vrai Franchise Player, il était difficile de lui faire de l'ombre. Robert Roode lui, est passé de raté notoire a raté notoire avec une ceinture en trahissant son ami.

davey richards Et ça soulève une autre faille dans le rôle qu'aimerait se donner Roode. Un vrai champion gagne son titre comme un homme, il le fait taper, il gagne par tombé, it doesn't matter how, mais à la loyale. Lui ? Lui a frappé celui qu'il osait appeler son ami avec une arme pour pouvoir porter cette ceinture autour de ses hanches. Un lâche avec une ceinture ne devient pas un champion pour autant, il a autant de crédibilité qu'un vieil homme qui a acheté des reliques militaires et se fait passer pour un vétéran du Vietnam. Robert a juste prouvé sa totale incapacité à accéder au top comme il se doit, en trichant pour arriver à ses fins. Je ne comprends même pas l'intérêt de son action. Je veux dire, si tu grimpes sur le ring c'est pour te battre non ? Pour vraiment réduire ton adversaire au statut de perdant et prouver que tu es le meilleur ? Ici, où est l'intérêt ? Aucun. Robert Roode est une imposture avec une jolie ceinture ornant sa lâcheté.

taz › Il a une façon différente de voir les choses, il pense être un business man avant d'être un lutteur..

Davey sourit,

davey richards Un buisiness man hein ? Une chose de sûr : tu ne peux pas faire du business, et faire de la lutte, tu le sais aussi bien que moi. Le seul business pour un lutteur c'est le bout de papier qu'on lui met sous le nez tous les 6 mois, and that's all. Le reste c'est de la lutte, une vraie compétition, le business n'existe plus lorsque que tu te trouves face à ton adversaire prêt à te sauter dessus, tout ça disparaît dans la seconde. Robert se complaît peut-être là dedans, mais il va vite comprendre lorsqu'il me fera face, que ça sera pas une question de contrat ou de gros chèques. Non, simplement ma détermination, ma faim de loup, the hunt. Robert Roode a peut-être besoin de voir une fois dans sa vie ce qu'est la lutte, pas celle qu'on vend aux gamins de 10 ans ces derniers temps, la lutte dans sa définition la plus pure. You see, il s'est forgé tout un personnage de business man, d'homme qui gère sa carrière avec attention, mais où ça l'a mené ? Une ceinture, une nouvelle fédération qui débute, on est au même stade. Nous sommes égaux, alors qu'il voudrait se faire passer pour une sorte de big shot de la TNA. La vérité c'est que je suis le meilleur lutteur du monde à l'heure actuelle, et lui ? Un simple champion insipide parmi tant d'autre.

taz › I see, I see, you're the Best Wrestler in the World right ? You're way too good for this son of a bitch ?

Davey sourit à nouveau à cette remarque.

davey richards Tu sais Taz, pour Robert, la lutte semble être qu'un loisir, une façon de se faire reconnaître dans la rue. Moi, la lutte m'(a définie. C'est tout ce que je suis depuis mes 12 ans. Ca m'a aidé à travers la mort de mes parents, ça a définit qui je suis. I'm a wrestler. Robert Roode se dit être un lutteur, il dit faire de la lutte, moi je suis un lutteur, je ne joue pas un rôle. Et en plus d'être un lutteur, mon seul but a toujours été d'être le meilleur dans ce milieu. J'ai atteint ce but seulement à la ROH et pourtant, j'étais prêt à me reposer sur mes lauriers, y rester pour me complaire dans mon reflet dans la ceinture. Mais je vaux mieux que ça. Oui, je suis le meilleur lutteur du monde. Et je le prouverais lors de chaque show, lors de chacun de mes matchs. Robert Roode veut être au top de cette fédération, je ne peux pas l'en blâmer, mais si je veux être le meilleur au monde, ça passera par BALLS. Alors lors de notre match, je le battrai. Je le battrai et lui ferai comprendre, à lui, et à tous les lutteurs présent dans les vestiaires ce soir là, que je ne suis pas venu ici pour jouer au lutteur, mais pour en être un, et le meilleur, qui plus est. That's all I'm about. Et je sais que tu comprends ça mieux que n'importe qui Taz.

taz › Non seulement je le comprends, mais je l'ai vécu. Avant de prouver au monde que tu es le meilleur, tu vas devoir faire bien plus dur, kid.

davey richards Et c'est quoi ?

taz › Tu vas devoir d'abord devoir me le prouver à moi.

On se quitte sur ces mots trop Karate Kid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rataxés Roode
Homme à tout faire
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: s01e01 // Richards VS Roode   Lun 21 Nov - 18:00

Pour la première édition de BALLS, un match opposant Davey Richards et Robert Roode aura lieu. Match opposant donc, ancien champion ROH face à ancien champion TNA. Cette fois, on voit Roode au loin courir dans des escaliers.



La caméra le filmant se rapproche de lui alors qu'il continue à gravir les escaliers et à courir. Cela ne semble pas le déranger, il prend la parole alors que la caméra le suit et tourne.

ROODE - Première édition de BALLS, et la chance me sourit déja, je fais face à Davey Richards.

Alors que certains pourraient craindre The American Wolfe, pas Robert Roode apparemment.

ROODE - Il va avoir l'honneur de faire face au plus grand lutteur qu'il n'ai jamais rencontré dans sa vie entière, et après tout, ce n'est pas une grande surprise. Je veux dire, il a toujours fait parti d'une fédération de bas étage qu'est la ROH avec des lutteurs n'ayant rien réussi grand chose de leurs vies alors, il ne faut pas s'étonner que maintenant qu'il rentre dans la cour des grands, il doit faire face à un grand, c'est à dire moi, Robert Roode. Il peut me dire autant de fois qu'il le souhaite qu'il est un ancien champion du monde, mais c'était à la ROH, où personne ne pouvait vraiment lui faire concurrence, et je le répète, une trop petite fédération pour pouvoir dire que l'on a été un grand parce qu'on a réussi quelque chose là bas. Ses règnes de champion sont des règnes bidons, aussi plat que son charisme et son intelligence alors que moi, je suis un ancien champion du monde d'une compagnie reconnue à travers le monde et que j'ai construit, je suis l'un des pères fondateurs de cette compagnie que j'ai quitté, la laissant au déclin, ce que lui ne fait pas. Il quitte la ROH, cela ne fait pas de grand vide vous savez, on s'en accomodera. D'ailleurs, savez-vous seulement pourquoi il n'a jamais voulu s'en aller vers d'autres horizons avant BALLS?

Aucune réponse alors que Roode continue de courir, cette fois, sur le bitume. Ca fait longtemps qu'il avait fini de monter les escaliers, bien sur.

ROODE - Ce n'est pas parce qu'il s'y sentait bien, rien de tout cela. C'est parce qu'il savait simplement qu'il n'aurait aucune chance s'il s'en allait vers des compagnies offrant plus de compétition et où il faut avoir quelque chose de spécial pour parvenir à se faire un nom. Personellement, je n'ai jamais eu peur de quitter TNA, mais lorsque je voulais le faire, on me retenait bien souvent car je suis la star d'aujourd'hui, et je serai la star de demain, et ca, tout le monde le sait, voila une autre différence entre lui et moi. On retient Robert Roode dans ses fédérations, pas Davey Richards. Davey n'est pas quelqu'un de confiance, il ne peut pas assurer le show chaque soir contrairement à moi mais ca, c'est le talent, on n'apprend pas à devenir lutteur, ca ne s'improvise pas, on a ca dans le sang ou pas, on nait comme cela ou pas, et apparemment, Davey n'est pas né lutteur. Tu n'es qu'une pâle copie d'un lutteur ayant appris de multiples techniques en tout genre pour pouvoir tenir la route dans un ring mais tu n'es pas un catcheur, ca non. Tu es une machine de combat, rien de plus.

Roode accélère la cadence mais la caméra tourne toujours et le suit, on ne veut pas rater Robert.

ROODE - Le problème avec des machines, c'est qu'il faut qu'il y'ai assez d'énergie pour avancer, tu prétends en avoir mais moi, je n'en suis pas si sur. Un autre problème, c'est qu'une machine avance inéxorablement sans réfléchir alors qu'il faut admettre qu'il faut réfléchir un tant soit peu dans la vie, tu vois ce que je veux dire? Ta facon d'etre te mène à faire des erreurs crucial. Pour toi, pour ta carrière. Tu es tellement sur de toi, tellement sur que tu peux avancer sans risques que tu te mets en péril, comme tu te mettras en péril lors de notre match. Tu sais, ca fait treize longues années que je suis dans ce businness et des gars comme toi, j'en ai vu passé tellement devant moi que je ne les compte même plus. Je ne sais pas exactement combien se prétendait être le meilleur au monde et qui, au final, sont tombés face à moi. Tu n'as aucune personnalité Davey, tu copies tes idoles pour te forger un caractère et tu suis un mouvement de jeunes loups se disant les meilleurs au monde pour te fondre dans la masse.

Roode rigole légèrement.

ROODE - Well, I've got news for you... You're far away to be the best!

Roode continue de courir tout en nous parlant, il ne prend pas son entraînement à la légère, il se donne à fond, court de plus en plus vite sans s'arrêter un seul instant.



ROODE - Je pense que ce qui t'as poussé à signer à BALLS et donc enfin partir de la ROH, c'est le fait de savoir qu'ici, quelqu'un t'attendait pour te soutenir et te manager en quelque sorte, tu savais que Taz serait là pour toi, ici. Sans doute as-tu cru qu'en t'inspirant des meilleurs, tu deviendrais l'un des meilleurs, mais tu t'es encore trompé. Taz, lui, a tout donné durant toute sa vie mais jamais n'a réussi à se faire un nom énorme dans cette industrie, son nom est plus petit que le mien par exemple, je lui suis supérieur, Taz n'a jamais réussi qu'à percer à la ECW, un temps où la violence, la barbarie régnait, où le sang coulait à flot, il est arrivé avec de certaines bases de lutte amateur et a réussi à réussir grâce à ca mais tu vois Davey, le fait est que si tu t'inspires de lui comme tu veux apparemment le faire, de simples bases de lutte amateur ne te suffiront pas pour me battre. Et ce n'est certainement pas des pratiques barbares et sanglantes qui vont venir à bout de moi, et tu sais pourquoi? Parce que nous avons un match de catch, de la lutte, pas une simple bagarre.

Roode s'arrête de parler un moment et souffle fort. Il frappe dans le vide tout en courant maintenant.

ROODE - D'ailleurs, j'ai appris à mes dépends que dans le monde de la lutte, on ne peut pas avoir d'amis. On ne peut pas réussir avec quelqu'un à ses côtés et toi, tu fais la même erreur que moi j'ai faites dans le passé, tu t'allies à quelqu'un. Dans ce businness, on dit qu'on peut soit réussir, soit se faire des amis. J'ai longtemps priviligiés mes amis, l'amitié mais à la fin, j'ai compris qu'il était temps pour moi de prendre la place qui m'attend au sommet de ce businness et j'ai décidé de réussir. Toi, tu sembles toujours privilégier les amis, et je peux t'assurer que tu payeras cher cette décision. Tu vas commencer par perdre contre moi, et ensuite, tu tomberas inéxorablement de plus en plus bas, jusqu'à ce qu'on associe ton nom à la défaite, à l'échec. Tu ne pourras pas blâmer Taz, tu ne pourras te blâmer que toi même car je t'aurais prévenu, mais sans doute qu'un jeune loup vaut mieux qu'un homme expérimenté avec treize ans de carrière derrière lui...

Roode fait une grimace ironique avant de continuer.

ROODE - Moi, j'ai livré ma vie au catch, tout ce que j'ai, je le dois au catch. C'est ma passion, c'est ce que je suis né pour faire, tu comprends? Jamais je n'ai pensé à faire autre chose, jamais car quand je suis sur un ring, je sais que j'y ai ma place, par contre, toi Davey, je pense que tu n'as pas ta place. Contrairement à toi, je ne prends pas mes matchs à la légère même si avec toi, je pourrais. Non, je ne les prends pas à la légère, je m'entraîne dur, je me casse le cul tout les jours à la gym, je me donne à fond et je ne reste pas assis sur mon cul toute la journée à parler sans cesse contrairement à toi. A un moment donné, tu dois réaliser que les mots ne te suffiront pas pour gagner des matchs et pour réussir. Et depuis tes débuts, tu n'as jamais compris cela, et peut etre ne le comprendras-tu jamais mais ca, c'est ton problème. Je m'en moque complètement, comme je me moque de toi.

Robert s'arrête enfin de courir et reprend sa respiration tout doucement. Il s'étire les quadriceps, fait une série d'étirements en tout genre et s'arrête pour reprendre la parole.



ROODE - Par contre, ce dont je me soucie, c'est du fait que tu penses réellement être un meilleur homme que moi, que tu penses en fait être tout simplement meilleur que moi... Tu sais, quand un homme ayant des enfants, une femme, une famille donc et qui sacrifie tout ce qu'il a pour se donner dans ce qu'il veut faire, crois moi que cet homme aura à coeur de vouloir être le meilleur dans ce qu'il fait et aujourd'hui, je peux dire que j'ai réussi à devenir le meilleur. Je suis au sommet de ma forme, je n'ai jamais été dans une si bonne condition physique, j'ai tout les atouts dont un lutteur peut rêver d'avoir. Jamais le feu en moi n'a brûlé si fort, jamais je ne me suis senti aussi à l'aise alors, que comptes-tu faire, Davey, lorsque ce feu qui brûle te consummera une fois dans le ring? Que feras-tu lorsque ce feu te brûlera de la tête au pied et que tu ne pourras rien y faire? Car il faut savoir, Davey, que je ne te laisserais aucune chance lors de notre rencontre, aucune!

Roode prend un caillou et le jette dans l'eau. Il rebondit quelque fois, jusqu'à ce qu'on ne le voye plus.

ROODE - Tu vois ce caillou? C'est un peu comme toi. Je te prendrai dans mes mains, je te lancerai au loin, tu auras une ou deux occasions de rebondir, et ensuite, tu disparaîtras pour de bon. Une autre différence entre toi et moi, c'est que je ne suis pas ici pour faire de la figuration, je brillerai plus fort que n'importe qui, j'éblouierai même les personnes aveugles pendant que toi, tu reculeras encore et encore, finissant dans l'ombre, le noir absolut, que tu le veuilles ou non. Et tu sais pourquoi? C'est parce que moi, je ne rechigne pas devant la tâche, quand il faut y aller, je fonce et je donne le meilleur de moi même, je n'ai pas peur de me salir les mains contrairement à toi. Je n'ai peur de rien, ni de personne. Jamais personne ne m'a impressioné dans ma carrière. Alors...

Roode rigole quelque peu.

ROODE - Alors crois-moi que ton caractère de loup ou que sais-je ne m'impressione pas du tout, tu ne m'effrayes pas, loin de là. Tu peux tenter n'importe quoi face à moi, tu peux lancer des regards assassin, me menacer, faire tout ce que tu veux, mais jamais tu ne m'impressioneras. J'ai déja du combattre des gars plus grand que toi, plus gros que toi, plus talentueux que toi et plus teigneux que toi alors, crois-moi quand je te dis que tu ne m'effraies pas le moins du monde. Et ce ne sont pas que des paroles pour te faire perdre confiance, c'est un ressenti simple que j'exprime.

Roode se tourne vers la camèra maintenant et à un regard très concentré.



ROODE - You see, they say that to be the man, you've got to beat the man! Et si tu veux savoir, j'ai déja battu celui qu'on appelle The Man dans ce businness. Ce qui fait de moi l'homme de ce businness désormais, tu sais ce que cela veut dire? As-tu seulement une idée de ce que cela signifie? Non?

Roode regarde encore au loin et se lève tout d'un coup. Il revient face caméra maintenant et son regard est plein d'intensité.

ROODE - Cela veut dire que si tu me bats, ta carrière prendra un envol que tu n'aurais jamais pu espérer avoir, cela veut dire que si tu me bats, tu vas enfin pouvoir avoir un minimum de reconnaissance car j'ai des nouvelles pour toi, la reconnaissance, on ne la demande pas, on la gagne! Tu n'as fait que la demandé durant toute ta vie, mais jamais tu n'as prouvé que tu méritais cette reconnaissance! Vas-tu enfin prouver que tu la mérites tellement? Vas-tu être à la hauteur de ce que tu nous dit tout le temps? Ou bien tu échoueras comme je le prévois? J'opterais bien évidemment pour la deuxième option et tu sais pourquoi? Because your word is absolutely worthless, kid!

Roode gagne encore en intensité maintenant.

ROODE - Tes paroles tout comme toi, n'ont aucune valeurs! Tu brasses du vent à longueur de journées et pire encore, tu emmerdes ton monde! Mais ce qui est encore pire dans tout ca, c'est que tu te dis être un homme alors que tu n'as aucune valeur propre à un homme. Tu n'es qu'un lâche voué à l'échec, rien de plus. Ta combattivité? Je ne l'ai jamais vu. Ta détermination? Il n'y a pas photos, si tu en as une once, quoi qu'il en soit, je suis bien plus déterminé que toi, tout comme je suis plus combattif que toi alors, il semble que tout ceci nous rammène toujours à un seul et même point, le fait que je vais rentrer sur le ring de BALLS pour te combattre Davey... And Then... When I get there... I'm not only gonna kick your ass... But I'll show you...

ROODE - That It Pays To Be Roode!

Fin de transmission, Roode balance la caméra au sol et l'éclate avant de reprendre son entraînement en courant. Franchement, je comprends pas pourquoi Roode est pas plus utilisé sur les e-feds, c'est une pépite ce type!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: s01e01 // Richards VS Roode   

Revenir en haut Aller en bas
 
s01e01 // Richards VS Roode
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] La feud James Storm vs Bobby Roode
» [Review Officielle] TNA Final Resolution 2012
» [Awards] TNA Top 10 Moments of 2012
» [Spoilers] Impact Wrestling du 14/08/2014
» Promos KOTR 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BALLS :: GAME TIME :: Live!-
Sauter vers: